1. //
  2. // Scandale de pédophilie

Le monstre des temps perdus

Tout a commencé à Crewe, dans le Cheshire. Puis il y a maintenant Newcastle, et après ? Alors que l’Angleterre du foot commence à prendre conscience du passé pédophile de certains de ses formateurs, l’heure est à la multiplication des témoignages. Plongée dans l’horreur.

Modififié
227 31
C’est comme ça que tout a commencé. « Un rêve de gosse. » Celui d’un gamin repéré sur un terrain de Stockport par une référence du scouting. Un homme qui passait sa vie à arpenter les pelouses du North West et des Midlands pour dessiner le futur d’institutions comme Stoke City, Manchester City ou Crewe Alexandra. Sa cible ? Les jeunes de neuf à quatorze ans. De l’avis de tous, Barry Bennell avait ce talent pour trouver le joueur à part, celui qui avait de l’avenir et qui avait les épaules pour que son nom soit un jour couché dans les listes d'un effectif pro. Mieux, il était « serviable et attentionné » selon certains témoignages. Une forme de sécurité pour les parents. Bennell prenait les enfants sous son aile et les faisait même parfois rester chez eux. Bascule. « Quand vous passiez la porte, il y avait trois machines à fruits. Il avait un billard. Il y avait, aussi, un petit singe dans une cage qui pouvait venir s’asseoir sur vos épaules. Il avait deux chiens de montagne des Pyrénées. Il a même gardé un chat sauvage un temps. C’était mon rêve, être un footballeur, et c’était comme me donner des petites sucreries : "Tu peux rester avec moi et voilà ce que je peux faire pour toi" » , raconte Andy Woodward, aujourd’hui âgé de quarante-trois ans. Bennell est alors l’un des meilleurs formateurs d’Angleterre. Parfois, Woodward l’accompagne voir des matchs de l’équipe première de Crewe Alexandra qui évolue à l’époque en quatrième division nationale. Le club est alors coaché par Dario Gradi, aujourd’hui devenu directeur technique après plus de 1200 matchs dirigés sur le banc des Railwaymen, un surnom tiré de la réputation de carrefour du réseau ferroviaire de Crewe. Et tout a basculé. Voilà comment Barry Bennell est devenu dans la bouche d'Andy Woodward le monstre.

« Tu vois à quel point je suis puissant ? »


Bennell aimait les petits bruns. Les gosses comme Andy. Alors, il a commencé à jouer avec eux, à utiliser le chantage et à les garder pour les vacances scolaires. Parfois, le formateur sort un nunchaku pour impressionner sa cible. D’autres fois, il la menace. Et toujours, cette phrase qui revient : « Tu vois ce que je peux faire, tu vois à quel point je suis puissant ? » Un putain de refrain quand il n’utilisait pas le football comme levier en mettant une place de titulaire en jeu pour le prochain match. Alors, les attouchements ont commencé. Selon Woodward, le nombre de victimes pourrait être à trois chiffres. Il est le premier à avoir parlé le 16 novembre dernier au Guardian, mais n'est pas le seul. Ou comment est ressorti le feuilleton Barry Bennell. Andy Woodward, qui a arrêté sa carrière pro à vingt-neuf ans après avoir longtemps inventé des blessures à cause des traumatismes, n’est donc qu’une partie de l’iceberg. Son histoire est glaçante et a pris une autre tournure lorsqu’il avait quatorze ans. Car Bennell va tomber amoureux de la grande sœur de Woodward, alors âgé de seize ans. « Il était vraiment plus vieux qu’elle, donc il ne voulait que personne ne soit au courant. Si un mot sortait, il me disait que je ne pourrais plus jamais jouer au football de ma vie. (...) Il avait donc un contrôle total sur moi. (...) Plus tard, quand leur relation est devenue publique, il venait manger le dimanche chez moi, assis avec ma mère et mon père à rigoler et blaguer. Moi, je souffrais en silence. » Jusqu’à un mariage en 1991 comme point culminant de « la torture » .

« Vous êtes un pédophile, il n’y a aucun doute »


