1. //
  2. // 1/2 finale
  3. // Guangzhou Evergrande/Bayern Munich

Le Mondial des clubs, une compétition toute pétée ?

En ce moment se dispute le Mondial des clubs au Maroc avec, aujourd’hui, la demi-finale entre le Guangzhou Evergrande et le Bayern Munich. Mais en vrai, le seul match vraiment intéressant, c’est la finale entre le club européen et le club sud-américain. Alors, pourquoi se faire chier avec des tours précédents ?

Modififié
684 38
Le Mondial des clubs qui se déroule en ce moment même au Maroc est la dixième édition de cette compétition fondée en 2000, mais véritablement instaurée à partir de 2005. Dix éditions, et donc, dix finales. Pour le moment, sur les neuf finales qui se sont disputées, huit ont opposé un club européen à un club sud-américain. La seule exception remonte à 2010, avec cette finale entre l’Inter de Benítez et le Tout-Puissant Mazembé. Mais c’est un fait : le Mondial des clubs a été remporté cinq fois par un club européen (Milan, Manchester United, Barça à deux reprises, Inter) et quatre fois par une équipe d’Amérique du Sud (Corinthians deux fois, São Paulo, Internacional). D’où une question assez élémentaire : pourquoi diable avoir aboli la Coupe intercontinentale, qui opposait le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Copa Libertadores, au profit d’une compétition qui, de toute façon, a pour unique but d’opposer en finale le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Copa Libertadores ? Intérêt économique, bien sûr. Mais pourtant, pas certain que la formule fonctionne.

Un nom qui sonne bon le prestige

Après une édition pilote en 2000, le Mondial des clubs débute véritablement en 2004. Y prennent part le vainqueur de la Ligue des champions, de la Copa Libertadores, de la CONCACAF Champions League (Amérique du Nord), de la CAF Champions League (Afrique), de la AFC Champions League (Asie), de l’OFC Champions League (Océanie) et le champion en titre du pays qui accueille la compétition. Dans l’esprit, pourquoi pas. Vouloir mettre les champions de chaque continent au même niveau et les faire s’affronter, l’idée est bonne. Le seul souci, c’est que la forme, elle, ne l’est pas. Si l’on veut mettre toutes les équipes sur le même piédestal, pourquoi, alors, ne pas les faire toutes débuter en même temps ? À quel titre le Bayern Munich devrait-il entrer dans la compétition en demi-finale, alors que le Raja Casablanca doit se taper trois tours préliminaires ? Et surtout, comme par hasard, le club européen et le club sud-américain ne peuvent pas s’affronter avant la finale. Tiens donc, que c’est bizarre.

En fait, on a vraiment l’impression que tout ceci est organisé pour du beurre. Quasiment pour donner l’impression aux clubs africains, asiatiques et océaniques qu’ils ont de l’importance, alors qu’en réalité, tout est fait pour qu’ils soient éliminés, et qu’ils laissent l’Européen et le Sud-américain s’affronter en finale. En plus de cela, cette compétition, baptisée « Coupe du monde des clubs » (un nom qui sonne bon le prestige, avec référence historique à la Coupe du monde), n’a évidemment pas la couverture médiatique qu’elle pourrait avoir. Les droits télévisés appartiennent à Eurosport, comme un vulgaire mondial des moins de 19 ans. Mais certains matchs, comme la demi-finale entre l’Atlético Mineiro et le Raja Casablanca, qui aura lieu demain soir, ne sont même pas diffusés. Comble du comble, en France, cette compétition va même passer, dans son traitement médiatique, derrière les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, diffusée sur France 2, France 4 ou France 3 Régions…

