1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 19e journée

Le Napoli grille l’Inter dans le sprint intermédiaire

C’est la dure loi du sprint. Peu importe qui a mené la danse jusqu’à la ligne d’arrivée, on ne retient que le premier à la franchir. Et lors de ce sprint hivernal, le Napoli a attendu le dernier moment pour passer devant l’Inter. Sinon, la Juve est toujours en embuscade, la Lazio toujours aussi lunatique, et la Fiorentina, le Milan, la Roma toujours plus ou moins dans le dur.

Modififié
157 33

L'équipe du week-end : Le Napoli (et un petit peu Sassuolo aussi)


Certes, le Napoli a mangé Frosinone tout cru, faisant passer Higuaín pour un slalomeur hors pair…



Ou en remettant Gabbiadini sur le devant de la scène…


Mais personne n’est dupe, le Napoli doit surtout son titre honorifique de champion d’hiver à la performance de Sassuolo et au penalty de dernière minute de Berardi contre l’Inter.

L'analyse définitive : ce sera serré jusqu’au bout


Depuis le début de saison, on a changé dix fois de leader en Italie. Plus que dans tous les autres championnats. Sampdoria, Chievo, Inter, Fiorentina, Roma, Fiorentina, Inter, Napoli, Inter, Napoli. Preuve que la Serie A est la compétition la plus incertaine et la plus serrée aujourd’hui en Europe. Et puis, il faut également souligner que la Juve est toujours en course et qu’elle ne s’est encore jamais assise sur le trône cette année. La deuxième partie de saison nous promet, sans aucun doute, de belles choses.

Le joueur du week-end : Donnarumma


C’est simple : sans lui, le Milan aurait certainement coulé en première période contre la Roma. Littéralement. Un premier arrêt réflexe face à Umar Sadiq. Un deuxième monstrueux sur une tête à bout portant de Rüdiger. Il est clairement celui qui a maintenu la tête du Milan hors de l’eau et qui lui a permis de revenir au score en deuxième période. Bref, le nom de Gigi perdurera, c’est certain.

Vous avez raté Inter 0-1 Sassuolo (et vous n'auriez pas dû)


« Ouais mais l’Inter, c’est moche cette année. Ça gagne toujours 1-0… Bla, bla, bla… » Faux ! Enfin, du moins, pas ce week-end. Et sans Handanovič, mais surtout sans l’immense Consigli, le score aurait pu être au moins de 3-3. En tout : 35 frappes, et pas des vieilles occasions sans intérêt, soit une toutes les deux minutes trente. Un spectacle de tous les instants conclu par cette faute de Miranda sur Defrel à la 94e dans la surface. Pénalty, carton jaune et transformation de Berardi. En plus de donner la première place au Napoli, Sassuolo lave surtout le double affront subi face à l’Inter par le passé.

Les actions du week-end


L’autre slalomeur plus habituel du Napoli, le dénommé Marek Hamšík…


La souplesse de Džemaili…


Le sens de l’orientation de Pogba…


La rage de Sorrentino…

Youtube

L’image du week-end


- Cette bonne sœur tifosa de la Fiorentina croyait passer une soirée tranquille face à une Lazio souvent dépassée cette saison et capable de concéder un nul à domicile contre Carpi. Mais en fin de match, alors que son équipe perd déjà 1-0, elle reçoit un vrai énorme coup sur la tête au moment du break de Milinković-Savić. C'en est trop pour elle, et elle a bien raison de quitter les tribunes. Au final, trois buts dans le temps additionnel. Soit beaucoup trop d'émotions pour une défaite finale 3-1.


Ils l’ont dit


Stefano Sorrentino : « Il ne nous a parlé ni avant, ni pendant, ni après le match. On a joué sans coach aujourd’hui. » Sinon, tout va bien à Palerme. Mieux, c’est même l’amour fou entre Ballardini et son club.

Maurizio Sarri : « Higuaín n’est qu’à 60% » , alors qu’il a mis un doublé ce week-end. Et qu’est-ce que ça pourrait donner à 100% ?

Roberto Mancini (avant la défaite 1-0 contre Sassuolo) : « C'est un résultat qui me plaît tellement, car il fait parler les autres. Je serais fier si l'on remporte nos quinze prochains matchs sur ce score. Ça me conviendrait bien. » Le fameux arroseur arrosé.

La stat inutile : 3


Comme la ville et le club français, le Hellas Vérone vient d'entrer dans l’histoire et pas pour de bonnes raisons. Le club de Luca Toni est en effet devenu la première équipe de l’histoire à boucler une demi-saison sans remporter la moindre victoire et avec le plus faible total de points. Soit huit. Comme l’ESTAC.

Et sinon...


Ça ne s’arrange pas pour Garcia et Mihajlović qui se sont neutralisés ce week-end. Alors qu’un sommet s’est tenu entre les pontes américains du club pour décider de l’avenir du Français, la situation du Serbe n’est pas, selon les médias italiens, beaucoup plus certaine. La semaine à venir va être fatidique.

