Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le onze de Japhet N'Doram

« Le football, c'est le spectacle » dixit Japhet N'Doram. Comprenez par là que son onze de rêve ne sera pas le plus équilibré de l'Histoire : un 4-3-3 avec Maradona en porteur d'eau pour Romario et le seul Vidic pour tenir la boutique.

Modififié

Bernard Lama : Dans ma génération, il a marqué un style de gardien, comme Barthez. Contre lui, j'ai marqué mon plus beau but, tout simplement. Parce qu'arriver à lober un gardien comme Lama dans les 16 mètres... Le geste était instinctif. J'ai encore du mal à expliquer aujourd'hui comment j'ai fait.Vidéo en bonus (avec la voix de Pascal Praud, désolé)

Roberto Carlos : Énorme capacité à couvrir son couloir, à attaquer et à défendre, même s'il lui arrivait de commettre quelques erreurs tactiques parce qu'il est très attiré par l'offensive. Mais j'aime bien cette attitude, pour un défenseur, de se faire plaisir. Il a quand même un pied gauche magnifique, capable de faire des passes de trente-quarante mètres.Nemanja Vidic : Défenseur moderne, dur sur l'homme, sobre mais efficace. Un très bon joueur de tête.Gerard Piqué : Un joueur que j'aime beaucoup. Il anticipe, il est toujours propre dans sa relance, plein de sérénité.Dani Alves : A droite, c'est le pendant de Roberto Carlos. On reste encore dans l'option offensive encore.Frank Rijkaard : Sobre et efficace, beaucoup de présence physique et techniquement clairvoyant, le tout en récupérant beaucoup de ballons. Il peut aussi créer, éclaircir et faire les décalages. Aujourd'hui, un Kolo Touré me fait penser à lui, même s'il ne joue pas au même poste.Michel Platini : Pour moi, il incarne le football moderne, le foot collectif et l'alliance entre la génération d'avant et la génération actuelle. Si j'avais pu jouer avec lui, je pense que j'aurais pu marquer beaucoup plus de buts. Dans sa gestion du jeu, dans sa vitesse de passe, ça te permet, toi, en étant intelligent, d'anticiper plus de ballons et de marquer plein de buts.Zinédine Zidane : Incontestablement, j'associerais bien Platini à Zidane. Zizou, c'est inventif. Il a cette capacité à garder le ballon et à être décisif pendant que son équipe est en difficulté. Pour moi, Zidane, c'est la simplicité et la générosité dans le jeu.Leo Messi : Je le mets à droite car c'est plus un joueur à repiquer dans l'axe sur son pied gauche. Il le fait souvent ça.Romario : Dans l'axe, pour moi, c'est l'un des meilleurs avant-centres, dans l'altruisme, le plus malin dans ses déplacements, dans le jeu, un gars qui sent le jeu, qui est capable d'éliminer, de prendre la profondeur sans aller vraiment très très vite. Ce sont aussi les démarquages dans le bon timing. Il arrivait à prendre à contre-pied dans tous ses enchaînements. Diego Maradona : Je me dois quand même de mettre Maradona. En le plaçant à gauche, il débordera sur tout le long de la ligne, plus que si j'avais mis Messi à gauche.Ronan BOSCHER


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)