1. //
  2. // Christophe Pignol

Le onze de rêve de Christophe Pignol

Son nom n'évoque peut-être pas grand-chose aux plus jeunes, mais il fut un temps où Christophe Pignol arpentait sans relâche les pelouses de Ligue 1, bien calé dans son couloir gauche. Double champion de France avec Nantes (1995) et Monaco (2000), l'ancien latéral mène aujourd'hui une vie paisible dans le Sud, où il gère désormais un complexe de foot à cinq. Bronzage affûté et lunettes de soleil vissées sur le nez, il livre son Onze de rêve avec, forcément, pas mal de beaux noms.

Modififié
Sur le banc
Coco Suaudeau
:

Coco Suaudeau :

Sans aucune hésitation, Coco Suaudeau, bien sûr. J'ai eu beaucoup de chance de l'avoir eu. C'était ce qu'il se faisait de mieux à l'époque, et peut-être même encore aujourd'hui. Il voyait tout, il sentait tout.

Mickaël Landreau :

Beaucoup de gardiens m'ont marqué : Marraud, Casagrande... Mais je suis obligé de mettre Micka. En 1996 à Bastia, il fait ses grands débuts pro. Il a 17 ans, mais il était déjà impressionnant de maturité. C'était un match très chaud, à Bastia c'est jamais facile, et ce jour-là, Furiani était vraiment bouillant. Et Micka, tranquille, il arrête le péno de Moravcik ! Là, j'ai ...

Willy Sagnol :

Willy aurait mérité d'être titulaire, bien sûr. C'est un très bon ami, un gars avec qui j'ai beaucoup d'affinités. Quand je lui ai proposé de s'associer avec moi à Gémenos pour le complexe, il m'a tout de suite fait confiance, sans hésiter une seconde.

Patrick Collot :

Patrick m'a énormément marqué. C'était le seul mec qui te donnait la chair de poule avant un match. Il était là dans le vestiaire, il commençait doucement, puis montait crescendo. La puissance de ses discours, c'était fou. À la fin, on était tous en transe, on était des tueurs en entrant sur le terrain.

Benoît et Bruno Cheyrou :

Benoît et Bruno Cheyrou :

Je suis obligé de mettre des Lillois dans cette équipe. J'y ai joué un an et j'ai découvert un collectif absolument incroyable, sans aucune star, qui pouvait renverser des montagnes. Ils ont joué la Ligue des champions, ils ont sorti Parme. Les frères Cheyrou étaient peut-être les plus élégants, même s'ils débutaient seulement leur carrière à l'époque.

Fernando D'Amico :

Fernando D'Amico :

Fernando, je suis pas près de l'oublier. C'est quelqu'un de très croyant. Quand j'ai eu ma maladie, il m'a aidé, il m'a soutenu. Il m'a transmis un peu de sa force. Forcément, je le prends avec moi.

Fabien Barthez :

Je vais pas être très original : je mets Fabien Barthez, bien sûr. Ce qui m'a le plus marqué chez lui, c'est son charisme et sa façon détachée d'aborder les matchs. Jamais stressé, toujours détendu, toujours un sourire, même sur des matchs au couteau. Un grand bonhomme.

Serge Le Dizet :

Serge, c'est mon ami, mon pote de chambre. Il faut dire les choses comme elles sont : j'ai dormi pendant quatre ans avec lui ! Un très bon joueur de club, comme on dit.

Laurent Guyot
:

Laurent Guyot :

Un excellent défenseur. Mais Laurent, je le mets aussi parce que c'est resté un très bon pote, et c'est assez rare dans ce milieu.

Franck Dumas
:

Franck Dumas :

Impressionnant de sobriété. Un super joueur qui est passé à côté d'une grande carrière internationale, un peu comme Benoît Cauet. Il avait aussi une grosse personnalité, qu'il a gardée d'ailleurs !

Bixente Lizarazu :

Lui, c'est l'exemple. On a joué ensemble au bataillon de Joinville, c'était en 1990, je crois. Donc j'ai le droit de le mettre ici ! J'observais son jeu pour essayer de progresser. Il m'impressionnait vraiment.

Claude Makelele
:

Claude Makelele :

Claude, c'était un peu le petit jeune qui débutait. Il jouait milieu droit à Nantes, il ne faut pas l'oublier ! Je suis obligé de le mettre, quand même...

Jean-Michel Ferri :

Jean-Michel Ferri :

Un incontournable. Le capitaine de la grande équipe du FC Nantes. Rien de plus à ajouter.

John Collins :

John ferait une belle paire avec Jean-Michel Ferri. Lui, il m'a marqué par son état d'esprit. À Monaco, c'était le British dans toute sa splendeur. Il ne s'arrêtait jamais, il bossait comme un malade.

