Le mystère du Ballon d'Or

0 0
C'est depuis la mi-décembre que le Milan AC a choisi de célébrer ses cent dix ans d'histoire. Et pour l'occasion, les dirigeants du club rossonero ont investi un bâtiment d'exposition en plein centre de la capitale lombarde. Transformé en musée provisoire (un mois au départ, voire une année peut-être), le Palazzo Bagatti Valsechi abrite coupes, trophées, photos et objets divers qui ont fait la gloire du club sept fois vainqueur de la C1.

Mais voilà, dans la vitrine, à côté des Ballons d'Or gagnés (8, au total) par les Van Basten, Gullit, Weah, Kakà ou Shevchenko, il en manque un. Et c'est celui de Gianni Rivera, obtenu en 1969, qui fait défaut. Un mystère qu'Adriano Galliani a tenté d'élucider, en se rendant auprès de l'ancienne gloire du club (501 matches et 122 buts chez les Noir et Rouge). Mais aux questions appuyées du boss, l'intéressé a répondu... qu'il ne savait pas ce qu'il en avait fait, et que peut-être la sphère magique avait égarée ou volée ! Rien que ça !

Une explication qui a laissé perplexe le plus célèbre chauve de San Siro. En attendant, ce dernier pourra toujours se consoler devant les 27 trophées nationaux et les 18 internationaux ; soit les 3 Coupes Intercontinentales, le trophée du mondial des clubs, les 5 Super Coupes d'Europe, les 2 Coupes des Coupes, les 2 Coupes Latines, les 5 Super Coupes d'Italie, les 17 scudetti, les 5 Coupes d'Italie, et les 7 Coupes aux grandes oreilles...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Foot, mariages et bambins
0 0