1. //
  2. // Match amical
  3. // France/Japon

Le mystère Lassana Diarra

Le dossier médical de Lass Diarra tient du cadavre exquis. Il devait faire son retour en équipe de France malgré un exil en Russie. Il ne viendra pas. Et il a une bonne excuse.

Modififié
38 19
Dans la liste de Deschamps, il y a des disparus, mais il y avait aussi un ressuscité : « Il est titulaire dans un club qui marche bien. Il est performant et il a 28 sélections. Il a un vécu, il a porté les couleurs de grands clubs étrangers. » Lass profite des absences au milieu pour se glisser entre les noms des élus. Alors d’abord, on se dit que bien sûr, il faut se réjouir parce que Lass est loin d’être un espoir. C’est même plutôt quelqu’un qui s’y connaît en Espagnols. En trois saisons au Real, il a eu le temps de disputer 8 Clasicos (autant que Makélélé) et donc d’en savoir un peu plus sur les doubles contacts d’Iniesta, sur les hanches de Xavi ou sur les chevilles de Pedro. Lass, c’est le type parfait au parfait moment. Ensuite on se dit que le Makhatchkala, au Daghestan, finalement c’est au bord de la mer (Caspienne) et qu’il n’y a pas de raison. La Russie, ce n’est pas si loin et « le championnat de Russie n’est pas un championnat mineur » comme dit La Dèche. Difficile de voir les matchs du leader du championnat russe, mais quand nécessité fait loi, Lass passe du statut de mercenaire à celui de sauveur.

Mais Lass ne viendra pas. Il a mal au dos. Le communiqué de la fédération tombe dimanche soir. Le Docteur Grishanov, médecin de l’Anzhi, peut le jurer. La preuve, Guus Hiddink l'a sorti à la 90e minute de son match contre le Dynamo Moscou dimanche. Le lendemain, c’est Clément Chantôme qui s’incruste à Clairefontaine. Les douleurs l’empêchent de prendre l’avion. Aucun médecin de la fédération ne pourra donc constater la blessure. Deux ans après son départ de Tignes juste avant le Mondial sud-africain, le dossier médical en Equipe de France s’alourdit. À l’époque, c’est une drépanocytose qui le fait manquer le train. Cette drôle de maladie n’est en fait pas si rare. C’est une mutation génétique des globules rouges. Aux US, 8% de la population afro-américaine en serait porteuse. A l’époque d’ailleurs au Real, personne ne s’inquiète et cette malformation n’apparaîtra plus jamais sur les tableaux des blessures.

Un mot d’excuse

Au Real, les absences de Lass tiennent plus de l’ellipse poétique que de la science médicale. En novembre 2010, après plusieurs désaccords avec le club (sur son départ à l’été, sur son rôle avec Mourinho) et plusieurs non-convocations successives (alors que Mourinho lui a promis du temps de jeu à l’été), c’est une "adénopathie inguinale" qui apparaît au moment de jouer la Coupe du Roi avec les autres remplaçants. En mars dernier, le Real perd deux points à Villarreal et Lass est très nerveux. Averti dès la 3e minute, le Mou renvoie son lion dans sa cage dès la 30e. Lass est furieux. Une « surcharge musculaire » inattendue juste avant le quart de finale aller de Champions à Nicosie (alors que Xavi Alonso est suspendu) enrage Mourinho. En Espagne, les médecins mettent des muscles sur le mal-être des joueurs. Un coup de chaud se change en « une surcharge musculaire » , une grosse envie de tout plaquer en un « traitement conservatoire » . Les médecins sont des poètes. Les joueurs sont leurs muses.

Alors bien sûr, douter du mal de dos de Lass qui se déclare trois jours après la liste et la conférence de presse de Deschamps le soir d’un match duquel il est remplacé en toute fin serait mal intentionné. Tirer sur une ambulance a quelque chose d’infecte et en plus, c’est très difficile. Pourtant quand les amis de Lass racontent qu’il n’a plus très envie de venir en équipe de France, quand on sait qu’il n’a jamais apprécié l’ambiance ni la mentalité de la bande à Henry, quand sa dernière sélection remonte à un contrôle raté qui donne la victoire à la Norvège, quand enfin Deschamps « n’occulte pas que s’(il) avai(t) eu à disposition Abou Diaby et Rio Mavuba, peut-être (il) ne l’aurai(t) sélectionné » . Alors forcément, on se dit qu’être un troisième choix dans une équipe qui ne fait rêver personne est une très bonne raison d’avoir mal au dos. Il y a parfois des forfaits qui ressemblent à autre chose que des excuses.

