En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Le nouveau monde de Wissam

Kevin Gameiro transféré à l'Atlético de Madrid, Wissam Ben Yedder profite de l'appel d'air et va poursuivre sa carrière au FC Séville. Une évolution qui apparaît idéale tant dans son timing que pour le choix du club et du championnat d'accueil. Et qui pourrait mine de rien rapprocher l'ancien goleador du TFC de l'équipe de France.

« Séville, ce n'est pas un tremplin, c'est déjà un gros club, capable de gagner la Ligue Europa trois fois de suite. L'avantage, c'est que ce club ne recrute pas pour recruter. Ils prennent un joueur pour en remplacer un partant, donc normalement Wissam Ben Yedder aura l'opportunité de jouer et de briller. Car les qualités, il les a, et la Liga, c'est un championnat très offensif, c'est très agréable pour les attaquants. » Dimitri Foulquier en est convaincu, même s'il ne veut pas trop se mouiller car il n'a pas « vu tous ses matchs la saison passée » , Ben Yedder va se régaler en Andalousie. Présent dans l'élite espagnole avec Grenade depuis trois ans, le latéral droit formé à Rennes et champion du monde U20 2013 parle en connaissance de cause. Pour 9 millions d'euros, le FC Séville a évidemment fait une belle affaire, le buteur étant à un an de la fin de son contrat. Mais l'ancien international de futsal est peut être le vrai grand bénéficiaire de l'opération. « Il faut bien sûr qu'il s'impose » , précise Foulquier, qui estime cependant que l'ex-Toulousain devrait être le meilleur attaquant à disposition de Jorge Sampaoli. « Ils ont aussi pris Luciano Vietto, qui aime beaucoup décrocher, participer au jeu, mais si Ben Yedder s'adapte à la vie en Espagne, il aura suffisamment de temps de jeu pour marquer des buts et progresser » .

Dans le sillage de Kevin Gameiro


Plus de temps de jeu, en tout cas, que n'auraient pu lui offrir le PSG comme doublure d'Edinson Cavani, Arsenal comme concurrent d'Olivier Giroud ou Lyon comme successeur d'un Alexandre Lacazette finalement jugé intransférable. Sauf recrutement d'un top player par « Monchi » d'ici la fin du mois d'août, Wissam Ben Yedder va donc découvrir un nouvel univers dans des conditions optimales. À 25 ans, le natif de Sarcelles va expérimenter le meilleur championnat du monde, la ferveur de Ramón Sánchez Pizjuán, la Ligue des champions, et les affrontements contre les monstres que sont le Barça, le Real ou l'Atlético. Et ainsi s'étalonner avec les meilleurs attaquants du monde - au choix Messi, Ronaldo, Griezmann et Neymar - tout en marchant dans les pas d'un Kevin Gameiro qui a relancé sa carrière en Andalousie dans un contexte bien moins accueillant, avec la concurrence pendant deux saisons d'un Carlos Bacca en feu. Ben Yedder lui, n'aura pas le Colombien dans les pattes pour le contenir dans un rôle de joker de luxe. S'il concrétise son temps de jeu tant en Liga que sur la scène européenne, il en deviendra de facto un candidat crédible pour une intégration en équipe de France malgré une concurrence féroce devant. Car entre la question de la réintégration de Karim Benzema, du maintien d'Olivier Giroud ou d'André-Pierre Gignac, une place pourrait être à prendre dans les listes de Didier Deschamps. Le Franco-Tunisien a donc beaucoup à gagner d'un changement d'écurie effectué par la grande porte puisqu'il a quitté Toulouse sur un maintien héroïque et avec un statut de meilleur buteur de l'histoire du club en compétition (71 buts). Désormais, il ne devrait plus lutter pour la survie de son équipe mais bien pour remplir son armoire à trophées. De quoi tout changer dans une carrière.



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Ménez, l’art de la joie