Europe/Amérique du Sud, l’essence du foot

Alors, que faire pour rendre cette compétition intéressante ? Déjà, le nombre de qualifiés ne colle pas. En tout, cette année, sept clubs y ont participé : le Bayern Munich, l’Atlético Mineiro, le Raja Casablanca, le Guangzhou Evergrande, Al Ahly, le CF Monterrey et Auckland City. Pourquoi ne pas ajouter une équipe (le vainqueur de l’Europa League, par exemple), pour avoir un nombre rond, et pouvoir faire deux poules de quatre équipes. On obtiendrait alors un modèle semblable à celui de la Coupe des confédérations, avec deux qualifiés par poule, qui accèdent ainsi aux demi-finales. La format serait ainsi équitable pour tous, le champion d’Océanie ayant les mêmes chances que le champion d’Europe. Ou bien, autre option : que la FIFA arrête de jouer les faux-culs, et qu’elle nous remette cette bonne vieille Coupe intercontinentale, qui nous a fait vivre des Juventus-River Plate ou des Real Madrid-Vasco de Gama mémorables. Car après tout, l’opposition Europe/Amérique du Sud, cela reste l’essence du football depuis sa création. Les deux options seraient, dans tous les cas, bien plus attirantes et intéressantes que le format actuel de la compétition, qui favorise complètement les deux équipes que la FIFA aimerait voir gagner.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quitte à ne retransmettre qu'une demi finale, celle entre le Raja Casablanca et l'Athletico Mineiro était la seule un minimum intéressante. Car voir le Bayern pulvériser du chinois...
J'allais dire un truc mais... non, tout est dit, super article.
Finalement, ça me fait un petit peu penser au tennis, ou les têtes de séries comme Djokovic et Nadal ne peuvent se rencontrer qu'en finale. Certains tournois du Grand Chelem deviennent des purges où, même si on essaye de se convaincre du contraire, c'est toujours les même joueurs qui se retrouvent en finale.
Le problème est le même en foot, et si la FIFA veut rendre la CDM des Clubs attrative, c'est pas en servant des Raja-Auckland City mais en mettant des gros poissons.
Le Raja s'est tapé 95 minutes contre Auckland City et 120 minutes + prolongations contre Monterrey, et va jouer demain à 20h30 contre l'Atletico Mineiro tout frais tout bon. Une coupe du monde des clubs pourquoi pas, mais avec un peu d'équité ça serait mieux.
Le problème qui se pose est celui du calendrier : une équipe européenne (africaine aussi) ne peut pas se permettre de jouer à fond dans un tournoi avec une phase de poule à 2 groupes de 4 comme proposé : les championnats sud-américains viennent de se terminer, même chose pour les championnats asiatiques (je pense vu que la J-League vient de se terminer y'a moins d'1 mois). Il y a d'autres priorités pour un club qui souhaite garder son titre de C1 / d'EL.
Malgré tout j'apprécie cette compétition ou tu voit des football vraiment différents s'affronter, on voit souvent une différence physique mais sa reste intéressant
Vortigern Niveau : CFA2
Pas d'accord, c'est important pour l'homme blanc de voir, dans la symbolique, qu'il peut encore casser du chinois en pensant qu'il est le meilleur et le plus fort
Rien que pour le nom des clubs africains comme le "Tout Puissant Mazembe" il faut garder le tournoi tel quel.
Message posté par jangbi
Le Raja s'est tapé 95 minutes contre Auckland City et 120 minutes + prolongations contre Monterrey, et va jouer demain à 20h30 contre l'Atletico Mineiro tout frais tout bon. Une coupe du monde des clubs pourquoi pas, mais avec un peu d'équité ça serait mieux.
Le problème qui se pose est celui du calendrier : une équipe européenne (africaine aussi) ne peut pas se permettre de jouer à fond dans un tournoi avec une phase de poule à 2 groupes de 4 comme proposé : les championnats sud-américains viennent de se terminer, même chose pour les championnats asiatiques (je pense vu que la J-League vient de se terminer y'a moins d'1 mois). Il y a d'autres priorités pour un club qui souhaite garder son titre de C1 / d'EL.


Enfin le Raja n'a aucune raison de participer à cette compétition à la base, donc c'est bien fait pour eux!
Message posté par Vortigern
Pas d'accord, c'est important pour l'homme blanc de voir, dans la symbolique, qu'il peut encore casser du chinois en pensant qu'il est le meilleur et le plus fort


Avant qu'ils ne rachètent leurs clubs :)
ça me parait logique que les équipes des meilleurs continents ne jouent pas de barrages, c'est un simple système de tête de séries. Quand dans 20 ans y aura une équipe asiatique ou états-unienne qui sera devenue super forte et qui battra l'équipe européenne en 1/2, c'est sûr que la compèt aura plus d'importance, mais je vois pas pourquoi on devrait dégager les autres continents...
non non Mr Maggiori, le match le plus interessant n est pas seulement celui entre l equipe europeenne et l equipe sud-americaine. Certes, le raja ni aucun club africain ou asiatique ne peut battre le bayern mais je vous assure que des millions de gens ont vibre dvt les 2 victoires du raja.
non non Mr Maggiori, le match le plus interessant n est pas seulement celui entre l equipe europeenne et l equipe sud-americaine. Certes, le raja ni aucun club africain ou asiatique ne peut battre le bayern mais je vous assure que des millions de gens ont vibre dvt les 2 victoires du raja.
non non Mr Maggiori, le match le plus interessant n est pas seulement celui entre l equipe europeenne et l equipe sud-americaine. Certes, le raja ni aucun club africain ou asiatique ne peut battre le bayern mais je vous assure que des millions de gens ont vibre dvt les 2 victoires du raja.
Message posté par sissa


Enfin le Raja n'a aucune raison de participer à cette compétition à la base, donc c'est bien fait pour eux!