Reynald Pedros :

À gauche, c'est Pedros, évidemment. On a joué pendant quatre ans en binôme dans notre couloir. Je lui dois beaucoup, mais j'aime à penser qu'il me doit aussi un petit peu de sa carrière ! En-dehors, on n'avait pas forcément d'attaches, je sortais pas avec lui comme je le faisais avec Le Dizet ou les autres, mais sur le terrain on se trouvait les yeux fermés, c'était fou. C'était ce que voulait Suaudeau, d'ailleurs : des affinités dans le ...

Thierry Henry :

Le talent à l'état pur. Je compatis avec tous les défenseurs qu'il a enrhumés parce que je me le coltinais moi-même à l'entraînement à Monaco. Il jouait sur le côté, dans ma zone. Tous ces bouillons qu'il m'a mis, quand j'y repense... (rires)

Nicolas Ouédec
:

Nicolas Ouédec :

Il formerait une belle paire avec Henry. Il était efficace, mais surtout très élégant. Avec un soupçon de caractère breton en plus, très têtu le bonhomme !

Fabien Barthez : Je vais pas être très original : je mets Fabien Barthez, bien sûr. Ce qui m'a le plus marqué chez lui, c'est son charisme et sa façon détachée d'aborder les matchs. Jamais stressé, toujours détendu, toujours un sourire, même sur des matchs au couteau. Un grand bonhomme.

Serge Le Dizet : Serge, c'est mon ami, mon pote de chambre. Il faut dire les choses comme elles sont : j'ai dormi pendant quatre ans avec lui ! Un très bon joueur de club, comme on dit.

Laurent Guyot : Un excellent défenseur. Mais Laurent, je le mets aussi parce que c'est resté un très bon pote, et c'est assez rare dans ce milieu.

Franck Dumas : Impressionnant de sobriété. Un super joueur qui est passé à côté d'une grande carrière internationale, un peu comme Benoît Cauet. Il avait aussi une grosse personnalité, qu'il a gardée d'ailleurs !

Bixente Lizarazu : Lui, c'est l'exemple. On a joué ensemble au bataillon de Joinville, c'était en 1990, je crois. Donc j'ai le droit de le mettre ici ! J'observais son jeu pour essayer de progresser. Il m'impressionnait vraiment.

Claude Makelele : Claude, c'était un peu le petit jeune qui débutait. Il jouait milieu droit à Nantes, il ne faut pas l'oublier ! Je suis obligé de le mettre, quand même...

Jean-Michel Ferri : Un incontournable. Le capitaine de la grande équipe du FC Nantes. Rien de plus à ajouter.

John Collins : John ferait une belle paire avec Jean-Michel Ferri. Lui, il m'a marqué par son état d'esprit. À Monaco, c'était le British dans toute sa splendeur. Il ne s'arrêtait jamais, il bossait comme un malade.

Reynald Pedros : À gauche, c'est Pedros, évidemment. On a joué pendant quatre ans en binôme dans notre couloir. Je lui dois beaucoup, mais j'aime à penser qu'il me doit aussi un petit peu de sa carrière ! En-dehors, on n'avait pas forcément d'attaches, je sortais pas avec lui comme je le faisais avec Le Dizet ou les autres, mais sur le terrain on se trouvait les yeux fermés, c'était fou. C'était ce que voulait Suaudeau, d'ailleurs : des affinités dans le jeu.

Thierry Henry : Le talent à l'état pur. Je compatis avec tous les défenseurs qu'il a enrhumés parce que je me le coltinais moi-même à l'entraînement à Monaco. Il jouait sur le côté, dans ma zone. Tous ces bouillons qu'il m'a mis, quand j'y repense... (rires)

Nicolas Ouédec : Il formerait une belle paire avec Henry. Il était efficace, mais surtout très élégant. Avec un soupçon de caractère breton en plus, très têtu le bonhomme !

Coco Suaudeau : Sans aucune hésitation, Coco Suaudeau, bien sûr. J'ai eu beaucoup de chance de l'avoir eu. C'était ce qu'il se faisait de mieux à l'époque, et peut-être même encore aujourd'hui. Il voyait tout, il sentait tout.

Mickaël Landreau : Beaucoup de gardiens m'ont marqué : Marraud, Casagrande... Mais je suis obligé de mettre Micka. En 1996 à Bastia, il fait ses grands débuts pro. Il a 17 ans, mais il était déjà impressionnant de maturité. C'était un match très chaud, à Bastia c'est jamais facile, et ce jour-là, Furiani était vraiment bouillant. Et Micka, tranquille, il arrête le péno de Moravcik ! Là, j'ai compris...

Willy Sagnol : Willy aurait mérité d'être titulaire, bien sûr. C'est un très bon ami, un gars avec qui j'ai beaucoup d'affinités. Quand je lui ai proposé de s'associer avec moi à Gémenos pour le complexe, il m'a tout de suite fait confiance, sans hésiter une seconde.

