En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Le Mondial vu par Modesto

Le défenseur de l'AS Monaco ne participe pas au Mondial. Comme Ibrahimovic ou Archavine, son équipe, la Corse, ne s'est pas qualifiée pour le Mondial. Ca ne l'empêche pas de suivre la sélection de son pote Squilacci. Au passage, il en profite pour dire qu'il n'a eu aucun contact avec l'OM : « Je m'entends bien avec le coach et nous sommes voisins au Cap d'Agde. Mais ça ne va pas plus loin » .

François, que penses-tu de cette coupe du monde pour l'instant ?


Comme on le savait déjà, il n'y a plus de petites équipes, tout le monde peut accrocher tout le monde. Mais je pense que ça n'a pas encore commencé. En poule, il y a encore trop d'équipes qui calculent. On va voir comment ça se passe quand ça sera des matchs à élimination directe. Ca passe ou ça casse. J'ai vu jouer l'Uruguay hier, je suis content pour mon pote Diego Perez, je lui ai envoyé des messages.

L'équipe de France, tu en penses quoi ?


Pour l'instant, elle a calculé. Attention parce que l'Afrique du Sud sur le dernier match, ils vont tout donner. Sinon, je trouve qu'on les critique beaucoup mais l'Italie et l'Espagne n'ont pas gagné. A part l'Allemagne, personne ne s'est vraiment détaché.

Le mollet de Gallas soulève toujours des interrogations. Une chance pour Squilacci ?


Si demain Gallas est indisponible, la France n'a pas à s'inquiéter : Toto, c'est 10 ans au plus haut niveau, 10 ans de Ligue des Champions. Il a tout gagné en France, il est parti en Espagne, il soulève aussi des trophées. Sa force, c'est qu'il est toujours régulier. Il est derrière personne. Après, j'ai l'impression que certains préfèrent lire les journaux plutôt que de regarder les matchs... Mais attention, je ne dis pas qu'il y a des clans dans cette équipe. Ca, c'est des conneries de journalistes. Quand tu es 23, tu ne peux pas boire un café le soir avec tout le monde.

Est-ce que tu verrais ta Squadra Corsa à une compétition internationale ?


Sur un match, on peut battre n'importe qui. On a battu le Gabon, 49e mondial, donc pourquoi pas. Nous ça nous fait rire, on s'amuse, on rigole, on est fier de porter ce maillot. Surtout, je pense que le niveau des équipes nationales a baissé. Quand on regarde ce que pourrait donner aujourd'hui la sélection Russe ou la sélection yougoslave, on se dit qu'une équipe régionale comme la nôtre aura bientôt son mot à dire.

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18