En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Ukraine

Le Mondial allemand raté d'Andreï Shevchenko

L'été 2006 aurait dû être celui du couronnement pour Shevchenko. Après avoir achevé un parcours presque sans faute à l'AC Milan, l'Ukrainien s'apprêtait à s'envoler pour Londres en devenant le joueur le plus cher du championnat anglais, et avait droit à une Coupe du monde en Allemagne pour écrire un peu plus sa légende. Mais un genou qui couine et une équipe au style porté sur la défense qui tache feront de son rendez-vous avec la Coupe du monde un pétard mouillé.

Modififié
Andreï Shevchenko la tient enfin, sa qualification. Dans le froid d'un mois de septembre 2005 à Tbilissi, au stade Boris-Paichadze plus précisément, les Ukrainiens rentrent au vestiaire avec les poings rageusement serrés. Un petit match nul 1 partout face à la Géorgie aura donc suffi, les voilà qualifiés pour le Mondial allemand de 2006, et avec un mois d'avance sur toutes les autres équipes européennes s'il vous plaît. Une libération pour Shevchenko, qui avait jusqu'alors connu une carrière aussi frustrante en sélection qu'elle était flamboyante en club. Superstar du Milan, Ballon d'or 2004, il s'était brisé quelques dents sur ce maudit groupe 4 des éliminatoires pour l'Euro 96, puis sur ce fichu groupe 9 des qualifs au Mondial 98, et ainsi de suite pour chaque Euro ou Coupe du monde jusqu'à cette fameuse soirée géorgienne. Mais les Ukrainiens y sont enfin, à l'usure, en stakhanovistes. Shevchenko sait qu'il aura presque 30 ans en Allemagne, qu'il est à son firmament depuis quelques saisons, et donc qu'il s'agit très certainement de sa dernière chance d'aborder une telle compétition en pleine possession de ses moyens. Mais en terre germanique, c'est un paradoxe qui attend les Ukrainiens : le plus beau parcours de leur histoire en Coupe du monde, mais avec une attaque grippée et un Sheva cramé, à deux doigts de la rupture, et incapable de s'approcher de son rendement habituel.

Mais qui es-tu, Jonas Hector ?

Blokhine et Sheva, une histoire de Ballons d'or ukrainiens


L'histoire aurait pu être celle d'un passage de relais magnifique. Aux manettes, Oleg Blokhine, légendaire attaquant du Dynamo Kiev, Ballon d'or 75 qui n'a jamais pu mouiller un maillot ukrainien de sa vie pour cause d'URSS. Alors quinze ans après la démission de Gorbatchev et la naissance officielle du pays jaune et bleu, c'est en tant qu'entraîneur que Blokhine allait faire rêver ses compatriotes. Sous sa houlette, Andreï Shevchenko qui, à l'été 2006, a passé sept saisons à crever les plafonds à l'AC Milan, en y devenant le deuxième meilleur marqueur de l'histoire du club. Mais son aventure italienne a touché à sa fin, et Sheva sait déjà qu'il jouera à Chelsea à la rentrée au moment où il atterrit en Allemagne pour le Mondial. Il entre dans les dernières années de sa carrière ? Peu importe, Abramovitch a agité son chéquier et aligné 45 millions d'euros sans sourciller. Après tout, son jouet ukrainien vient de terminer une saison à 19 buts en Serie A, et surtout à 9 pions en Ligue des champions, avec un quadruplé de gala face au Fenerbahçe. Du très costaud, et avec Voronin et Vorobey à ses côtés, rien ne semble pouvoir empêcher Sheva de saccager quelques défenses à la Coupe du monde. Rien, sauf le plus vilain des scénarios. Dimanche 7 mai 2006, avant-dernière journée de Serie A face à Parme, Andreï abîme son genou et gagne le gros lot, une course contre la montre. 25 jours sans toucher un ballon, avant que Blokhine annonce avant le Mondial que rien n'est joué : « Je ne peux rien dire. J'attends de voir comment la situation va évoluer. S'il peut jouer, on mettra un système de jeu autour de lui, sinon on trouvera une autre stratégie. »

Les ouvriers


Mais Shevchenko est têtu, et débarque quand même en Suisse pour le stage de préparation comme si de rien n'était, et se montre moins prudent que son coach. « Pour l'instant, je ne suis pas prêt, mais il me reste deux semaines, et je serai au rendez-vous au Mondial. Notre équipe est jeune et peut provoquer une surprise. » Le destin donnera raison à la deuxième partie de sa phrase. Pour son rencard avec l'histoire, en revanche... Andreï est certes bien présent et assume le brassard de capitaine sur les pelouses allemandes. Après une rouste 4-0 face à l'Espagne en guise d'introduction, les Ukrainiens se dévergondent face à l'Arabie saoudite, et Shevchenko marque son premier but. Il lui faudra une chute exagérée dans la surface contre la Tunisie et un penalty pour envoyer les siens en huitièmes de finale, sans gloire et à la rame.



La suite est du même tonneau, et le huitième face à la Suisse est une horreur (0-0) conclue aux tirs au but. Comme en finale de C1 en 2005, Shevchenko rate le sien, et l'Ukraine n'a le droit de voir la suite du film que grâce à la performance surhumaine de son gardien, Shovkovskiy, transformé en gilet pare-balles ce soir-là. Le quart face à l'Italie, autre équipe en délicatesse avec la grâce depuis le début du Mondial, promet, et Blokhine doit se justifier du football d'ouvriers qu'il propose : « Qu'est-ce que ça veut dire, jouer prudemment ? L'essentiel, c'est que l'équipe obtienne un résultat. » Alessandro Nesta, coéquipier de Shevchenko à Milan, en fait la menace numéro 1 - « Il y a peu de joueurs comme lui dans le monde » –, mais l'air du Volksparkstadion d'Hambourg réussit mal à l'attaquant, qui prend le bouillon avec les siens (3-0). Curieuse impression que celle laissée par l'Ukraine cette année-là, entrée dans le top 8 mondial aux forceps après avoir retenu son souffle autour d'un attaquant dont elle attendait la lune. Habitué à marcher sur l'eau, Shevchenko aura commencé à boire la tasse au Mondial allemand. La suite à Chelsea achèvera d'en faire un bébé-nageur.





Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 31 minutes Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 1
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 68 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32