En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Milan s’incline, la Fiorentina est encore accrochée

Modififié

Fiorentina 1-1 Sampdoria

Buts : Iličić (24e) pour la Fiorentina // Álvarez (39e) pour la Sampdoria

L’occasion d’emboîter le pas à la Roma est encore manquée pour la Fiorentina qui signe son quatrième match nul lors des cinq dernières journées. La Viola a pourtant rapidement la possession, et les occasions se font de plus en plus nombreuses au fil des minutes. Iličić trouve enfin la faille grâce à un une-deux d’école, mais la Sampdoria ne faiblit pas et trouve l’égalisation un quart d’heure plus tard grâce à un bel enroulé d’Álvarez. L’expulsion de Correa pour les Blucerchiati ne favorise pas les Florentins, et Iličić trouve même la barre sur coup franc en fin de match. La troisième place s’éloigne encore plus avec la victoire de la Roma.

Atalanta 2-1 Milan

Buts : Pinilla (44e), Gómez (62e) pour l’Atalanta // Luiz Adriano (5e) pour le Milan

Un peu comme la Fiorentina, c’est un quatrième match de suite sans victoire pour le Milan en championnat. Les Rossoneri prennent pourtant l’avantage rapidement grâce à un penalty transformé par Luiz Adriano. L’Atalanta pousse et le but arrive, via Pinilla qui, comme à son habitude, fait la différence sur un retourné dont lui seul a le secret. Par la suite, le Milan patauge et paie ses trous dans sa défense après une conclusion de Gómez qui offre la victoire aux siens. Berlusconi doit sérieusement commencer à s’impatienter.

Chievo Vérone 3-1 Palerme

Buts : Cacciatore (6e), Rigoni (53e), Birsa (74e) pour le Chievo Vérone // Gilardino (28e) pour Palerme

C’est un troisième bon résultat de suite pour le Chievo Vérone, après une victoire contre la Sampdoria avant la trêve. Pour Palerme, la chute continue. Le Chievo ne perd pas de temps et c’est Cacciatore qui se charge d’ouvrir la marque en tout début de partie. Il faut du temps, mais Palerme réussit tout de même à relancer le suspense vingt minutes plus tard, grâce à son habituel Gilardino. Les deux équipes se neutralisent longtemps, mais Rigoni, puis Birsa anéantissent tout espoir de partage des Siciliens. Alors, Walter Novellino, sautera ou sautera pas ?

Genoa 4-0 Frosinone

Buts : Suso (43e), (59e) et (76e), Rigoni (72e) pour les locaux

Fidèle à lui-même cette saison, le Genoa est présent dans les rencontres importantes. Et c’est Frosinone qui en a fait les frais cette fois. Le score final est une véritable surprise quand on voit le début de cette partie plutôt équilibrée, même si le Genoa semble avoir un léger avantage. Il faut attendre la fin de la première période pour voir le compteur se débloquer, avec Suso qui envoie une frappe surpuissante dans le but adverse. Dès lors, la physionomie du match change totalement, et Frosinone n’a que peu de fois l’occasion de se rendre devant la surface des Rossoblù. Suso s’occupe de doubler la mise à l’heure de jeu, Rigoni l’imite et c’est encore ce même Suso qui plante le dernier pion pour un score fleuve. Le Milan doit se mordre les doigts en voyant ce que fait son petit jeune avec ses nouvelles couleurs.

Résultats et classement de la Serie A GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article