Le nouveau défi de Pirlo

La semaine dernière, Andrea Pirlo a officiellement fait ses adieux au Milan AC, après dix belles années d'union. Le joueur devrait rebondir à la Juventus, qui le courtise depuis de longs mois. Retour en dix dates sur le parcours milanais d'un joueur beaucoup trop classe.

Modififié



1. Été 2001

Transfert au Milan AC pour 20 millions d'euros

Au mois de juillet 2001, Andrea Pirlo est transféré au Milan AC. A cette époque, le joueur a déjà quatre saisons de Serie A dans les pattes. Une et demie avec Brescia, une avec la Reggina, une et demie avec l'Inter. Dans tous ces clubs, il est utilisé comme milieu offensif, "à la Del Piero". C'est à la Reggina qu'il réalise sa meilleure saison, aux côtés de Roberto Baronio et Mohamed Kallon. Lors de ses derniers mois à Brescia, Mazzone le fait reculer pour pouvoir l'associer à Baggio. C'est Carlo Ancelotti qui le désire à Milan, et insiste auprès de Berlusconi pour faire signer ce joueur qu'il définit à l'époque comme « prometteur » . Sa première année sous le maillot rossonero est mitigée. Pirlo cire souvent le banc et ne joue que dix-huit matches, terminant la saison sans le moindre titre.



2. 2002-03

Changement de rôle et Ligue des Champions

Mais au début de la saison suivante, la poisse va faire le bonheur du joueur. Cette poisse frappe conjointement Gattuso et Ambrosini, les deux chiens du garde du milieu de terrain. L'occasion est trop belle pour Pirlo. Ancelotti lui demande de reculer, comme à Brescia, et de jouer devant la défense. C'est le tournant de sa carrière. Comme un poisson dans l'eau à son nouveau poste, Pirlo se révèle aux yeux de tous. En pleine bourre, il inscrit neuf buts en vingt-sept apparitions et force le coach milanais à inventer un nouveau 4-3-1-2, avec Pirlo devant la défense, juste derrière Seedorf et Gattuso. Cette révolution tactique est un succès : le nouveau Milan, basé sur la technique, remporte la Ligue des Champions, en battant la Juventus en finale. Le vrai Pirlo est né.



3. 2003-04

Premier Scudetto

Au cours de la saison 2003-04, Pirlo est le phare d'un Milan AC souverain en Italie. Parallèlement, il devient petit à petit un titulaire indiscutable de l'équipe nationale alors guidée par Trapattoni. Avec Milan, il marque six buts en Serie A, tous à domicile, et réussit à s'imposer comme le tireur de coups-francs officiel des Rossoneri, dans une équipe qui compte dans ses rangs des Kakà, Rui Costa et autres Schevchenko. En toute logique, Pirlo remporte son premier Scudetto au terme d'une saison dominée de bout en bout. Mais il connaît également la plus grosse désillusion de sa carrière : l'incroyable élimination en quarts de finale de la Ligue des Champions. Après une victoire 4-1 au match aller, Milan se fait balayer 4-0, au match retour, par le Deportivo La Corogne. Apprendre à pleurer.



4. 2004-05

Finale maudite face à Liverpool

Pirlo le dit sans vergogne : après La Corogne, il ne pensait pas pouvoir vive un pire cauchemar. Et pourtant, le destin lui a réservé un vicieux tour. Le 25 mai 2005, Milan joue la finale de la Ligue des Champions, à Istanbul, face à Liverpool. Le match débute idéalement : après moins d'une minute, le milieu de terrain délivre un caviar à Maldini, qui ouvre le score de volée. Milan déroule et mène 3-0 à la pause. Mais le syndrome Riazor fait subrepticement son retour. Les Rossoneri craquent totalement en seconde période, et se font rattraper à 3-3. Lors de la fatidique séance des tirs au but, Pirlo, qui n'avait jamais raté un pénalty depuis son arrivée à Milan, flanche mentalement et manque son tir. Milan s'incline et Pirlo voit passer sous son nez son trophée favori.