Totti a participé à son 592e match en Serie A. Désormais, seul Zanetti et Maldini ont joué plus que lui, et ce, alors qu’il a passé plus de trois mois à réparer une lésion musculaire. Et oui, à 40 ans, on ne guérit plus aussi vite qu’à ses 20 ans.

La Juve avance toujours de trois points en trois points. En crise en septembre, elle est désormais deuxième à deux points du Napoli. Une leçon de sang-froid.


Cassano a encore marqué ce week-end pour réduire la marque face à la Vieille Dame. Et s’il allait vraiment à l’Euro ?


Carpi a remporté sa troisième victoire de l’année. Le Genoa, premier non-relégable, n’est plus qu’à cinq points. Et s’ils le faisaient ? Par Ugo Bocchi
Modifié

Dans cet article

Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Arrêtez deux secondes avec Cassano à l'Euro.
Même si on en rêve tous, on en est très très loin.
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Arrêtez deux secondes avec Cassano à l'Euro.
Même si on en rêve tous, on en est très très loin.


C'est sûr, après il "profite" du fait qu'il y a clairement des places à prendre en attaque. quasi-personne n'est indiscutable offensivementchez les attaquants dans l'équipe nationale à l'heure actuelle. Donc à chaque bonne perf' sa présence à l'euro reviendra dans les têtes.
À la fin, c'est la vieille Dame qui gagne ...
Sinon Higuain 18 buts en 19 matches, même total de buts quel'année passée déjà égalé. Qu'il ne s'arrête pas, ça fera taire encore quelques personnes en plus.
Briggy1897 Niveau : DHR
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Arrêtez deux secondes avec Cassano à l'Euro.
Même si on en rêve tous, on en est très très loin.


Oh que non mon cher Georges, on en rêve pas tous, loin de là.

Cassano a eu sa (ses) chances et les a gâchées. Il a laissé un mauvais souvenir dans ses derniers clubs (Samp 2011, Milan, Parme) et n'a jamais été indispensable en Nazionale.

Comme Balotelli, ça n'apporte rien de bon, c'est le passé.

Berardi, Destro, Gabbiadini, Giovinco, Insigne, Pellè, Zaza, Eder, Sansone, Bernardeschi, Cerri, Verde, Quagliarella, la liste des attaquants que je préfèrerai à Cassano est longue comme deux bras.
Briggy1897 Niveau : DHR
Et j'en oublie: Okaka, Immobile, mon héros perso: Pepito Rossi, etc, etc.
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Arrêtez deux secondes avec Cassano à l'Euro.
Même si on en rêve tous, on en est très très loin.


Perso il y a beaucoup d'autres joeurs que j'aimerai voir la bas avant lui...j'en reve absolument pas
Le score de Sassuolo - Inter est tellement à des années lumières de ce qu'il s'est passé sur le terrain.

J'étais bien dégoûté de voir que l'Inter se saborde avec cette faute en fin de match là.

Sinon ce maillot de la Juve là... Beurk. Ils pouvaient conserver Nike hein, si c'est pour qu'Adidas ponde ce genre d'horreur.
fuoriclasse Niveau : DHR
Donnarumma est vraiment impressionnant, étant donné son âge. Mais justement cet âge a suscité un doute dans mon esprit en le regardant samedi contre la roma. Le garçon est non seulement grand mais assez massif et si la nature lui jouait à présent un mauvais tour en poursuivant sa croissance jusqu'à sa majorité, le jeune gardien milanais ne répondrait dès lors plus aux critères physiques idéaux requis pour son rôle. J'espère grandement qu'il n'en sera rien car j'ai rarement vu un dernier rempart aussi serein et doté d'un tel sens du placement, même chez ses collègues plus anciens et donc plus expérimentés.
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Okaka ? sérieux ?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Question de gout après.
Moi je suis un grand fan de Fanantonio, donc forcément j'adorerais le voir.
Mais je peux comprendre qu'on soit pas d'accord.
fuoriclasse Niveau : DHR
P.S. erratum; je pensais à une croissance possible jusqu'à ses 20, 21 ans et je ne sais pourquoi j'ai utilisé le mot "majorité".
MacchiaGobbo Niveau : CFA2
Cassano a l'euro mais sérieusement stop...

Il c'est juste remis en ordre physiquement mais deux matchs correct c'est peu pour vraiment prétendre a jouer l'euro !

Surtout que dans l'attitude il n'a pas l'aire vraiment changé (peste contre son banc et contre l'arbitre, et il s'embrouille avec Allegri et dybala).

Franchement j'aime bien la folie mais pas le masochisme...
Cassano a plus de qualité que 99% des autres attaquants italiens (dans le 1% je mets Insigne et ptet Gabbiadini mais c'est tout).
Ah Rossi aussi j'oubliais

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
157 33