Le nouveau dérapage raciste de Berlusconi

Modififié
630 31
Décidément, Papy Silvio en a vraiment après la couleur de peau de Mario Balotelli.

Il y a quelques mois, Silvio Berlusconi s’était inquiété du capital soleil de celui qui était encore joueur de l'AC Milan : « Nous avons un riche vivier de talents, avec Ménez et Mario Balotelli, qui est italien, même s'il a passé trop de temps sous le soleil. » Il Fatto Quotidiano a rapporté ce mardi d'autres propos du même niveau tenus par l’ancien président du Conseil italien. Dans le cadre d’une conversation privée, filmée par l’ancienne playmate Marysthelle Polanco il y a quelques années, l’hôte des soirées Bunga Bunga déclarait au sujet de la relation entre Super Mario et Raffaella Fico : « Je vous le dis, une femme qui sort avec un noir, ça me rend malade. » L’enregistrement est aujourd’hui entre les mains de la justice italienne dans le cadre de l’affaire du Rubygate.

Qu’en est-il des femmes qui sortent avec des hommes à la peau orange ? MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Quel tocard !

Je serais curieux de voir la couleur de peau de filles dans ses Bunga Bunga au père Berlusconi. Il ne doit pas y avoir que des "blanches"...
C'est bien il a des déclarations qui correspondent aux clichés des gens de son age et de son pays!
Totti Chianti Niveau : National
Très intelligent, vraiment.
Niveau "ligue des champions".
Au moins.
Avec cette boutade en plus tu rentre de plein droit à faire partie de son lot. Celui des amateur de petit racisme Sur les Noir, les Vieux, les Ritals...
2 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
630 31