En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Napoli se relève et le Torino enchaîne

Modififié

Napoli 3-0 Hellas Vérone

Buts : Gabbiadini (33e), Insigne (45e) et Callejón (70e) pour le Napoli
Après la lourde défaite subie la semaine passée contre l’Udinese, il s’agissait de réagir directement pour le Napoli qui a déjà laissé une bonne petite avance à la Juventus. Mission accomplie.
Un poteau, deux poteaux et un miracle de Gollini sur Gabbiadini, les Napolitains font le forcing devant la surface véronaise, mais rien à faire, le ballon ne veut pas rentrer. Gabbiadini trouve finalement l’ouverture du score sur une tête opportuniste, et Insigne double la mise facilement avant la pause sur penalty, après une faute de Souprayen dans la surface qui lui vaut l’expulsion. Callejón plante gentiment le troisième en deuxième période et elle est faite. Pour le Scudetto en revanche…

Torino 2-1 Atalanta

Buts : Peres (35e) et Lopez (46e) pour le Torino // Cigarini (82e) pour l’Atalanta
Bourreau de l’Inter le week-end passé, le Torino a récidivé sur le même score ce dimanche contre l’Atalanta qui était venue à bout du Milan juste avant. La domination est tout de suite pour l’Atalanta, qui tente déjà à plusieurs reprises de prendre l’avantage, mais ce sont les Granata qui font mouche en premier avec Bruno Peres. Maxi López l’imite juste après la reprise, malgré le peu de tentatives de l’équipe. Les Nerazzurri ne lâchent rien pour autant, mais le but de Cigarini en fin de match ne change rien au résultat final. Deux Nerazzurri en deux matchs pour le Torino.

Sampdoria 2-0 Udinese

Buts : Armero CSC (58e) et Fernando (85e) pour la Samp


La Sampdoria a montré qu’elle était encore en vie après trois journées sans le moindre succès. De son côté, l’Udinese n’a pas réussi à confirmer une éventuelle bonne forme après la victoire contre le Napoli la journée précédente. C’est très équilibré, comme prévu, entre ces deux équipes du fond de classement. Malheureusement pour les Fiuli, Armero dévie le ballon dans son propre but et donne ainsi l’avantage à l’adversaire. Les occasions sont présentes dans les deux camps, même si elles sont peu nombreuses, mais c’est à chaque fois trop imprécis pour espérer tromper les gardiens. Au final, Fernando se charge de tuer le match à cinq minutes du terme. Les Blucerchiati remportent une victoire très importante pour le maintien.

  • Résultats et classement de la Serie A GD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 40 minutes La double fracture de McCarthy
    il y a 1 heure Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 4 il y a 1 heure Un gardien espagnol marque de 60 mètres 1
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4