1. //
  2. // Mondial 2014
  3. // Match de préparation
  4. // France/Norvège

Le mythe de l’axe français

Depuis que la charnière Blanc-Desailly a permis aux Bleus d’atteindre le toit du monde, la France du football est persuadée qu’il faut impérativement associer un « libéro » à un « stoppeur » . Des considérations d’un autre temps alors que Deschamps n’a toujours pas fixé sa paire.

Modififié
0 48
La légende commence en 1998. Aimé Jacquet, en bon pragmatique, associe ses deux meilleurs centraux, Laurent Blanc et Marcel Desailly. À droite, le Président, blanc, ancien numéro 10 et donc élégant, technique, bon relanceur, fait pour la lumière. À gauche, Marcel, noir, costaud, dur sur l’homme, impassable en duel, destiné aux basses œuvres. « Lolo était un plus technique, donc je compensais un peu. Il pouvait sortir balle au pied, ce dont je n’étais pas vraiment capable. Souvent, j’allais récupérer le gars qui était parti » , confirme d’ailleurs le natif d’Accra dans une interview accordée à So Foot. C’est oublier un peu vite que Desailly a joué milieu défensif au Grand Milan de Capello, tout sauf une équipe de peintres, et qu’on lui laissait « même tirer les coups francs » . Mais comme les vainqueurs ont toujours raison, l’association caricaturale devient la glorieuse référence. Alors quand Blanc lui-même reprend les rênes de l'équipe de France, son chantier numéro un est vite identifié : « Il y a des secteurs de jeu, notamment la charnière centrale, qu'il faut bâtir. Je le maintiens : l'Afrique du Sud ne nous a pas permis de pouvoir compter sur une assise, sur le plan défensif notamment. Tout est à faire. »

Le grand chantier

Blanc commence donc par chercher son successeur, et croit le trouver en Mexès, en qui il aimerait se reconnaître. Il apprécie sa lecture du jeu, son calme, son port altier. Lui pardonne même ses bourdes. Parce qu’il est alors le dernier « libéro » . Le Cévenol exprime même à l’époque son regret de voir qu'on ne forme désormais plus que des stoppeurs (des « athlètes » dans le texte), et non des libéros. Sauf qu’un athlète de la trempe de Desailly, Blanc n’en a pas sous la main. Il y a bien Sakho, qui serait parfait pour valider la théorie. Sauf que Mamad est jeune, se blesse, souffre de la concurrence d’Alex au PSG. Alors va pour Adil Rami. Un mec bon, mais pas suffisamment pour compenser les errements de son partenaire tatoué. Arrive donc l’Euro 2012. La désormais charnière du Piccolo Milan se fait marcher dessus par Toivonen et Ibrahimović contre la Suède, puis se trouve bien démunie d’idées contre l’Espagne sans 9 – avec Fàbregas – en quarts. Par ici la sortie pour les Bleus, Blanc démissionne. Tout est à refaire.

Arrive Didier Deschamps. La Dèche, en héritier de Mémé, s’en fout des idées. Ce qu’il veut, c’est gagner, peu importe comment. Même s’il faut bétonner. Dès lors, il n’est pas étonnant de le voir associer Yanga-Mbiwa et Sakho lors de ses trois premières sorties. Et si Koscielny prend ensuite la place de l’ancien Montpelliérain, ce n’est pas par volonté tactique, encore moins par respect de la tradition. Le Tulliste est tout simplement le seul central français à être titulaire indiscutable dans un grand club européen. Koscielny-Sakho donc, deux centraux de gauche certes, mais du solide. Pourtant, la paire ne convainc pas tout à fait. Et Deschamps, à la recherche de la bonne formule, tâtonne au gré des blessures, suspensions et méformes. Il réessaye Rami contre l’Allemagne et le Brésil, teste Mangala face à l’Uruguay, tente de relancer désespérément Abidal. Surtout, il attend son homme providentiel : Raphaël Varane. Le défenseur central le plus fort qu’on ait vu en France depuis longtemps. Qu’importe alors qu’il n’ait que 21 ans, qu’il ne soit pas titulaire au Real, que ses sélections se comptent sur les doigts d’une main. Varane fera la France.