Alors Andy Woodward a avancé en fermant sa gueule entre « deux mondes » , avec l’incapacité de se confier à un vestiaire pour éviter tout ce qu’on peut imaginer, mais en se livrant, parfois, à ses entraîneurs. Puis Bennell a été dégagé de Crewe Alexandra en 1992 sans que personne n’ait vraiment d’explications à l’époque. Il a alors filé aux États-Unis, mais a été arrêté deux ans plus tard en Floride pour avoir tenté des approches sur un gamin lors d’un stage. Les autorités américaines parlent de « son appétit » pour les jeunes garçons. Puis ce sera la taule après plusieurs plaintes. À son procès, le juge est clair : « Vous êtes un pédophile, il n’y a aucun doute. » La presse nationale ne couvre pas le procès, seuls quelques articles locaux en font écho en racontant comment Barry Bennell effrayait les gosses avec des films d’horreur notamment. Puis, en mai dernier, un nouveau témoignage débarque et le renvoie en prison. Le moment choisi par Woodward, quelques mois plus tard, pour livrer son expérience. Les langues commencent, depuis, à se délier. Steve Walters, un autre ancien du système Crewe Alexandra qui a connu ensuite une carrière relativement anonyme, a donné son témoignage au Guardian à son tour. Une ligne téléphonique a été lancée pour écouter de nouvelles victimes. Bingo. Dans la soirée de jeudi, le quotidien britannique a révélé qu’un ancien joueur de Newcastle avait accusé son ancien formateur, George Ormond, d’attouchements sexuels. La mèche vient d’être allumée.

Par Maxime Brigand Tous propos tirés des reportages du Guardian.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

J'ai vomi en lisant l'article... Malheureusement ca doit etre tres frequent... Ca m'etonnerait pas qu'une enorme filiere soit decouverte...

Ca me fait penser a ce qui c'est passé a Penn State aux US, un truc couvert pendant des annees malheureusement...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_ … nnsylvanie
C'est écœurant je te l'accorde 1000 fois, néanmoins je n'aime pas la tournure donné par Sofoot. La mèche est allumée, le passé pédophile des formateurs. A croire qu'il n'y a que ça en angleterre et que des millions de gamins ont subit ça. Doucement quand même, surtout que ce genre d'accusations, même infondé, laisse des traces. Si on est accusé de pédophilie un jour puis innocenté par la suite, le regard des gens aura nécessairement changé
MaximeBrigand Niveau : District
Salut Abeo,

Evidemment que ce n'est pas un truc réservé à l'Angleterre. Ce n'est pas une accusation infondée puisque la justice l'a déjà calé derrière les barreaux plusieurs fois. Il ne sera pas innocenté, il y a eu des preuves.
Tu t'en rend pas compte mais la plupart des victimes n'ose pas en parler jusqu'à leur mort. Oú beaucoup le fond des 10ene d'année apres. Malheureusement la pedophilie est très développé dans le monde et surtout bien caché par les plus puissants qui en sont adepte
3 réponses à ce commentaire.
Je ne sais pas vraiment comme ça se passe, mais c'est étrange qu'un jeune joueur repéré soit logé chez un recruteur. Ne devraient-ils pas être dans un internat?
Pas forcément. Par exemple Griezmann a souvent dormi chez Eric Olhats (au passage soupçonné de pédophilie également... pas sur Grizou je précise)
Justement en tant que pro du recrutement tu ne dois pas te laisser placé dans une situation douteuse ...

Un enseignant ne reste pas seul avec 1 seul élève dans sa classe porte fermée.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Justement, c'est un peu le problème soulevé par l'article.
3 réponses à ce commentaire.
Je me pose pleins de questions à propos de tout ça.
Est ce que ces mecs ont toujours été pédophiles ou bien le sont-ils devenu par la suite, en étant au contact des enfants?
C'est comme les prêtres qui sont censés représenter le "bien" et pourtant certains d'entres eux deviennent le mal absolu.
Je me demande si à un certain âge, l'abstinence ou qqchose dans le genre, te fait dérailler complètement.
c'est dur a expliquer mais il semble il y a voir 2 factuers, l'abstinence mais surtout si des sevices similaires ont ete fait a l'adulte quand il etait enfant... Il a tendance a reproduire la meme chose...

Sur des pauvres gosses serieux...
Henrik mot compte triple Niveau : District
@mattnirepp Je suis anim depuis près de 10 ans même si je suis plus forcément H24 avec les gosses maintenant. dans mon milieu pro des pédophiles yen a qui le sont déja évidemmment. concernant ceux qui le deviendraient il y a forcément des facteurs qui font qu'ensuite être au contact d'enfants te fait devenir comme ça. Enfin faut quand même être très malsain a la base pour que ce genre de trucs te passe par la tête.
6 réponses à ce commentaire.
IscariotWorld Niveau : Loisir
Bien sur bien sur ce genre d'histoire arrive partout, mais on ne m'enlevera pas de l'idée que les anglais sont un peuple de dégénéré.
Tu serais le premier à hurler au racisme si l'on remplaçait "anglais" par n'importe quelle nationalité/éthnie.

Et Outreaux c'est dans le Dorset, Marc Dutroux son vrai nom c'était Marc Thehole, la Casa Pia au Portugal c'était aussi des britons?

