1. // Euro 2012
  2. // Groupe A
  3. // Pologne/Russie (1-1)

Le nul de l'espoir pour la Pologne

Menés 1 – 0 à la pause, les Polonais ont su réagir pour éviter l’élimination. Bousculés par de bons Russes, les locaux joueront leur place en quarts de finale face à la République Tchèque.

Modififié
5 32
Pologne/Russie : 1-1
Buts : Blaszczykowski pour la Pologne. Dzagoev pour la Russie

Crochets courts, tête levée et joues rouges. Médusés devant leur téléviseur, les footeux du monde entier se croient revenus quatre ans en arrière, en Suisse et en Autriche. Une époque où Andrey Arshavin, petit prodige du Zénith Saint-Pétersbourg, faisait ce qu’il voulait sur les pelouses d’un Euro 2008 dont il a été la sensation. Aujourd’hui, et après quatre années passées à alterner le bon et le mauvais sous les couleurs d’Arsenal (puis au Zénith), le Russe de poche fait de ce championnat d’Europe un véritable bain de jouvence. Omniprésent et auteur de sa troisième passe décisive en deux matchs, il a permis aux siens de marquer avant d’être fautif sur l’égalisation polonaise. Pas en reste, les coéquipiers de Ludovic Obraniak se sont accrochés jusqu’au bout, histoire de se pointer face à la République Tchèque des rêves de quarts de finale plein la tête. Merci qui ? Merci Blaszczykowski.

C’est bien connu : la vie est une chienne. Alors, on se doutait bien qu’après une heure d’un joli récital et malgré les réticences constantes d’un Jean-Michel Larqué qui n’aime visiblement pas le spectacle, Andrey Arshavin allait finir par plomber les siens. En attendant, c’est lui qui, à la 37e minute, d’un coup franc dont la précision n’a rien à envier à celui de Steven Gerrard hier, offre l’ouverture du score à l’épaule de Dzagoev. Troisième passe décisive pour Arshavin, troisième pion pour Dzagoev, un bien joli duo. L’addition est salée pour des Polonais qui ont plutôt bien commencé la rencontre. Sans un grand Malafeev, les coéquipiers d’un Damien Perquis extrêmement solide auraient sans doute ouvert le score. C’est d’ailleurs ce qui se produit à la 17e minute, au terme d’une superbe action malheureusement conclue par un intérieur du pied d’un Polanski hors-jeu. Intéressants jusqu’au but russe, les locaux, handicapés par le plan « anti-Lewandowski » , subissent en fin de première période. Mais, à l’image d’un Kerzakhov qui n’a toujours pas cadré un tir (en onze frappes) depuis le début de l’Euro, les coéquipiers de Denisov ne sont pas très en réussite. Mi-temps.

Le missile de Kuba

La donne change à nouveau dès le retour des vestiaires. Plus libre, Lewandowski profite d’un bon ballon en profondeur de Blaszczykowski pour se créer la première occasion franche de la seconde période, mais son contrôle, un peu long, l’empêche d’ajuster Malafeev. Toujours aussi percutant, mais un peu plus brouillon sur son côté gauche, Arshavin ajuste mal un centre en retrait à la 56e minute et la sanction est terrible. Sur le contre, Blaszczykowski se retrouve bien décalé sur le côté droit de la surface et bien positionné pour frapper. Il envoie une énorme mine du gauche, qui se loge dans le petit filet opposé d’un portier russe impuissant. Le stade exulte, le match est relancé, mais perd un peu en rythme. Au petit jeu du « Qui saura se montrer dangereux malgré la fatigue ? » , ce sont les Polonais qui raflent la mise. Souvent pris en défaut, les Russes multiplient les fautes, mais restent dangereux en contre. La fin de match est décousue, les tentatives d’Obraniak et Boenisch intéressantes, mais le score ne bouge pas et tout reste ouvert dans ce drôle de groupe A. Le Pologne – République Tchèque aura une bonne gueule de huitième de finale, mais même les Grecs ne sont pas morts. Qui sait, eux aussi pourraient prendre la machine à remonter le temps avec Arshavin.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

waouh déjà un résumé à 1minute après la fin du match,

Sinon pas mal la sortie d' obraniak, mais il est plutôt pas mauvais cool pour bordeaux,
quel plaisir d'avoir à nouveau Denis Balbir aux commentaires.. non jdéconne
le ctrl C - ctrl V est très utile pour des noms comme "Blaszczykowski"
Je voudrais simplement féliciter l'état d'esprit des joueurs russes et polonais. Pour une fois, les joueurs sont rester respectueux et très fair play les uns envers les autres, ce qui était primordial par rapport aux hautes tension qu'il y avait entre les différents supporter, J'espère que ça na va pas dégénérer à l’extérieur du stade. Les 2 équipes vont à mon avis se qualifier
Jamais vu Perquis aussi bon !!
Je trouve l'arbitrage de cet euro très bon, ils laissent beaucoup jouer, sifflent peu sur des contacts même violents, très agréable à regarder. Passez moi l'expression, mais ça donne des matchs virils
Denoueix-touch Niveau : DHR
Par contre JM. Larqué faut qu'il arrête avec la Russie à l'écouter cette équipe c'est le Barca OK, c'est sexy chocolat face au petit pays (quoi que 1-1 contre la Pologne c'est pas l'Angleterre hein) mais ce qui m'irrite c'est que l'on voit bien qu'il se br---e sur la Russie pour mieux tailler la France, ce mec est un aigri, toute ses réflexions sont à voir à travers le prisme de l'équipe de France, fallait écouter son discours d'après match sur M6 quant le mec te dit presque que la France n'a aucune chance face à l'Ukraine.
Moi ce que je vois c'est que la Russie c'est bon en attaque même si beaucoup de pays peuvent avoir la même armada offensive voir plus, ça joue bien à la baballe (une autre équipe de France quoi) mais en défense c'est pas du tout ça, donc pourquoi l'une est carrément ÉNORME selon Larqué et l'autre une équipe de chèvres surcotées ?
Dzagoev est vraiment un bon joueur !!!!

