En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Paris Saint-Germain

Le non-échange Cavani-Suárez

Modififié
Plus d'un mois et demi après la clôture officielle du mercato d'été, certaines informations croustillantes liées à la fenêtre des transferts trouvent quand même le moyen de se frayer un chemin dans l'actualité automnale.

France Football révèle ainsi dans son numéro de cette semaine que le PSG voulait se séparer d'Edinson Cavani au cours de l'été après une première saison pourtant assez correcte de la part de l'ancien Napolitain (25 buts en 43 matchs). Selon l'hebdomadaire, au sortir de la dernière saison, Cavani aurait exprimé ses envies de départ vers la Premier League. Le PSG aurait alors tenté de mettre sur pied auprès de Liverpool un étonnant échange entre Edinson Cavani et Luis Suárez. À Paris, un salaire alléchant de 9 millions d'euros aurait attendu la nouvelle star barcelonaise dont les débuts sont d'ailleurs prévus le week-end prochain lors du Clasíco. Mais visiblement décidé à rejoindre la Catalogne coûte que coûte, Luis Suárez aurait tout simplement balayé d'un revers de la main cette proposition.

Avec Suárez au PSG, M. Rainville aurait peut-être moins de mal à trouver des raisons valables pour adresser un carton rouge à un Uruguayen.

AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 17 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6