Le nouveau Tardelli, rangé des conneries

3 6
De retour en grâce en sélection brésilienne depuis que Dunga a succédé à Luiz Felipe Scolari, Diego Tardelli semble être un homme heureux, comme il l'a confié au micro d'Esporte Espetacular.

Auteur d'un doublé lors de la victoire 2-0 face à l'Argentine, à Pékin, l'attaquant de l'Atlético Mineiro affirme avoir mûri après avoir commis certaines erreurs de jeunesse : « Tout est arrivé très vite pour moi. J'ai commencé à gagner beaucoup d'argent très jeune. J'ai acheté une voiture, j'ai eu plus d'amis, j'ai organisé plus de fêtes... J'ai commencé à manquer des entraînements, j'étais irresponsable. Mais ce fut une bonne chose d'avoir connu cela très jeune, car j'ai eu le temps pour me reprendre. C'est mon épouse qui m'a mis sur le droit chemin. J'ai voulu changer pour avoir la possibilité de vivre ce que je vis aujourd'hui. »

Un homme libre dans sa tête, finalement.
AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Je pensais que vous parliez de Marco... Je me disais "depuis le temps il vaudrait mieux".

Et évidemment ce n'était pas lui.
Pareil, j'ai pensé à Marco.

Et là c'est définitif, je suis à ranger dans la catégorie vieux con.
pareil, je connais pas ce Diego et j'ai pensé à Marco
#c'est moche la vieillesse
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Romário croit en Neymar
3 6