1. //
  2. // Quarts
  3. // Juventus-FC Barcelone

Le nouveau Messi

Redevenu tranchant après un court passage à vide, Lionel Messi reprend du poil de la bête qu’il était aux côtés de Suárez et Neymar. L'Argentin profite de la nouvelle réorganisation de l’équipe et de sa faculté à permuter les postes.

Modififié
Depuis sa moitié de terrain, Lionel Messi est groggy. Ce deuxième but de Málaga signé Jony vient entériner toute possibilité pour le Barça de récupérer ne serait-ce qu’un point à La Rosaleda. Les yeux vers le sol, La Pulga se retrouve obligé d’admettre que cette fois-ci, la mission remontada face au Real Madrid en Liga se complique. Et si son Barça s’est ramassé, que la Juventus va observer avec la plus grande attention cette déconvenue catalane, Messi sait aussi que d’un match à l’autre, le FC Barcelone peut inverser la tendance. Avec des joueurs capitaux comme Umtiti, Piqué, Busquets, Iniesta, Neymar ou Suárez. Mais aussi avec son propre savoir-faire, ses exploits et une capacité à se réinventer. Messi possède un grand passé, et pour continuer à s’inscrire dans la durée, il entrevoit à présent un futur à la taille de son génie.

Le caméléon


Depuis ses débuts avec le Barça, le quintuple Ballon d’or collectionne les distinctions et les succès collectifs comme les casquettes. Annoncé comme le futur du Més que par les dirigeants, Leo prend tout le monde de vitesse, succède à Ronaldinho dans les cœurs catalans et reçoit un numéro 10 en guise d’adoubement. Facteur X de son équipe sur le terrain, le joueur n’occupe pourtant pas le poste de meneur de jeu dans une institution où le 4-3-3 prime. Ailier venu d’un autre univers, avant-centre à la finition létale, le meilleur joueur du monde commence une nouvelle mue. Vice-champion d’Espagne en 2002-2003 sur le banc de la Real Sociedad, Raynald Denoueix analyse le phénomène. « Le fait de passer dans un 3-4-3 permet à Messi de prendre une position plus axiale car un autre joueur prend le rôle d’ailier pendant le match. Avant sa blessure, c’était Rafinha. Quand Messi se trouve au milieu en phase offensive, il évolue à la pointe d’un losange. » Si le fils de Mazinho ne pourra plus assurer la prise de couloir, des profils comme Arda Turan ou même Andrés Iniesta peuvent assurer cet intermédiaire, et offrir ainsi à Messi le rôle de meneur de jeu.


Est-ce un placement par défaut ? Messi ne peut-il plus assumer son rôle d’ailier ? Quand on voit les statistiques, force est de constater qu’il pèse toujours autant dans les résultats de son équipe. Meilleur buteur de la Liga avec 27 buts, meilleur buteur de la Ligue des champions avec 11 pions, Lionel Messi préside actuellement à 43 buts et 16 passes décisives sur la saison en cours. En clair, l’Argentin est à nouveau en train de claquer une saison XXL sur le plan personnel. Là aussi, Denoueix reconnaît que l’anormal est devenu la norme. « Messi a connu des moments de moins bien, rembobine l’ancien coach de la Real Sociedad. Il y a de cela trois semaines, on peut même dire qu’il n’y était pas ! Mais bon, cela reste très relatif... Aujourd’hui, l’enchaînement des matchs fait que l’on va banaliser ses performances à force de nous impressionner année après année. » Voir Messi marquer des doublés et des triplés en Ligue des champions, cela va bien finir par s’arrêter un jour, non ?

« Messi est à son meilleur niveau »


Sur la route du succès, les Barcelonais vont donc se coltiner la Juventus. Une équipe revancharde après la douloureuse finale perdue à Berlin en 2015 où Messi avait pesé à défaut de marquer. Et pour pallier à cet obstacle de taille, Luis Enrique va compter sur un surdoué au taquet. « Actuellement, Messi est à son meilleur niveau, considère Denoueix. C’est la dernière ligne droite avant la fin de saison, il est à fond. Mais il ne faut pas oublier que le Barça n’est plus aussi souverain : pendant deux mois en début d’année, c’était la catastrophe... Quand on les voyait galérer contre Leganés à domicile, c’était franchement dur à regarder ! »


Une métamorphose de l’équipe s’est créée à la suite de la déroute parisienne. Un nouveau Barça dans lequel Messi doit jouer un rôle prépondérant. « Je préfère parler d'organisation, conclut Denoueix. Quand on voyait l’abattage que devait avoir Rakitić par exemple, ça le pénalisait beaucoup pour créer du jeu, vu que le latéral droit jouait aussi un rôle d’ailier. Le Barça restait dans sa moitié de terrain et ne parvenait pas à maintenir une pression haute. Avec ce milieu densifié, cette réorganisation lui permet de jouer haut balle au pied et de rester dans la moitié de terrain adverse. Pour le Barça, c’est une chose essentielle. » Parce que Messi sans le ballon, c’est tout le Barça qui tire la tronche.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Juventus-Barcelone