Sans une équipe locale, les matches se joueront dans des stades vides. C'est tout simplement pour créer de l'engouement autour de la compétition, pas difficile à comprendre ...
Note : 2
Ba pourquoi ca ne changera pas ? parce que dans l optique fifaesque du foot mondial mettre Evergrand ou Monterey ca fait totalement sens- demande au fan de Monterey s ils sont pas d accords- mais si tu demandes aux gros de faire un effort ( enfin surtout a l europeen) en acceptant une phase de poule il t enverra chier ou jouera avec son equipe C. Y a championnat, y a coupe, y a ceci donc pas le temps. Resultat cette formule ou une poignee d inferieurs se disputent l honneur de se faire botter le cul par les deux Etres Supremes en demi.Avec une surprise, le Tout Puissant !
curvasudtunisi Niveau : Loisir
Tout simplement pour qu'on puisse se mesurer à vous et que notre football ce développe vous avez la main mise sur la finance, le pétrole et la politique. Même en football quand on nous accorde des choses intéressante en notre faveur vous voulez pas qu'on croque avec vous. Cette coupe du monde contribue au développement du football Africain et dans une dizaine d'années le niveau aura changez mais pour l'instant c'est vrai que c'est pire que la coupe Konami
Message posté par Reabirth


Sans une équipe locale, les matches se joueront dans des stades vides. C'est tout simplement pour créer de l'engouement autour de la compétition, pas difficile à comprendre ...


@ Reabirth : l'équipe locale peut perdre le premier match comme souvent, finir 7ème et prendre la porte, donc ...
Et puis les rencontres se déroulent effectivement dans des stades dont on ne peut pas dire qu'ils sont pleins à craquer (finale mise à part)
La coupe intercontinentale était bien suffisante.

Perso, je me fous de savoir qui est champion d'Afrique ou d'Asie. Est-ce que quelqu'un d'entre vous sait qui a remporté le championnat de deuxième division tchèque? C'est du même ordre.

Maintenant, s'ils veulent vraiment faire jouer des équipes afro-asiatiques (et les autres), il ne faut pas organiser cela sous forme d'un tournoi ayant lieu dans un court laps de temps. Mais étaler le truc sur la saison avec matchs aller-retour (pas besoin dans ce cas d'aller jouer au Maroc).

Mais bon, je suppose que derrière ce shmilblick, il y a des histoires de gros sous et d'accointances politiques plus ou moins occultes qu'un vrai journaliste pourrait développer mais que So Foot ne fait qu'effleurer.
Message posté par Faïçal


@ Reabirth : l'équipe locale peut perdre le premier match comme souvent, finir 7ème et prendre la porte, donc ...
Et puis les rencontres se déroulent effectivement dans des stades dont on ne peut pas dire qu'ils sont pleins à craquer (finale mise à part)


L'équipe locale a perdu une seule fois le premier match depuis l'instauration de cette coupe, et mis à part les émirats où les stades étaient effectivement vides, car ne s'agissant pas d'un pays de foot, au Japon et actuellement au Maroc, les stades sont loin d'être vides.
Message posté par curvasudtunisi
Tout simplement pour qu'on puisse se mesurer à vous et que notre football ce développe vous avez la main mise sur la finance, le pétrole et la politique. Même en football quand on nous accorde des choses intéressante en notre faveur vous voulez pas qu'on croque avec vous. Cette coupe du monde contribue au développement du football Africain et dans une dizaine d'années le niveau aura changez mais pour l'instant c'est vrai que c'est pire que la coupe Konami


Je suis pas certain que ça contribue au développement du foot africain, justement parce qu'il y a si peu de visibilité. Le vainqueur de la Champion's League Européenne est régulièrement tellement au dessus du reste que c'est plus une compétition mais une série de matchs de gala sans vrai enjeux qu'au final, seuls les fans dans le pays hôte regardent.

Le football africain de club se développera quand les matchs de CL Africaine seront retransmis en Europe, qui verra les prochaines stars de ses championnats (surtout la ligue 1 et la D1 belge...).

Par exemple, l'Europe n'a pas pu voir jouer ensemble l'ASEC Abidjan du début des années 2000 (Si par hasard tu supportes l'Espérance, tu dois connaître ;))qui alignait un effectif assez dingue, rétrospectivement (dindane, Baky Kone, les frères Toure).

Après c'est sur que ça passerait pas sur Canal mais sur Sport+ ou les canaux annexes de BeIn ça a totalement sa place...
Message posté par mario
La coupe intercontinentale était bien suffisante.

Perso, je me fous de savoir qui est champion d'Afrique ou d'Asie. Est-ce que quelqu'un d'entre vous sait qui a remporté le championnat de deuxième division tchèque? C'est du même ordre.

Maintenant, s'ils veulent vraiment faire jouer des équipes afro-asiatiques (et les autres), il ne faut pas organiser cela sous forme d'un tournoi ayant lieu dans un court laps de temps. Mais étaler le truc sur la saison avec matchs aller-retour (pas besoin dans ce cas d'aller jouer au Maroc).

Mais bon, je suppose que derrière ce shmilblick, il y a des histoires de gros sous et d'accointances politiques plus ou moins occultes qu'un vrai journaliste pourrait développer mais que So Foot ne fait qu'effleurer.


C'est un peu mépriser pas mal de pays que de dire que le champion d'Afrique ou d'Asie est inintéressant. Je pense que certaines de ces équipes ont des niveaux tout à fait bons, c'est juste comme ils jouent des matchs avant ils sont moins frais...

A part ça, la formule avec des poules prendrait trop de temps, surtout si en plus tu rajoutes une équipe européenne. La finale de la Coupe du Monde des Clubs avec deux clubs européens c'est quand même bien moyen...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
684 38