5. Juillet 2006

Champion du Monde avec l'Italie

Les prestations exemplaires de Pirlo font de lui l'un des piliers de la Squadra Azzurra qui aborde la Coupe du Monde en Allemagne. La veille du premier match face au Ghana, au programme le 12 juin, Pirlo joue les Madame Irma : « J'ai testé le ballon, ce n'est pas le même que j'utilise avec Milan, mais je saurai le faire tourner parfaitement » . Le joueur tient parole. Le lendemain, il inscrit le premier but de la chevauchée italienne, avec une super frappe enroulée. La machine est lancée. Lors de la demi-finale contre l'Allemagne, c'est lui qui invente cet amour de passe pour Grosso, à la 119ème minute. Le 12 juillet, lors de la finale contre la France, il prend la responsabilité de tirer en premier son tir au but, et ne flanche pas. Pirlo, sur un nuage, rafle le prix honorifique de "meilleur joueur de la finale" et termine à la 3ème place des meilleurs joueurs du Mondial, derrière Zidane et Cannavaro.



6. 2006-07

L'apogée de son talent

La saison 2006-07 signe peut-être l'apogée du talent de Pirlo. Tout juste sacré Champion du Monde, reconnu au niveau mondial, Pirlo se trouve à merveille dans un effectif où brille l'étoile Kakà. Le scandale Calciopoli ébranle toutefois le Milan AC en championnat (8 points de pénalité), qui, du coup, se reporte sur la Ligue des Champions. A partir des huitièmes de finale, le parcours des Rossoneri est parfait, avec une demi-finale retour de rêve contre Manchester United (3-0), et une finale en guise de vendetta face aux bourreaux de Liverpool (2-1). Pirlo contribue largement au parcours milanais, prenant sa petite revanche personnelle sur les Reds (et sur lui-même) avec un coup-franc magistral dévié par le renard Inzaghi. Pirlo est au sommet. De l'Europe. De son art.



7. Fin 2007

5ème au classement du Ballon d'Or

Après une telle saison, et de tels résultats obtenus au cours des dernières compétitions, Pirlo devient l'un des sérieux candidats au Ballon d'Or. Manque de bol pour lui (Xavi et Iniesta, quatre années plus tard, compatissent), il tombe sur une période où son pote Kakà est sur une autre planète. Le Brésilien remporte le trophée haut la main, devançant, déjà, Cristiano Ronaldo et Messi. Pirlo se classe finalement 5ème, juste derrière Didier Drogba. Il s'agira là de son meilleur classement. Les années suivantes, il ne terminera même pas dans la liste des 25 (puis des 29, puis des 23). Normal, il ne jouait pas au Barça.



8. Septembre 2010

Capitaine de la Squadra Azzurra pour la première fois

Lors du Mondial 2010, à cause d'une blessure, Pirlo est le grand absent des premiers matches de poule. Son absence fait très mal à la Squadra, qui se retrouve privée de son métronome. Encore convalescent, Lippi le fait entrer à 35 minutes de la fin du dernier match, contre la Slovaquie. Sa rentrée transforme l'équipe, qui crée plus de jeu en une demi-heure que depuis le début de la compétition. Malheureusement, il est déjà trop tard, l'Italie est éliminée. Quelques semaines plus tard, pour le premier match des éliminatoires de l'Euro 2012 contre l'Estonie, Pirlo est promu capitaine par Cesare Prandelli. Première gagnante : l'Italie s'impose 2-1 (il offre une passe décisive à Cassano) et débute de fort belle manière un chemin qui devrait la mener sans trop de problèmes vers l'Ukraine et la Pologne.



9. Octobre 2010

Dernier but avec le maillot rossonero

2 octobre 2010. Milan n'a pas effectué un début de saison idéal, avec notamment une défaite face à Cesena et un nul à domicile contre Catane. Le déplacement à Parme peut marquer un tournant. Face au manque de jeu et d'idées des Rossoneri, Pirlo prend en mains les choses. A la 25ème minute, il prend sa chance des 30 mètres, et trouve la lucarne du portier parmesan, signant très vraisemblablement le plus beau but de sa carrière. Milan s'impose grâce à ce chef d'œuvre (1-0). Le milieu de terrain ne le sait pas encore, mais il vient de marquer cette date d'une double croix. Celle de son tout dernier but avec le maillot milanais. Et celle du début de la remontée du Milan AC qui, un mois plus tard, s'emparera de la tête de la Serie A, pour ne plus jamais la quitter.