Je me demande bien qui est le dégénéré ici. L'article parle d'un drame bouleversant et toi tu nous sors des conclusions dignes d'une fin de meeting FN à Bar le Duc.
Je voulais principalement apporter un +1 moral à ton message.

Et aussi, j'ai pas pu m'empêcher de rire sur le "Marc Thehole".
Il n'y a pas de meeting FN à Bar-le-Duc
IscariotWorld Niveau : Loisir
Je ne me prosterne pas devant tout ce qui est anglais, moi.

Et j'ai bien précisé que ce genre d'histoire arrive partout, mais apres Saville, ca fait sale, surtout que cette derniere affaire fait passer Saville pour un enfant de choeur, dixit l'une des victimes.
Mais qui te parle de te prosterner? Parceque l'on ne tombe pas dans la généralisation facile on se prosterne?

Même toi tu peux te rendre compte que faire des généralisations à tout un peuple après un scandale pareil c'est abominable non?

Venant d'un mec qui défend corps et ame Bill Cosby, cela ne manque pas de sel.
bandinidakar2 Niveau : DHR
Ah bah j'ai beau avoir une dent envers notre ami Ari le moralisateur, je n'ai pas mieux... Ça n'a rien à voir avec les anglais mais avec des mecs qui surfent sur la misère sociale pour assouvir leurs fantasmes crados... Ça ressemble un peu à ce que font nos politiques partout dans le monde tu me diras... Une balle dans la t... euh non pardon...
IscariotWorld Niveau : Loisir
J'ai tout simplement posé la question de savoir pourquoi Cosby etait poursuivi et pas Bill Clinton. Tout simplement.

Mais ce gout du drame et de la fourberie ne m'etonne pas venant de quelqu'un faisant chaque jour l'apologie de Margaret thatcher.
7 réponses à ce commentaire.
De notre temps, c'est évidemment quelque chose qu'il faut ardemment combattre et dénoncer.

Cà fait des milliers d'années que çà existe. La plupart d'entre nous ont évolué mais d'autres continuent dans l'obscur.

Je ne jugerai pas des mecs d'il y a 1000 ans mais actuellement, dans les sociétés occidentales, c'est inadmissible.

Tout ce qui est lié à la maltraitance des gamins ou ados, c'est un truc impardonnable. Humainement c'est haïssable.

C'est bousiller une vie pour assouvir un sale délire. Enfoirés.
Rado & milinko Niveau : District
Le pire dans les histoires de pédophilies c'est le mutisme des très jeunes victimes qui n'osent se confier et qui par conséquent profite à ces dégénérés mentaux et qui augmentent le nombre de victime
IscariotWorld Niveau : Loisir
Erreur. Souvent, beaucoup d'adultes sont parfaitement au courant. Que veux tu, la hierarchie.
Iscariot s'est fait virer de la conversation mais il a bien raison. Les adultes sont souvent au courant, et ne croient pas les enfants, ou préfèrent regarder ailleurs pour tout un tas de raisons moisies. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé à Penn State, en substance.

La gerbe.
2 réponses à ce commentaire.
Elcocolonel Niveau : DHR
Quoi... Danny Boon ?
Voilà, c'est ma première mauvaise blague d'humour noir sur le site. Maintenant je vais lire l'article et m'affliger des sévices sur de pauvres gosses. :(
didier gomis Niveau : CFA
La meuf s'est quand même mariée avec ce gonze, tout en ayant commencé à flirter avec lui à 16 ans. C'est dire que certaines fois, les parents sont en partie responsables car ils autorisent des relations cheulous.

Ca me rappelle mon entraîneur de natation de quand j'étais même qui avait 30 ans qui sortait avec sa nageuse de 15 ans, ça faisait scandale mais le gars était le fils du directeur du club donc ça passait. Pas trop vis-à vis des parents mais la relation était officielle. La question étant : quel est l'âge légal d'une relation ? 14 ans, 15 ans, 16 ans ?

En tout cas j'aurais bien aimé au collège que ma prof de français soit pédophile soit-dit en passant, Caroline Montet si tu me lis...

http://samisarkis.photoshelter.com/img/pixel.gif

Je trouve ça vraiment chelou. Surtout le fait qu'il y ait une relation hiérarchique... Après ça dépend. J'ai connu un monsieur de 40 ans avec une fille de 16. Mais la famille était d'accord et le gars n'était pas son supérieur... La différence c'est que les ajouts comprennent un peu et peuvent avoir des décisions "débiles".. mais à 9-10 ABS tu ne comprend rien. Tu ne peux même pas être consentant!
1 réponse à ce commentaire.
sequane77 Niveau : DHR
Ils devraient en profiter pour aller fouiller dans les armoires des pontes de la F.A ... Tape pas Robert !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
227 31