Le onze de rêve de Corentin Martins

« Je fais jouer mon équipe dans un 4-3-3 à l'auxerroise. C'est un système que j'aime bien et dans lequel j'ai pris beaucoup de plaisir » . Lorsqu'il annonce son schéma tactique, Corentin Martins laisse déjà un bel indice sur la tendance de son onze de rêve : il sera à forte influence auxerroise.

Modififié
1 5

Malgré ses 14 sélections en Bleu, l'ancien meneur de jeu de l'AJA, Strasbourg ou encore La Corogne préfère piocher dans ses anciens coéquipiers de club plutôt que parmi ceux de l'équipe de France. Résultat : François Grenet côtoie Rivaldo... Gardien Bruno Martini : «  Dans les buts je mets Martini. Tout simplement parce que c'est le meilleur gardien avec lequel j'ai joué. Il était au-dessus de Charbonnier. Il était toujours calme. Et puis sa carrière internationale prouve le niveau de jeu qu'il a pu atteindre » .DéfenseursStéphane Mahé : « A gauche je mets Stéphane parce qu'il avait déjà à l'époque toutes les qualités du latéral moderne. Techniquement il était très bon, il avait une grosse puissance et était très rapide. Son pénalty raté contre Dortmund en 1993 ? Non, je ne lui en veux pas du tout. Il revenait de blessure après un accident de voiture ce n'était pas évident pour lui. Franchement il était très bon » .
Franck Verlaat : « Je mets Verlaat pour sa lecture de jeu et son intelligence sur le terrain. En plus il avait un excellent pied gauche. Je ne mets pas Laurent Blanc parce que finalement je n'ai joué que 4-5 mois avec lui car il était blessé quand il est arrivé à Auxerre » .
Miroslav Dukić : « Avec Verlaat j'associe Miroslav Dukić, avec qui j'ai joué à La Corogne. Il est maintenant entraineur de l'Hercules Alicante. Lui c'est surtout son calme et sa présence qui m'ont impressionné » .
François Grenet : « J'ai joué un an avec François aux Girondins de Bordeaux. Je le prends dans mon équipe comme arrière droit car il avait de belles qualités techniques. Il centrait aussi très bien. Mais pour moi sa principale qualité c'était sa pugnacité sur le terrain » .Milieux de terrainSabri Lamouchi : « Je mets Sabri à gauche dans mon milieu à trois. Il avait tout : la technique, le volume de jeu et une super frappe des deux pieds » .
Moussa Saïb : « Moussa au centre de mon milieu de terrain, surtout pour sa capacité à changer de rythme rapidement. Zidane ? Je n'ai pas joué suffisamment avec lui, je l'ai juste croisé quand il débutait » .
Corentin Martins : « Je suis dans l'équipe car j'ai envie de reconstituer le milieu de terrain de la saison 1995-1996 quand on a fait le doublé avec l'AJA » . Attaquants Rivaldo : «  Je le place à gauche. J'ai joué avec lui à La Corogne. Il pouvait dribbler toute l'équipe adverse s'il voulait. Dès le début j'ai vu qu'il était au-dessus des autres. La preuve, la première année où il est arrivé il a fini meilleur buteur du club » .
Lilian Laslandes : «  Lilian c'est tout simplement tout ce qui me plait et tout ce que j'aime chez un attaquant. Il avait cette capacité à toujours faire le bon choix : soit la frappe, soit la passe. Il se trompait très, très rarement dans le dernier geste » .
Christophe Cocard : « Cocard en ailier droit car il dribblait très bien. En plus il savait marquer et faire marquer » . Remplaçants « Diomède, Prunier, Guivarc'h, Mauro Silva, Charbonnier » .Entraineur Ivan Hašek : «  Choisir un coach ce n'est vraiment pas facile. Je dirais Ivan Hašek que j'ai bien aimé à Strasbourg, pour l'ensemble de ses qualités. Si j'aimais bien Guy Roux comme coach? Pas spécialement » . Propos recueillis par Alexandre Alain

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Belle équipe !

La défense c'est pas mal ! Verlaat c'était quelque chose ! Il aurait pu mettre Laurent Blanc, aussi là lors du titre de l'AJA.
Un milieu de terrain juste terrible !
Avec les trois cités ainsi qu'avec Scifo ou Dutuel, Guy Roux avait constitué plus d'une fois des associations de rêve.

Par contre, j'avais pas le souvenir que Mahé soit si fort techniquement. Et Grenet quelle horreur/erreur de la part de Corentin.
Ricardo Tubbs
Mahé était considéré comme un grand espoir, à l'époque. Mais il y eu ce penalty manqué, mais je pense surtout cet accident de la route.
Ensuite, il ne s'est pas vraiment imposé à Paris et est parti en Écosse.
Martins a joué à Bordeaux ?? merde alors je ne m'en souviens plus...

Sinon j'apprécie son commentaire sur Martini. Gamin j'adorais ce gardien et j'ai toujours été impressionné par son flegme incroyable et surtout par son approche (psychologique) du métier. Dans les rares interviews de lui, on sentait un mec totalement en décalage avec le milieu. Une sorte d'intellectuel qui lisait Freud et écoutait Bach... En tout cas un excellent gardien un peu oublié et sous-évalué en mon humble avis, qui n'a pas eu de bol dans sa carrière finalement, blessé aux mauvais moments... C'est le dernier gardien "à l'ancienne", sans jeu aux pieds qu'a eu l'EdF (merci guy roux). Lama en avait fait une sorte de "has been" ! Je pense que Blanc aurait pu/du le garder dans le staff.
Aucun souvenir non plus de Martins à Bordeaux, par contre si Martini était effectivement un très bon goal, il était un peu "à part" comme mec. Intelligent c'est sûr mais limite glacial/glaçant.
Je ne sais pas si il aurait pu réussir ailleurs qu'à Auxerre à cause de ça. Je me souviens notamment d'une fois où il avait massacré un ramasseur de balles en s'échauffant, pas un mot ou un geste d'excuse, au contraire il avait fusillé le môme du regard...

Mahé, oui il promettait mais je n'avais pas le souvenir d'un garçon au dessus de la moyenne techniquement.
Effectivement, le PSG c'était pas le choix idéal pour lui. Certains joueurs sont faits pour certains contextes et pas pour d'autres...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 5