    Par Antoine Donnarieix Propos de Raynald Denoueix recueillis par AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    c'était quand son "passage à vide" au juste ?
    non parce qu'il n'a pas passé 2 matchs d'affilé (au barca), sans marquer ...
    depuis septembre 2016.

    aussi dingue que ça puisse paraitre, sa régularité cette saison (depuis le début, pas depuis que rafinha est titulaire sur l'aile droite) est juste monstrueuse.... il reste sur 11 buts en 9 matchs là. OKLM



    où comment être la fois le meilleur meneur et meilleur buteur

    sans déconner, 4 ou 5 n'est pas la question
    il est réellement LE génie comme il n'y en a pas une dizaine dans l'histoire du jeu.
    Personne ne dit que Messi n'est pas génial si tu lis bien. Mais c'est évident pourtant que depuis janvier, il était en deçà des prestations qu'il est capable de livrer. C'est moins d'intensité, moins de rayonnement sur l'équipe, moins d'influence, moins de passes dé, etc..

    Par exemple sur l'aller comme le retour face au PSG, je l'ai trouvé franchement moyen. A l'aller il n'a pas dû gagner beaucoup de duels face à Kimpembe par exemple. Et au retour, il plante un péno (certes qu'il faut savoir mettre), mais ne montre pas grand chose.

    On sent aussi que l'absence de Dani Alves pèse sur les épaules de Messi, qui n'a pas non plus le brésilien pour défendre et dédoubler avec autant d'automatismes que par le passé.

    Même si je serais devant BVB/Monaco, ce match s'annonce tout aussi passionnant, avec un véritable duel tactique annoncé !
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Perso, je refuse de devoir choisir entre les deux matchs.. Je serai maison avec Bein sur la télé et un streaming sur le PC..
    un match moyen de messi = un peno marqué et une passe "décisive" (vers Suarez qui amène le peno marqué par neymar dans un timing qui rend tout possible) ...

    la base de l'hors normes.... l'aller fût un match raté à 100% oui.


    j'ai pas dit que Messi ne ratait jamais un match
    (vraiment, sans être décisif ..)
    j'en compte même 6 en 2017 (sur 22 matchs)

    j'ai dit que c'était bizarre de parler de "passage à vide" alors qu'il n'en ratait jamais 2 d'affilé.



    depuis janvier ?
    homme du match 1 match sur 3
    décisif (but et/ou assist) 24x dans 17 matchs sur 22

    j'appelle ça 3 mois de très très haut niveau
    même si dans certains matchs il n'a rien fait et ne valait rien. ok


    et depuis 1 mois, il a "le même rythme"
    tout en jouant meneur de jeu donc.
    ajaxforever Niveau : Loisir
    Pour moi ce sera une bouteille de vin dans une main et ma femme dans l'autre... bon match les gars!
    Pour la tenir d'une main, est ce que tu tiens ta femme comme un pack de 6, à l'américaine?
    ajaxforever Niveau : Loisir
    Grab by the pussy... une main suffit!
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Je suis d'accord MetekoO, personne ne dit qu'il est devenu nul

    mais pour en revenir aux matchs contre le PSG, de la MSN c'est lui le moins bon et il a été franchement pas terrible pour un joueur de son standing

    Et quant à l'équipe d'argentine, il a pas été terrible avec eux non plus

    Après des passages à vide ça arrive à tous, même au meilleur joueur du monde
    7 réponses à ce commentaire.
    Le foot ne se résume pas a des stats, comme l'on bien dit mes camarades plus haut, l'impression visuelle était nettement moins bonne ces derniers temps.
    Aprés c'est l'histoire de la poule et l'oeuf: Messi était-il moins prégnant dans le jeu du Barça et a entrainé une baisse de niveau global de celui-ci ou la baisse de niveau du barça a-t-elle entrainée sa baisse de performance?

    Moi je dis que c'est le coq le responsable ^^
    Ouoh ouoh ouoh on va se clamer avant d'incriminer un brave animal qui n'a fait que son devoir, pourquoi la poule ne prenait pas la pilule?
    2 réponses à ce commentaire.
    Vu qu'il a été muet limite absent dans la double confrontation précédente (en même temps il n'a pas eu besoin de se montrer), je pense que la défense de la Juve va prendre cher. En plus il aime bien humilier les défenses quand elles sont au top de leur forme histoire de rappeler à tous qui est le patron, demandez à Boateng et Neuyaaaaa!
    Je pense au contraire que la Juve va éteindre le Barça, plus efficace et réaliste que le Psg dans les deux surfaces et surtout une solidité mental sans comparaison.
    J'ai l'impression que le Barça performe en trompe-l'oeil cette année, essentiellement grâce a son trident offensif et que le reste de l'équipe n'est plus au niveau de ses devancières, que ce soit tactiquement, techniquement et physiquement.
    Ah mais je ne dis pas que le barca va éliminer la Juve, je suis même d'accord avec toi, la Juve est pour moi favorite et devrait se qualifier, le match retour contre paris est une anomalie spatio-couillemollo-temporelle qui ne se reproduira pas. Je dis juste que Messi va détruire la défense turinoise!
    Au temps pour moi alors ;) mal compris le sens de ton post
    euh, dans la double confrontation précédente
    il est quand même impliqué sur 2 des 6 pions marqués par le barca hein.