10. Mai 2011

400ème match avec Milan

Après des semaines et des semaines de rééducation dues à une blessure tenace, Pirlo réussit à faire son retour, quelques jours avant la fin de la saison. Il joue quelques minutes face à Bologne, puis reste sur le banc contre la Roma, pour le match qui offre le Scudetto au Milan AC. Quelques jours plus tard, il est aligné d'entrée de jeu pour la demi-finale retour de Coupe d'Italie contre Palerme. Pour l'occasion, il revêt le brassard de capitaine (un cadeau d'adieu d'Allegri?) et célèbre son 400ème match avec le maillot rossonero. Un évènement un peu amer, puisque Milan s'incline et échoue aux portes de la finale. Le week-end suivant, il participe à la fête Scudetto, face à Cagliari (4-1) en remplaçant Ambrosini à la mi-temps. Il s'agit là de sa toute dernière apparition à San Siro en tant que joueur du Milan AC. Quatre jours plus tard, il annonce officiellement son départ, après dix années d'amour rouge et noir. A 31 ans, sa nouvelle vie commence.



Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sniff... C'est vraiment dur de le voir partir à la Juve. Plus que pour rebondir c'est un nouveau défi, rendre sa gloire à la Juve. C'est quand même fou de penser que le quatuor Pirlo-Gattuso-Ambrosini-Seedorf est au top depuis 10 ans. Depuis qu'ils avaient tous entre 21 et 25 ans, ah ce bon vieux Milan, sacré cycle qui se conclue! Prenez-ça Xavi-Iniesta-Busquets, vous avez devant vous LE meilleur milieu des 20 dernières années.
Andrea...Le Milan ne te mérite pas...
Merci l'artiste, quel joueur!!!
Le meilleur joueur italien de la décennie.

5 ans après, j'ai toujours les boules qu'il n'ait pas eu le ballon d'or. Surtout pour le donner à C'âne-avarié!

Je me demandais à la lecture de l'article si Cannavaro avait tiré son péno en finale? Quelqu'un s'en souvient?
Voir ce fabuleux joueur rejoindre la Juve, quelle horreur !!!!
Je n'ai jamais compris, non plus, pourquoi on ne lui a pas attribué le ballon d'or 2006 (où il n'a raté presque aucune passe).
Pour répondre à Mario, il me semble que Cannavaro n'a pas pris part à la séance de penalties.
Les tireurs italiens étaient dans l'ordre:Pirlo, Materazzi, De Rossi, Del Piero, Grosso.
Sacrilège

Attention ! votre message doit contenir au moins dix caractères.
L'arrivée de Pirlo est ma première joie de la saison 2010-2011 en tant que juventino. Oui, oui, de la saison 2010-2011.

Fragile ou pas, vieux ou pas... Pirlo bordel de merde !!!!
Je n'arrive pas à y croire, tant que je ne le verrai pas avec un autre maillot je continuerai à me dire qu'il est toujours milanais...
Et si Seedorf partait à son tour, ce à quoi je m'attendais plus à première vue, je ne sais pas si j'arriverai à m'en remettre..
Milan que fais tu?? :'(
Une de mes plus grosses désillusions en tant que supporter Milanais. Si j'aime tant ce club, ce n'est pas pour Berlusconi ou Ibrahimovic. C'est pour des joueurs comme Maldini, Gattuso, Ambrosini, Nesta, Seedorf et bien évidemmment Pirlo. Il fait parti du top 5 des meilleurs joueurs de la décennie, on peut parler de Ronaldo ou Messi, mais pour l'instant ils n'ont pas gagné de coupe du Monde. Je ne suis pas forcément objectif, mais Pirlo, avec tout ce qu'il représente, était de loin mon joueur préféré de ces dix dernières années (avec Zidane, désolé de ne pas être moins conventionnel). C'était la classe, le talent pur, l'altruisme, le touché de balle, la technique, le courage et l'abnégation.

Et maintenant il s'en va à la Juve... Triste jour pour les amoureux du Milan et de Pirlo.

Et merci à So Foot de rendre Hommage à ce joueur et à son parcours au Milan de cette façon.
Milan fait n'importe quoi, voilà tout.
Grand joueur, qui était la base du jeu de Milan sous l'ère d'Ancelotti, merci de lui rendre cette hommage so foot.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 28
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42