Par Thibaud Leplat (avec Swann Borsellino)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nicolino57 Niveau : CFA2
Lassana Diarra, ou l'allégorie de "choper la grosse tête"
Il est peut-être tout simplement Lass é!
joueur à gros potentiel mais qui s'est gâché avec un parcours en club indéfini.... Dés qu'il n'est plus titulaire, il part ailleurs sans se battre... forcément, ça limite...
Dommage, j'aimais bien son agressivité permanente au milieu de terrain. Un genre de Gatuso français.
Yesodh. Thèse simple, donc séduisante, le problème étant qu'elle est contredite par les faits. Diarra vient de passer un sacré bout de temps au real, on ne peut pas dire qu'il se soit tiré à la première occasion. Par ailleurs, le joueur a plutôt l'air apprécié des coachs (sauf évidemment Wenger, à qui ça arrive de chier dans les godasses de ses ex...). Je pense qu'il est assez loin de l'image de casse burne qu'on lui colle.
nicolino57 Niveau : CFA2
Si c'est pas un casse-burne, il est peut-être juste effronté
D'ailleurs je conseillerai a Chantome de signer a l'Anzhi l'ete prochain si ca se trouve sur les bords de la mer Caspienne histoire d'avoir plus de visibilite.
attention j'ai pas dit que c'était un casse burne. Mais il a eut une trajectoire atypique à la anelka. Je trouve ça dommage, car je crois que c'est un putain de bon joueur. Maintenant, quand t'es au real... En partir c'est pas évident dans le sens où t'es dans un des 4 ou 5 clubs majeurs de la planète foot...Là, pour le coup, je crois qu'il a souffert du manque de confiance du Mou... Dommage parce qu'avec Xabi Alonso, je trouvais la paire intéressante et particulièrement complémentaire.
Ce mec était énorme dans ses bons matchs et aurait pu faire bien mieux que sa carrière actuelle. Un beau gâchis.

Par contre si sa blessure nous permet de voir Chantôme en EDF, qui incarne beaucoup plus l'avenir de l'équipe, tant mieux!!
Alors pourquoi ne prend-il pas sa retraite internationale quitte à en sortir s'il a un bon feeling avec le prochain sélectionneur des bleus?
Parce que d'un point de vue de l'image, c'est pas génial d'être appelé et ne pas venir ou venir avec les pieds de plomb.
Mais bon, si ça se trouve, ces blessures sont des coïncidences
LincolnDeGalatasarayOnT'OubliePas Niveau : Loisir
Je lui donne un peu raison au Lass (et pas Aulas), très bon au Real, on l'appelle pas, il est au fin fond de la Russie, on le sélectionne. Aucune logique.

Et ça me fait penser à Football Manager quand des mecs comme Cavani ou Kagawa en ont marre de voyager pour leurs sélections.
Hey Blondin Niveau : Loisir
le mec aime son pays c'est cool! Ben reste en Russie! Encore un millionnaire du ballon rond qui a pas de cerveau....
Ça me fait rigoler de lire les coms de certain, il juge un gars sur la base d'un article sans aucunes preuves ( jusqu'a preuve du contraire personne n'a eu acces a son dossier medical ) , basé sur des on dit (qu'il a dit qu'il voulait arreter ).Moi les rares fois ou je l'ai vu jouer il etait toujours à bloc ( france/argentine, real/barça).Apres le reste n'est que supputations.
Gentil Ghana Niveau : DHR
Mais punaise il a fallu combien de blessés pour qu'on se tape Chantome en bleu ? l'équipe de France me donne envie de pleurer... il est loin le temps ou on avait une grosse équipe!
Ok pour voir Chantôme en bleu, mais franchement je comprends pas pourquoi DD ne rappelle pas Toulalan. Je sais que tout le monde va me tomber dessus quand je parle de ce joueur mais je suis pas sûr que ceux qui me tomberont dessus ont vu les matches de Toulalan avec Malaga? Franchement il nous ferait du bien ne serait ce que par son expérience, placement etc...et par sa connaissance (relative) du jeu espagnol. Quand tu regardes le nombre de sélections du 11 qui sera aligné face à lespagne, la trentaine de sélections de Toul pourrait nous faire du bien. Je sais qu'il a été blessé récemment, mais je pense qu'il est en train de reprendre. DD tu m'expliques stp?
Ce qui reste sûr et dommage avec ce gars, c'est qu'il avait le potentiel pour être un joueur a 80 selections... comme Luccin.. Comme Dalmat... Comme (a vous de compléter, ca manque pas les mecs qui ont 'raté' une grosse carrière pour x ou x raisons..)
Childebert1 Niveau : DHR
A la limite tant mieux. Je suis pour qu'on ne prenne pas les mecs qui ne sont pas motivés pour venir en EdF.
Quand on voit comment s'est passé le mondial son absence c'est peut etre un mal pour un bien pour lui. il a toujours voulu beaucoup jouer et a pour cela beaucoup change de club. mais la ou il s'est impose il prouvait qu'il avait d'enormes qualités! il avait les qualités pour devenir un des touts meilleurs a son poste si Mourinho l'avait maintenu et l'avait fait jouer dans le real actuel avant l'arrivée de Mourinho et de Perez il serait indiscutable en equipe de France et surement un des meilleurs a son poste au risque de me repeter
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
38 19