En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Ukraine

Le Mondial allemand raté d'Andreï Shevchenko

L'été 2006 aurait dû être celui du couronnement pour Shevchenko. Après avoir achevé un parcours presque sans faute à l'AC Milan, l'Ukrainien s'apprêtait à s'envoler pour Londres en devenant le joueur le plus cher du championnat anglais, et avait droit à une Coupe du monde en Allemagne pour écrire un peu plus sa légende. Mais un genou qui couine et une équipe au style porté sur la défense qui tache feront de son rendez-vous avec la Coupe du monde un pétard mouillé.

Modififié
Andreï Shevchenko la tient enfin, sa qualification. Dans le froid d'un mois de septembre 2005 à Tbilissi, au stade Boris-Paichadze plus précisément, les Ukrainiens rentrent au vestiaire avec les poings rageusement serrés. Un petit match nul 1 partout face à la Géorgie aura donc suffi, les voilà qualifiés pour le Mondial allemand de 2006, et avec un mois d'avance sur toutes les autres équipes européennes s'il vous plaît. Une libération pour Shevchenko, qui avait jusqu'alors connu une carrière aussi frustrante en sélection qu'elle était flamboyante en club. Superstar du Milan, Ballon d'or 2004, il s'était brisé quelques dents sur ce maudit groupe 4 des éliminatoires pour l'Euro 96, puis sur ce fichu groupe 9 des qualifs au Mondial 98, et ainsi de suite pour chaque Euro ou Coupe du monde jusqu'à cette fameuse soirée géorgienne. Mais les Ukrainiens y sont enfin, à l'usure, en stakhanovistes. Shevchenko sait qu'il aura presque 30 ans en Allemagne, qu'il est à son firmament depuis quelques saisons, et donc qu'il s'agit très certainement de sa dernière chance d'aborder une telle compétition en pleine possession de ses moyens. Mais en terre germanique, c'est un paradoxe qui attend les Ukrainiens : le plus beau parcours de leur histoire en Coupe du monde, mais avec une attaque grippée et un Sheva cramé, à deux doigts de la rupture, et incapable de s'approcher de son rendement habituel.

Mais qui es-tu, Jonas Hector ?

Blokhine et Sheva, une histoire de Ballons d'or ukrainiens


L'histoire aurait pu être celle d'un passage de relais magnifique. Aux manettes, Oleg Blokhine, légendaire attaquant du Dynamo Kiev, Ballon d'or 75 qui n'a jamais pu mouiller un maillot ukrainien de sa vie pour cause d'URSS. Alors quinze ans après la démission de Gorbatchev et la naissance officielle du pays jaune et bleu, c'est en tant qu'entraîneur que Blokhine allait faire rêver ses compatriotes. Sous sa houlette, Andreï Shevchenko qui, à l'été 2006, a passé sept saisons à crever les plafonds à l'AC Milan, en y devenant le deuxième meilleur marqueur de l'histoire du club. Mais son aventure italienne a touché à sa fin, et Sheva sait déjà qu'il jouera à Chelsea à la rentrée au moment où il atterrit en Allemagne pour le Mondial. Il entre dans les dernières années de sa carrière ? Peu importe, Abramovitch a agité son chéquier et aligné 45 millions d'euros sans sourciller. Après tout, son jouet ukrainien vient de terminer une saison à 19 buts en Serie A, et surtout à 9 pions en Ligue des champions, avec un quadruplé de gala face au Fenerbahçe. Du très costaud, et avec Voronin et Vorobey à ses côtés, rien ne semble pouvoir empêcher Sheva de saccager quelques défenses à la Coupe du monde. Rien, sauf le plus vilain des scénarios. Dimanche 7 mai 2006, avant-dernière journée de Serie A face à Parme, Andreï abîme son genou et gagne le gros lot, une course contre la montre. 25 jours sans toucher un ballon, avant que Blokhine annonce avant le Mondial que rien n'est joué : « Je ne peux rien dire. J'attends de voir comment la situation va évoluer. S'il peut jouer, on mettra un système de jeu autour de lui, sinon on trouvera une autre stratégie. »

Les ouvriers


Mais Shevchenko est têtu, et débarque quand même en Suisse pour le stage de préparation comme si de rien n'était, et se montre moins prudent que son coach. « Pour l'instant, je ne suis pas prêt, mais il me reste deux semaines, et je serai au rendez-vous au Mondial. Notre équipe est jeune et peut provoquer une surprise. » Le destin donnera raison à la deuxième partie de sa phrase. Pour son rencard avec l'histoire, en revanche... Andreï est certes bien présent et assume le brassard de capitaine sur les pelouses allemandes. Après une rouste 4-0 face à l'Espagne en guise d'introduction, les Ukrainiens se dévergondent face à l'Arabie saoudite, et Shevchenko marque son premier but. Il lui faudra une chute exagérée dans la surface contre la Tunisie et un penalty pour envoyer les siens en huitièmes de finale, sans gloire et à la rame.



La suite est du même tonneau, et le huitième face à la Suisse est une horreur (0-0) conclue aux tirs au but. Comme en finale de C1 en 2005, Shevchenko rate le sien, et l'Ukraine n'a le droit de voir la suite du film que grâce à la performance surhumaine de son gardien, Shovkovskiy, transformé en gilet pare-balles ce soir-là. Le quart face à l'Italie, autre équipe en délicatesse avec la grâce depuis le début du Mondial, promet, et Blokhine doit se justifier du football d'ouvriers qu'il propose : « Qu'est-ce que ça veut dire, jouer prudemment ? L'essentiel, c'est que l'équipe obtienne un résultat. » Alessandro Nesta, coéquipier de Shevchenko à Milan, en fait la menace numéro 1 - « Il y a peu de joueurs comme lui dans le monde » –, mais l'air du Volksparkstadion d'Hambourg réussit mal à l'attaquant, qui prend le bouillon avec les siens (3-0). Curieuse impression que celle laissée par l'Ukraine cette année-là, entrée dans le top 8 mondial aux forceps après avoir retenu son souffle autour d'un attaquant dont elle attendait la lune. Habitué à marcher sur l'eau, Shevchenko aura commencé à boire la tasse au Mondial allemand. La suite à Chelsea achèvera d'en faire un bébé-nageur.





Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! il y a 1 heure Čeferin espère plus de soutien politique 2 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
il y a 1 heure L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 5 il y a 2 heures Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 4 il y a 3 heures Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 2 il y a 4 heures Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27