En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bayern Munich-Leipzig

Le monde de Ralph

Il y a quelques mois, Ralph Hasenhüttl s’installait à la barre du RB Leipzig sous le regard avisé de l’autre Ralf, Rangnick. Sa mission était simple : amener sa maigre expérience de la Bundesliga grattée après son maintien obtenu avec Ingolstadt, mais aussi se faire définitivement un nom au-delà des comparaisons. Le tout à l’heure où le Bayern s’apprête à le retrouver, douze ans après ses derniers coups de crampons.

Modififié
Ralph Hasenhüttl connaît cette ligne. Il connaît ces vestiaires, il connaît cette ambiance et connaît ces visages. Il connaît ce banc, connaît cette zone technique, connaît cette odeur. Mais à cet instant, l’homme ne sait pas vers où il marche. Est-il sonné ? Non, il s’était préparé à ce moment. Oui, il ne pensait pas que cela arriverait aujourd’hui, mais il savait que cela devait arriver. Pour la première fois depuis plusieurs semaines, l’homme est seul. Comme toujours depuis le premier jour, il reste pourtant en quête. Cette fois, l’enfant de Graz cherche des réponses sur les terres où il écrivait hier ses exploits. Les quelque quinze mille personnes debout dans les travées de l’Audi-Sportpark d’Ingolstadt le regardent. Lui ne baisse pas vraiment la tête, il ne fait que l’incliner.


Au fond, Hasenhüttl sait déjà ce qu’il va se dire dans les heures suivantes, alors, dans le vestiaire, l’Autrichien demande à ses joueurs une chose simple et humaine : « Je veux voir une réaction la semaine prochaine. » Le RB Leipzig, puceau de Bundesliga, vient de connaître sa première défaite de la saison. C’est un après-midi de décembre. Et Ralph Hasenhüttl n’aura pas eu à attendre très longtemps. Une petite semaine, une petite heure. Quelques secondes selon lui pour comprendre que ses joueurs ne l’ont « pas laissé tomber » . Il n’a pas eu besoin de changer grand-chose, juste à boxer les esprits. Et Leipzig s’est relevé sans trembler, avec autorité contre le Hertha Berlin. La confiance est revenue. Les ambitions ? Elles existent pour ce qui n’est alors qu’une comète de la galaxie Red Bull, mais restent mesurées. Voilà comment Hasenhüttl va donc débarquer à l’Allianz Arena de Munich mercredi soir : pour voir aussi jusqu’où il peut aller avec ce groupe.

Le voyage initiatique


Comprendre Ralph Hasenhüttl est complexe. Peut-être faut-il alors filer sur les routes. Quelques jours avant de débuter son voyage initiatique, l’ancien international autrichien – huit sélections entre 1988 et 1994 – a quitté son job au VfR Aalen, un club qu’il a d’abord sauvé de la mort annoncée en troisième division avant de le faire monter en 2. Bundesliga et de l’y laisser à la fin de la saison 2012-13. La raison ? Une cure d’austérité exigée par le directeur sportif du club. Résultat : au début de l’été 2013, Hasenhüttl grimpe sur son vélo et tue le temps dans les Alpes. Dans son sac, des jumelles. L’homme file espionner le travail de certains confrères, Jürgen Klopp à Dortmund, Lucien Favre à Mönchengladbach. L’objectif est de comprendre comment les deux techniciens bossent leur préparation d’avant-saison. Voilà comment il expliquait sa démarche à BT Sport il y a quelques mois : « C’était mieux pour moi d’être là incognito parce que sinon, tout le monde vient te parler parce qu’ils te connaissent et tu ne peux pas te concentrer sur l’entraînement. (...) J’ai également déjà été en Italie quand l’Allemagne préparait sa Coupe du monde parce que je trouvais ça intéressant. Je suis peut-être, sur ce point, un peu cinglé, mais ça m’a permis d’être un meilleur entraîneur. »


Voilà comment s’est notamment armé Ralph Hasenhüttl avant de finalement rebondir à Ingolstadt en octobre 2013 après le départ de Marco Kurz. La suite est connue : un maintien pour achever sa première saison, un titre de champion de deuxième division la deuxième et un maintien autoritaire la troisième en Bundesliga. Interrogé par L’Équipe, le défenseur français Romain Brégerie, arrivé à Ingolstadt en 2015, expliquait récemment que « les entraînements n’avaient rien d’exceptionnel. Les séances n’étaient pas trop longues. Pas très lourdes non plus. Ce n’était pas relax non plus, mais on n’était pas à taper dans le physique tout le temps. Pourtant, on était en forme. (...) Je ne peux pas dire que tactiquement, il m’ait appris beaucoup de choses ou qu’il ait fait des trucs où je me suis dit : "Wahou, c’est vrai, c’est comme ça." » Pas de révolution donc.


Le secret de la méthode Hasenhüttl serait donc ailleurs. Lui l’explique ainsi : « Être respectueux avec ses joueurs. Je les aime, vraiment. J’ai une relation très proche avec eux. » Oui, l’entraîneur autrichien avance avant tout à l’émotion, la passion, la connexion. Voilà pourquoi il est souvent comparé à Klopp et il suffit de poser les yeux sur sa silhouette pour en prendre conscience. Chaque but est un spectacle, une explosion, une implosion interne, et Hasenhüttl est devenu une forme d’attraction. C’est aussi pour ça que Ralf Rangnik – un homme qui aime le football offensif, mais dont les équipes ont longtemps péché dans l’organisation défensive – est venu le chercher cet été pour accompagner la première montée de la jeune histoire de Lepzig dans l’élite. Parce que Hasenhüttl tient surtout à bien défendre et il le fait bien (deuxième meilleure défense du championnat).

La caution expérience du Bayern


Le RB Leipzig est aujourd’hui un mélange parfait entre une défense solide et une créativité offensive dopée par la jeunesse d’un effectif de rêveurs. Au-delà de la Red Bull Arena, l’Allemagne entière déteste ce promu gênant pour son histoire construite sur des boissons énergisantes et les desseins de ses proprios. C’est compréhensible, et l’ambiance vue depuis le début de la saison à Leipzig montre surtout des familles plutôt que des passionnés. Malgré la haine, les détestés sont aujourd’hui en tête de la Bundesliga à égalité avec le Bayern, qu’ils s’apprêtent à retrouver ce mercredi soir. Ralph Hasenhüttl, lui, commence à être annoncé partout, de Munich à Londres où Arsenal le verrait comme un successeur idéal à Arsène Wenger, dont le contrat prend fin en juin prochain.


Ce déplacement est surtout l’occasion pour le technicien autrichien de retrouver un club où il a fini sa carrière de joueur dans les rangs de la réserve en 2004. « C’était un mec exceptionnel à cette époque, déjà avec un bon état d’esprit. Je pouvais lui faire confiance. Il est très intelligent et on pouvait déjà sentir qu’il pourrait devenir coach » , expliquait il y a quelques semaines Hermann Gerland, alors coach du Bayern B, à ESPN. Aux côtés de Hasenhüttl, la caution expérience, se formaient des inconnus de l’époque : Philipp Lahm et Bastian Schweinsteiger. Le voilà maintenant en position d’écrire l’histoire, son histoire.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC il y a 1 heure Rafael Márquez reprend l'entraînement 2 il y a 1 heure Bony chante à sa gloire lors de son bizutage Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 15 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements
dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121