Finalement, certains clubs devraient prendre fottball manager pour leur recrutement !!!

LOL
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
bon match des polaks qui méritaient mieux les 20 dernière minutes, dommage pour les quelques cafouillages

ils ont eu le mérite de faire redescendre des russes qui se voyaient un peu trop beau après leur cartons contre les tchèques

cela dit, la qualité technique de la bande à Arshavin, elle est àl comme Pacino mon gars!

Pologne - Rép Tchèque ca va être très intéressant amha
Obraniak et Perquis qui chantent l'hymne polonais, alors qui parlent à peine la langue... Et Ribéry, Benzema et consorts qui n'ouvrent même pas la bouche pour la Marseillaise... Je crois que je n'ai rien à ajouter.
Le fair-play entre les joueurs n'est pas particulièrement étonnant malgré le contexte, les joueurs polonais présents sur le terrain n'ayant pas la même dent contre la Russie qu'ils pouvaient avoir lors de la CDM 1982 ou certains supporteurs plus âgés, en espérant que ça se passe bien ces prochaines heures.
waynerooney Niveau : CFA
Pol sauf Lannoy qui a arbitré made in L1, je siffle tout et n'importe quoi du moment que ça casse le jeu.
Encore des commentaires horribles, même Larqué par ailleurs. Suffit qu'on lui présente un crack pour qu'il le suce tout le match, sur chaque touche de balle. Puis ses répétitions : "OH IL Y A LE FEU, OH IL Y A LE FEU" alors que bon...
Quelle poisse en plus, au moment ou il encense Perquis, le mec se prend une des plus grosses taules de tout l'euro tout seul. Offre toi des vacances Jean-Mimi...
Note : 1
Assurément l'un des plus (voir le meilleur) matches de ce début d'Euro ! Niveau intensité c'était pas mal, pas bcp de temps morts et 2 équipes qui ont tous donné et ont livré un beau combat ! Et quelques bons joueurs sur la pelouse et très beau but de Kuba !
Ah j'te trouve dur, sur Allemagne - Portugal il était très bon. Et c'était quand même un match à grosse pression.
Mais pour revenir sur l'arbitrage en général, ils ont du avoir des consignes pour laisser jouer, "a l'anglaise", pour le spectacle, c'est pas possible autrement
General Delacroix Niveau : District
C'est pour ça que j'adore l'Euro. La plupart des matches sont toujours super kiffants. Celui de ce soir ne fait pas exception.
manelmanel Niveau : DHR
Pareil que Tibalinho à propos les hymnes. On ne va pas les contraindre (quoique) à chanter, non, mais ils ne sont pas non plus obligés de tirer des têtes de cons°. C'est gênant, pour eux, comme pour nous.

Sinon, de l'hymne russe, je crois que je ne m'en lasserais jamais. Enfoirés° de Pet Shop Boys quand même.

Beau match, avec des Russes moins flamboyants que lors de leur première rencontre et des Polonais motivés comme jamais.
Et encore un pion pour Dzagoev. Mon pari de révélation du tournoi prend de plus en plus forme !

Un commentaire de Kuduro peut-être ?

Santé.
@ Tibalinho,

Mias qu'est ce que tu en as a carrer qu'ils chantent l'hymne ou pas ? non mais sérieusement c'est quoi ce faux débat tout bidon, sur un fond de nationalisme et de patriotisme en carton dont le seul but est de te faire hair (un peu plus) le Portugais du 6ème ou l'arabe du 4ème...
Faut arrêter un peu avec tout ça, alors oui c'est pas terrible de pas chanter l'hymne, ça montre peut être que tu t'en fous un peu mais j'ai envie de dire TANT MIEUX ! C'est ça aussi la liberté, tout ce que l'on demande c'est d'être bon et de se défoncer sur le terrain, le reste on s'en tappe....
Je force un peu (beaucoup) le trait, mais ce qui me gène la dedans c'est qu'au final ce genre de conneries ça sert les thèses du FN d'une part, et d'autre part ça monte les gens les uns contre les autres selon leur "pays d'origine" ou leur "pays de chépakoi", et qu'au lieu de se rassembler tous derrière l'EDF on se retrouver à aller critiquer Jackye qui a pas chanté la marseillaise.

Et puis sérieusement la Marseillaise tu la chante devant ta télé ? et voir obraniak geueler un hymne qu'il connait à peine ou qu'il a mis des heures à apprendre ça te fait bander ?



Sinon jolie match dans l'ensemble, je vois bien les grecs enfler tout le monde style 2-0 contre les Russes et les Tcheques se casser la gueule sur la Pologne... Je m'enflamme pas mal mais qui sait ;)
Le missile de Kuba ?? Contre les russes en plus ?? Là vous m'avez impressionné.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 32