Les héros d’hier seront-ils ceux de demain ?

Dès lors, quand il annonce ses 23, Deschamps revient à la tradition. Les techniques Varane et Koscielny d’un côté, les solides Sakho et Mangala de l’autre. Il serait donc facile de penser que l’on retrouvera la charnière du héroïque retour ukrainien au Brésil. Mamad’, même s’il n’a pas beaucoup joué cette saison à Liverpool, aura toujours pour lui son doublé. Sa nomination en tant que capitaine pour le match de ce soir ne dit pas autre chose. Pourtant, comme le disait Luc Sonor ici même il y a quelques années, « il n’y a jamais de grande équipe sans une charnière solide. La complémentarité est indispensable. Pour ce faire, il faut du temps et des matchs. Beaucoup de matchs » . Soit exactement ce que n’a pas la France. Pire, l’opposition s’est diversifiée. Museler Fàbregas ou Diego Costa et Klose ou Götze ne requiert pas les mêmes facultés. Au-delà des basses considérations de « libéro » et « stoppeur » , il faudrait donc deux joueurs polyvalents, capables de rivaliser physiquement avec les vrais 9 et techniquement avec les faux. Il faudrait donc cloner Raphaël Varane. Ou attendre qu’il soit assez fort pour défendre pour deux, qu’on puisse faire reculer Gourcuff.

Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

George Haggis Niveau : CFA2
Qu'est ce que je donnerai pour revivre 98 bordel.

Je pourrais me couper une couille tiens.
L'axe français je sais pas par contre les forces de l'axe ont pas mal foutu le bordel en france.
Koscielny est droitier ;)
WTF is Cristiano Niveau : Loisir
Koscielny joue axe gauche à Arsenal, mais il est bien droitier ;)
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Il faudrait donc deux joueurs polyvalents, capables de rivaliser physiquement avec les vrais 9 et techniquement avec les faux. Il faudrait donc cloner Raphaël Varane.

Ou lui associer Loïc Perrin.

Si si. Je suis sérieux. Il a un nom de VRP spécialisé en abris de jardin mais c'est un régal de défenseur. Placement, duel, relance...

Et matez-moi un peu cette gueule d'ange:

http://cdn3.footballtop.ru/sites/default/files/styles/player_full/public/photos/players/154881_179917992018357_437735_n.jpg?itok=j5uynabs

Ribéry c'est cool mais faut penser un peu aux françaises aussi.
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  18:43  //  Amoureux de la VPS
Note : 1
Kos gaucher ???
sérieux...
floyd pink Niveau : CFA
Quand on repense à la coupe du monde 2006, le faible espoir qu'on avait sur notre solidité défensive, puis le mur infranchissable qu'ont finalement été Gallas et Thuram (et même Abidal-Sagnol), je me dit qu'on peut toujours y croire...
La défense centrale Thuram-Gallas de 2006 était exceptionnelle aussi. Sur une compétition, l'axe le plus fort qu'il m'ait été donné à voir
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Note : 16
Je sais pas pourquoi on minimise (ou ignore) les efforts de Koscielny qui est le meilleur central français actuellement (il a l'avantage de l’expérience et du temps de jeu par rapport à Varane), il a été très solides contre les attaques les plus fortes du royaume voir d'Europe (il n'y est pour rien pour les déroutes qu'on a subit cette saison, il était même par fois le seul à surnager).

De plus, il a le taux de passe réussies le plus élevé d'Angleterre, l'un des meilleurs dans la lecture du jeu et l'interception, et son jeu long s'améliore de plus en plus.

Voilà un petit clin d'oeil pour le défenseur que tout le monde a descendu à cause d'un carton rouge.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par bart.bart
La défense centrale Thuram-Gallas de 2006 était exceptionnelle aussi. Sur une compétition, l'axe le plus fort qu'il m'ait été donné à voir


Pareil. Injouable.

