Le Mou et « le roi » Wenger

Modififié
7 55
Même après s'être payé les Gunners le week-end dernier (2-0), José Mourinho garde la dent dure contre Arsène Wenger.

À la veille du déplacement de Chelsea à Newcastle, le Portugais s'est payé le coach d'Arsenal en conférence de presse. Sans jamais le citer : « Je pense que dans ce pays, il n'y a qu'un seul manager qui n'est pas sous pression. Tous les autres sont sous pression. Nous ne pouvons pas perdre de match, nous devons atteindre les objectifs » , pose le Mou.

« Il n'y en a qu'un qui n'est pas dans cette liste, pour différentes raisons, lance José Mourinho. De qui il s'agit ? Vous le savez très bien. (...) Il peut parler des arbitres avant le match, il peut en parler après le match, il peut pousser dans la zone technique, il peut pleurer le matin, il peut pleurer l'après-midi... Il peut échouer, malgré ça il garde son travail, et il reste le roi. C'est un privilège. »

Ça devient une obsession, là... FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Qu'ils fassent un bon vieux duel au six-coups ou à l'épée qu'on en parle plus ça devient relou là.
mais qu'il est lourd, le mou
Nouveau tacle par derrière du Mou... C'est pas très classe, mais il a pas tort...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 55