1. // Amical
  2. // Angleterre-France

Le noyau bleu se durcit

Pour le dernier match de l'année, Angleterre-France du mercredi 17 novembre, Laurent le Magnifique a communiqué la liste des 22 joueurs sans grandes surprises. Eric Abidal, appelé, étant pressenti de toutes façons. A travers quelques noms récurrents, c'est surtout le fameux « noyau » des Bleus qui commence à s'agréger autour d'Alou Diarra, suspendu en L1, mais bien présent en équipe de France...

Modififié
0 0
On aurait aimé la grosse gaffe qui tue. L'énorme lapsus révélateur à la Rachida Dati et ses histoires d' « inflation » fellatrice... Imaginez Lol qui commence l'énumération des 22 Bleus : « Je crois que, bon... On peut commencer. Dans les buts : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Cédric Carrasso, Edwin Van der Sa... Euh, non ! Pas lui !... » Sourire gêné de Lolo. Démasqué le Blanc de Blanc ! Il ne pense donc qu'à ça : succéder le plus rapidement possible à Sir Alex à MU, parce que les Bleus, il en déjà ras le bol. Mauvais comme des cochons, les Bleus ! Et crétins avec ça : les gars ne se sont toujours pas pris la peine de reverser leurs primes de Coupe du Monde... Mais, là, on déconne. Sérieux ! Lol a donc communiqué la liste des « 22 Londoniens » .

On ne va trop s'attarder dessus vu qu'elle est globalement conforme à ce qu'on en attendait. Dans les buts : Lloris, Mandanda, Carrasso. C'est l'ordre habituel, même si Steve n'a pas été grandiose au Parc, il sort d'une bonne période marquée aussi par un quasi sans-faute du gardien bordelais... Moralité : la France est numéro 1 dans la formation de gardiens de but ? Ben, ouais, faut croire... En tout cas, Landreau ou Ruffier peuvent s'accrocher. Ou bien attendre une blessure des trois as précités. En défense : Sagna, Rami, Mexès, Sakho, Clichy, Abidal, Reveillère. Commençons par le plus drôle : avec Adil, on peut jouer au Rami. OK : pas drôle. C'était juste pour dire que Lol installe sa paire axiale, Ramexès, pour toujours. Au moins jusqu'à la finale de l'Euro 2012. Si, si ! A part Sakho, juste là en stagiaire, Lol n'a pas ajouté d'axial supplémentaire pour ne pas inquiéter ses deux centraux chouchous. Abidal ? Mais Lol n'en veut pas en défense axiale ! Et il a 100 % raison, évidemment. Alors, Abidal, donc. Pas une surprise. Lolo Blanc ne lui avait jamais fermé la porte, alors il était susceptible de revenir un jour, à condition d'être bon. C'est le cas au Barça où Eric Blaograna fait globalement du bon boulot, souvent titulaire, mais en concurrence avec Maxwell. Donc normal qu'il soit là. Et a priori, pas pour cirer le banc parce que même si appelé, Clichy n'est pas sûr de ramoner le côté gauche de Wembley, mercredi prochain.

Et là on en vient au sujet qui fâche : Clichy et Sagna, encore confirmés en Bleu. Le premier n'a pas été vraiment époustouflant avec les Gunners et le second sort de blessure (même s'il a repris, notamment dimanche, contre Newcastle, 0-1)... Lassana Diarra (pas appelé) qui ne joue plus trop avec le Real, c'est même mieux que Sagna titulaire aux Arsenaux. Clichy-Sagna, c'est toujours les mêmes crédits à la consommation qu'on leur accorde encore malgré leur surendettement personnel évident qui devraient alarmer les services sociaux. Ben, nan ! On prête encore...

Milieu. On rappelle que Diaby et Matuidi sont blessés, donc forfaits. Que Alou Diarra est bien là, malgré sa suspension et son inactivité forcée : c'était prévu, vu comment Lol l'avait défendu et comment il avait laissé deviner qu'Alou était grand, en Bleu marine et en Bleu de France. Petit détail : Alou Diarra ne sera pas le capitaine des Bleus contre l'Angleterre. Dans le but de poursuivre encore un peu le capitanat tournant, comme annoncé à son arrivée ou bien pour faire passer la pilule pas très « morale » d'un joueur sélectionné alors qu'il est sous le coup d'une longue peine ? On sait pas. Quoi qu'il en soit, Lol se fait bien voir dans toute la Gironde, grande région de pinard, de goudron et de plumes. Après, pour le reste, M'Vila, Malouda, Gourcuff, Valbuena, Nasri, c'est du classique. Nasri jouera-t-il un peu plus avec Kourkuf à Wembley ? On aimerait voir. Contre les Roumains, Yoann avait remplacé Samir à la 74ème...

Sinon, Cabaye ! Eh, oui : le Dogue commence à faire son chenil à Clairefontaine. Comme quoi on peut être né à Tourcoing et jouer quand même en Bleu. En plus, ça fait deux Yohann en équipe de France. Comme la Hollande 74... Ceci dit, Yohann profite des forfaits de Diaby et Matuidi. Et puis Valbuena s'installe aussi. C'est mérité : Mathieu progresse et pose toujours des problèmes aux défenses adverses. Avec lui, c'est au moins trois coup-francs pas trop mal placés et deux corners garantis : y'a pas de petits profits. Sinon, les cas Pedretti et Toulalan, pré-convoqués. Ont-ils été abandonnés à la SPA la veille du pont du 11 novembre ? Non, cette « présélection » , c'est un signe fort de Lol pour faire comprendre à tous les Bleus potentiels, notamment ceux d'hier et d'avant-hier, que la porte leur est grande ouverte à moitié. Moralité : faut continuer à bosser. Disons que Benoît et Jérémie sont chez les A'. C'est déjà ça...

En attaque : Gameiro, Hoarau, Benzema, Remy, Payet. Manque Erding, pour jouer avec Hoarau. La prochaine fois, peut-être... Nan, Guillaume a une grosse cote avec Lol. Pas immérité, mais va falloir se montrer plus convaincant que lors des derniers matchs en Bleu. Benz et Rémy, OK... Karim joue toujours aussi gros, même avec l'équipe de France, où Mourinho garde un œil, bien rencardé aussi par Lolo Blanc : les deux coaches communiquent sur l'évolution du Lyonnais du Real. Payet et Gameiro, comme pour Valbuena, commencent eux aussi à faire leur trou. Kevin Gameiro revient bien ces temps-ci avec Lorient où il replante à nouveau. Un Gignac ou un Djib Cissé pourraient s'inquiéter pour la suite. David Trézeguet également...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le bon élève Abidal
0 0