    c'est pas si absent que ça hein
    l'impression n'était pas bonne
    mais si il n'avait pas été là, le barca se qualifiait pas c'est certain.
    4 réponses à ce commentaire.
    Y'a un élément très simple que vous semblez oublier, c'est que Messi ( et le Barça surtout ) a perdu l'un de ses meilleurs passeurs: Alves. Et qu'à part l'alchimie quasi magique qu'il avait avec lui, il a perdu son point d'accroche à droite pour redoubler de passes ( Sergi n'assurant pas pleinement le rôle ), l'obligeant quasiment à toujours repiquer soit pour pénétrer soit faire sa spéciale Quater back.

    Après il faut avouer que son rôle de meneur central dans ce 3-4-3 ( toujours aussi suicidaire pour les contres attaques offertes à l'adversaire ou seul la force en 1vs1 de PMU ( tiens donc ) peut sauver la situation ) ne semble pas totalement l'emballer à part lors du match contre Grenade.
    MSN, BBC, PMU... le foot devient un truc en PVC ^^
    Ce commentaire a été modifié.
    euuuh ses prestations dans 2 des 3 derniers matchs de liga ... où il met 2 doublés, contre valence et séville (scusez du peu) alors qu'il joue meneur de jeu, tendent à prouver que si si il est plutôt à l'aise dans un rôle plus axial ... il cartonne toujours autant.

    (il a quand même le droit de rater 1 matchs sur 3 ou 4 ou pas?)



    et c'est pas sergi roberto le titu sur l'aile droite
    c'est rafinha hein !
    Ta ferveur a défendre ton protégé doit faire pâlir ta femme de jalousie ;)
    Tu sais émettre une critique ne revient pas à forcément dire que " c'est de la merde ", à fortiori quand on supporte le club ou le joueur en question.

    Oui Messi a eu un passage à vide dernièrement, qui reste relatif à son niveau en facturant quand même un but par match, mais sur cette position centrale, on le sent clairement mal à l'aise, mais quand tu vois son match contre le Celta tu sais qu'il lui suffira juste de s'habituer à la position et aux espaces plus restreints qu'elle lui propose.

    Et je parlais bien de Sergi en faisant référence au 4-3-3 qui dut être abandonné après l'aller contre Paris pour enfin assurer la relance et le contrôle du milieu.
    4 réponses à ce commentaire.
    Note : 3
    Je pense que la qualification contre le PSG est la pire des choses qu'il pouvait arriver au Barça cette saison.

    D'un point de vu historique, c'est cool, ça fait des exploits à raconter. Mais d'un point de vu sportif, c'est désastreux parce que ça peut faire croire que le Barça est redevenu un monstre. Alors que non.

    L'animation des couloirs a toujours été un élément essentiel du jeu du Barça. Que ce soit à droite (aucune association définie) ou à gauche (Alba-Iniesta-Neymar), c'est le néant. Plus de créativité, plus de danger créé. Le milieu n'exerce plus aucun contrôle sur la partie, à part quand l'adversaire se chie dessus (coucou Paris), et la dépendance de la MSN est bien trop importante pour vouloir continuer à jouer la possession. Jouer le contre avec des gars comme Neymar, Suarez et Messi serait bien plus létal vu le manque de soutient du reste de l'équipe, et la vitesse de ses trois joueurs.

    Je pense que le Barça va se faire dérouiller sur l'ensemble des deux matchs. Trop de carences dans le jeu. La Juve a une expérience folle. Et pour peu qu'elle plante un ou deux buts, bonjour pour venir chercher Chiellini and co.
    Quant à Messi, il est clairement moins bien cette année. Si on regarde les matchs contre l'Atlético, le Real ou le PSG - les gros, gros matchs, quoi - et bien il est très peu décisif. Et c'est problématique.

    Il peut très bien se réveiller ce soir, mais vu la dynamique de l'équipe (fonds de jeu inexistant) et son placement sur le terrain (partout et nulle part à la fois), je pense que la Juve va le museler.

    J'espère me tromper !
    Jimmy Conway Niveau : CFA2
    Mais genre ! On y croit pas une seconde les gars, on a tous prétendu penser avoir 12 au contrôle avant de choper le 17 ...
    2 réponses à ce commentaire.
    Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 2
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
    mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 16 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 24 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21