Si l'on se réfère à la liste actuelle des 23, ma préférence va à une charnière centrale Varane/Mangala. Parfaite.
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 1
Sakho/Varane et en avant Guingamp !
perso meme si c'est 2 gaucher et au profil plutot similaire je testerais Mangala/Sakho je pense que ca serait bien hermétique aux courant d'air
Why not Stevie ? Niveau : DHR
Message posté par Ahmed-Gooner
Je sais pas pourquoi on minimise (ou ignore) les efforts de Koscielny qui est le meilleur central français actuellement (il a l'avantage de l’expérience et du temps de jeu par rapport à Varane), il a été très solides contre les attaques les plus fortes du royaume voir d'Europe (il n'y est pour rien pour les déroutes qu'on a subit cette saison, il était même par fois le seul à surnager).

De plus, il a le taux de passe réussies le plus élevé d'Angleterre, l'un des meilleurs dans la lecture du jeu et l'interception, et son jeu long s'améliore de plus en plus.

Voilà un petit clin d'oeil pour le défenseur que tout le monde a descendu à cause d'un carton rouge.


*de multiples cartons rouges.
Mais sinon c'est carrément vrai !
joueà2dansle4-4 Niveau : District
Message posté par Ahmed-Gooner
Je sais pas pourquoi on minimise (ou ignore) les efforts de Koscielny qui est le meilleur central français actuellement (il a l'avantage de l’expérience et du temps de jeu par rapport à Varane), il a été très solides contre les attaques les plus fortes du royaume voir d'Europe (il n'y est pour rien pour les déroutes qu'on a subit cette saison, il était même par fois le seul à surnager).

De plus, il a le taux de passe réussies le plus élevé d'Angleterre, l'un des meilleurs dans la lecture du jeu et l'interception, et son jeu long s'améliore de plus en plus.

Voilà un petit clin d'oeil pour le défenseur que tout le monde a descendu à cause d'un carton rouge.


Pas seulement son carton rouge, son nombre de pénaltys provoqués aussi...
Rami/Mexes restera gravé à tout jamais dans ma mémoire comme l'archétype même de la charnière infranchissable.
Pour le Mondial, je pense que DD va se diriger vers un duo Varane-Sakho. Si son genou le laisse tranquille, Varane est un modèle de sérénité et de sang froid. Pour Sakho, il ne faut pas faire la fine bouche, c'est quand même pas mal et le mec incarne un truc en EDF.
Il faut profiter des amicaux pour tenter des combinaisons et surtout, éviter les blessures...
J'ai arrêté a "Kolscielny gaucher".

Oui c'est un détail mais non on sen fout pas quand on parle de complémentarité d'une charnière centrale et qu'on un de ses raisonnements la dessus...

C'est de l'amateurisme primaire est franchement sur so Foot ça fait tâche.
Ce soir c'est donc Sakho/Koscielny. Ça sent le penalty et carton rouge.
Message posté par Ahmed-Gooner


Voilà un petit clin d'oeil pour le défenseur que tout le monde a descendu à cause d'un carton rouge.


Nan nan, de nombreux cartons rouges, et accessoirement de pénaltys, souvent dans les matchs à enjeux d'ailleurs.

Accessoirement, vu comme Nasri a pris cher notamment suite à son match en Ukraine, je ne vois pas pourquoi il en serait autrement pour Koscielny. Varane et Sakho ont montré au retour qu'on pouvait compter sur eux, il n'y a pas de raison d'en changer.
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par pompidou
Rami/Mexes restera gravé à tout jamais dans ma mémoire comme l'archétype même de la charnière infranchissable.
Pour le Mondial, je pense que DD va se diriger vers un duo Varane-Sakho. Si son genou le laisse tranquille, Varane est un modèle de sérénité et de sang froid. Pour Sakho, il ne faut pas faire la fine bouche, c'est quand même pas mal et le mec incarne un truc en EDF.
Il faut profiter des amicaux pour tenter des combinaisons et surtout, éviter les blessures...


Heuuuuuuuuuuuuu, la j'ai un gros beug quand à ta première phrase.
C'est pas possible, dis moi que t'es ironique ou que t'es aveugle au moins
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 48