1. // Coupe des confédérations
  2. // Tahiti/Nigeria (1-6)

Le Nigeria sans pitié avec Tahiti

Modififié
7 45
Tahiti-Nigeria : 1-6
Buts : Tehau (54e) pour Tahiti ; Elderson (5e et 80e), Oduamadi (10e, 26e et 76e), Tehau (CSC 69e)

Leur entraîneur espérait « un miracle » , mais l'écart entre Tahiti et le Nigeria était bien trop grand. Dominés tout au long de la rencontre, les Polynésiens repartent avec un 6-1 dans la musette qui rend un peu plus inquiétantes encore leurs confrontations face à l'Espagne et l'Uruguay.

Petit poucet de cette Coupe des confédérations, les premiers pas de Tahiti dans la compétition suscitaient curiosité… et appréhension. Une appréhension confirmée au bout d'une demi-heure de jeu. On ne sait pas encore à ce moment-là si c'est le trop plein d'émotion ou tout simplement un cruel déficit de niveau, toujours est-il que les coéquipiers de Marama Vahirua sont déjà menés 3 à 0. Dur. Un premier but malheureux dès la 5e minute d'Echiejile ne les a pas aidés, mais le reste n'est pas du sort de la malchance. La défense polynésienne commet deux fautes grossières, transformées en buts par Oduamadi. Heureusement, les Nigérians lèvent légèrement de pied, l'essentiel étant fait.

Cela donnera l'opportunité aux Tahitiens de connaître un moment qui restera gravé dans leur histoire. À la 54e minute, Jonathan Tehau reprend de la tête un coup franc et réduit ainsi l'écart au score. Un beau moment mais de courte durée. Le Nigeria repart de plus belle et ne fera plus de cadeau. Tehau, héros quelques minutes avant, marque contre son camp. Puis Oduamadi s'offre un triplé. Puis Echiejile s'offre un doublé. N'en jetez plus.

Le Nigeria s'est fait plaisir. Pour Tahiti, le rêve d'être présent au Brésil devra(it) suffire à leur bonheur.

FG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous nous servez le couplet des "pauvres tahitiens", vous voyez cela comme un calvaire. Mais ils ont joué leurs chances, et pour des joueurs amateurs, on a pu voir quelques phases de jeu pas dégueulasses, certains joueurs qui avaient du ballon et bien sur de la volonté. Par contre quelle indigence et quelle nonchalance en face. Le challenge carré/croix du Nigeria c'était à la limite du ridicule. Il y a du avoir 4 ou 5 face à face raté avec le gardien à cause de ça.
Comme on dit "Jeu Set et Match" Nigeria.
Diononosse Niveau : DHR
Il joue bientôt contre l'Espagne c'est ça? Qui sait, peut-être que Torres va marquer un but, enfin.
Vache que c'est mal écrit! Honteux!
nononoway Niveau : CFA
Ils ont marqué les cons*, c'est déjà énorme !
Dostoievski Niveau : CFA2
Par contre le nombre d'occasions manquées par les nigérians hallucinant j'ai jamais vu ça.

Sinon très sympa cette coupe des confédérations, alors que je ne suis pas un inconditionnel du genre ;)
vous auriez pu faire beaucoup mieux quand meme, tres bof...
Un grand Bravo à Tahiti, qui a réussi à marquer son GOAL! Porra, jouer au Brésil contre les meilleurs équipes du monde, avoir tout le Mineirão de son côté et entendre les brésiliens scandé Tahiti pendant tout le match et crié de joie quand tu marques un goal historique, il est là le miracle! Un rêve pour tout amateur du futebol, pro ou pas! Tienbè raid pa moli, encore 2 buts contre l’Espagne et l’Uruguay et le tour est joué!
Note : 1
Message posté par nononoway
Ils ont marqué les cons*, c'est déjà énorme !


Effectivement. Et ce n'est pas sur coup franc comme dit dans la brève (un peu dégueulasse, c'est vrai) mais sur un corner botté par Vahirua.

Sinon leur entame de match (les 4 premières minutes) étaient hyper surprenante. Vraiment dommage que l'ouverture du score intervienne sur une frappe hors cadre doublement contré... Ca leur a bien coupé la chique...
C'est clair ils sont pas à plaindre les tahitiens, putain* sérieux les mecs vivent un rêve éveillé et se tape un kiff monumental, je paierais cher pour être à leur place. Avec en prime une super ambiance dans le stade à fond derrière le petit, où ça gueulait des TAHITI TAHITI, les gars devaient frissonner.
Perso, j'ai maté le match juste pour voir un éventuel but des polynésiens, et j'ai pas été déçu. Voir leur joie, leurs sourires, l'explosion dans le stade (et moi de pair) au moment du but, que c'était rafraîchissant, j'avais presque envie de verser une larmichette quand ils ont tous pagayé, l'image de cette coupe pour l'instant.
Alors certes d'un point de vue footballistique cette rencontre n'avais aucun intérêt ou presque, et pourtant j'ai pris mon pied.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 45