Patrick Collot : Patrick m'a énormément marqué. C'était le seul mec qui te donnait la chair de poule avant un match. Il était là dans le vestiaire, il commençait doucement, puis montait crescendo. La puissance de ses discours, c'était fou. À la fin, on était tous en transe, on était des tueurs en entrant sur le terrain.

Benoît et Bruno Cheyrou : Je suis obligé de mettre des Lillois dans cette équipe. J'y ai joué un an et j'ai découvert un collectif absolument incroyable, sans aucune star, qui pouvait renverser des montagnes. Ils ont joué la Ligue des champions, ils ont sorti Parme. Les frères Cheyrou étaient peut-être les plus élégants, même s'ils débutaient seulement leur carrière à l'époque.

Fernando D'Amico : Fernando, je suis pas près de l'oublier. C'est quelqu'un de très croyant. Quand j'ai eu ma maladie, il m'a aidé, il m'a soutenu. Il m'a transmis un peu de sa force. Forcément, je le prends avec moi.

Patrice Loko : On connaît tous ses qualités, il formait une paire de fou avec Ouédec. Un joueur d'espaces, très altruiste. J'ai joué ensuite contre lui quand il est parti au PSG. Et bah, je peux te dire qu'il valait mieux l'avoir dans son équipe...



Propos recueillis par Benjamin Jeanjean
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Chris-Sheva92 Niveau : DHR
Il a oublié Jean-Luc Sassus dans son onze.
Frappe2mule Niveau : Loisir
Quand il s'entraîne beaucoup, il a tendance à se changer en Franck Queudrue.

Merci c'est tout pour aujourd'hui, à vous les studios !
Et à ce moment-là, il ne reste plus qu'à se Pignoler....
Un bon Suaudeau froide, ça calme direct.
Dieumerci, Kaká ne fera pas Cocu Kalou en étant Queudrue !
Ce type est legendaire. Il faisait partie de la dream team nantaise des annees 90.
Celle qui a atteint les Demi finales de la champions seulement elimine par vialli del piero et ravanelli. Bordel y avait du football a l'epoque.
BardonEscudéMoi Niveau : District
Ça nous rajeunit pas tout ça ...
Mais mine de rien il a joué dans 3 équipes pas de légende mais presque, le LOSC qui tape Parme avec un but de Johnny Ecker il me semble c'était magique.
En tout cas son complexe est top! Super accueil, belles infrastructures dans un joli environnement...
Gregory Vignal-Qaïda Niveau : CFA2
une équipe à s'arracher les cheveux
C'est vrai que le foot français de la décennie 90- début 2000 faisait pas tâche, surtout au niveau technique... Quand tu vois ce que certains centres de formations sortent comme joueurs actuellement, forcément ...
Message posté par juda
Celle qui a atteint les Demi finales de la champions seulement elimine par vialli del piero et ravanelli. Bordel y avait du football a l'epoque.


Je suis d'accord avec toi et je suis même obligé de rajouter un soupçon de mauvaise foi en disant "celle qui a atteint les demi finales de la C1 contre la JUVE, éliminée par Vialli, Ravanelli, Jugovic et l'ARBITRE ..."
si le nom de pignol n'évoque rien aux plus jeunes,c'est que les temps ont bien changé.
Et Dagui Bakari ??? Je suis déçu ... Plus sérieusement j'attendais N'doram dans son équipe mais il a visiblement préféré Collins.
@tainio

collins,qui était un trés bon batteur quand même.
Ça fait plaisir de le savoir en bonne forme. La leucémie n'est heureusement qu'un mauvais souvenir.
Ça fait plaisir de le savoir en bonne forme. La leucémie n'est heureusement qu'un mauvais souvenir.
Message posté par juda
Celle qui a atteint les Demi finales de la champions seulement elimine par vialli del piero et ravanelli. Bordel y avait du football a l'epoque.


Avec Lulu la nantaise dans le 11, ça passait sur.

(C'est vrai qu'entre l'OM, puis le grand Paris et enfin le Nantes magique de Suaudeau, c'était quand même tout bon les 90's. Sans oublier le Monaco d'Anderson qui n'était pas dégueu du tout à un moment. Ouais, ça laisse rêveur)
pauloradiobemba Niveau : CFA
Message posté par juda
Celle qui a atteint les Demi finales de la champions seulement elimine par vialli del piero et ravanelli. Bordel y avait du football a l'epoque.


Y avais du football et beaucoup moins d'argent dans ce monde qu'actuellement.

Sinon le but de Loko contre le psg 94-95, je me pignole encore dessus
(Il me semble qu'il était dans le top but de so foot)
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26