1. //
  2. // 16e journée
  3. // AS Roma/Milan (0-0)

Le Milan et la Roma sans aucune prise de risque

Il y a des affiches qui ne répondent pas aux attentes. Ce Milan-Roma en fait clairement partie. Pas de but, pas de prise de risque, un match nul 0-0 sans grand intérêt. Merci et bonnes fêtes.

Modififié
5 11

AS Rome - AC Milan
(0-0)



Ce que l'on retiendra de ce match, c'est certainement ce presque but de Mexés des 45 mètres et ce carton rouge pour Armero. Une demi-occasion qui aurait pu faire basculer la rencontre et un arbitre mis sous pression qui sort un rouge. C'est pour dire à quel point ce match a été décousu et pauvre en construction. La première mi-temps va à la Roma, globalement dominatrice, mais sans réalisme. Les Romanisti pourront toujours s'en prendre à l'arbitre pour cette main de Nigel de Jong non sifflée dans la surface. La seconde va au Milan qui s'est montré dangereux sur contre. Le 0-0 final n'a rien d'étonnant. Pour les fêtes, la Roma peut être déçue. Elle n'a pas fait le nécessaire pour gagner ce match et se retrouve à trois points de la Juve.

La main de De Jong, l'extérieur de Mexés


Une mine de Honda aux trente mètres et puis le néant. Ça, ce sont les 20 premières minutes de cette « grande affiche » . Après ça, on a le droit aux éclairs de Florenzi, aux incursions incessantes de Gervinho, aux coups francs sans angle de Totti et aux appels hors-jeu de Ménez. Mais pas vraiment de quoi s'extasier non plus. Globalement, la première période ressemble à une passe à dix sans intensité. La Roma a le pied sur le ballon, mais ne se rend que trop rarement dangereuse. Seule véritable action à signaler : De Jong semble utiliser sa main pour enlever le ballon de la perruque de Gervinho. Mais l'arbitre ne siffle rien. Pour sa défense, c'est difficile à voir. C'est tout pour la Louve. Côté Milan, la seule action s'est déroulée à 40 mètres des cages. Mexés frappe sans réfléchir dans un ballon qui lui revient dessus. Ça se dirige tout droit vers la lucarne, mais De Sanctis veille au grain. C'est tout pour le Milan. Un tableau d'affichage toujours vierge. Pas surprenant.


Le rouge d'Armero, Diego López infranchissable


Mais le Milan d'Inzaghi a de l'orgueil. Au retour des vestiaires, ses hommes montrent un tout autre visage. Fini les frappes de 40 mètres, place à des contres menés en équipe. Ménez, Bonaventura et Honda se montre dangereux tour à tour, mais la porte de De Sanctis est fermée à double tour. Et puis Armero plombe définitivement les espoirs milanais. Il stoppe une action des Romains avec sa main. L'arbitre siffle, mais ne fait rien de plus en première intention. Alors De Rossi s'en mêle et réclame un jaune. M. Rizzoli, un poil victime, craque et sort un deuxième jaune pour le Colombien. Rouge. En fait, c'est facile de faire expulser un joueur : il suffit de demander à l'arbitre. Bref, ce carton rouge coupe définitivement le Milan dans son élan, mais pousse la Roma à y croire. Gervinho file tout droit dans la défense, mais tombe encore une fois sur Diego López. Le Milan a eu chaud en cette fin de match. Les vacances arrivent à point nommé.

Milan, Roma, rien ne se jette, tout se recycle
De Rome à Milan, la revanche de Jérémy Ménez
Nainggolan ou les exploits du Ninja

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sérieusement j'ai bien aimé ce match. Bien que techniquement pauvre le match était assez vivant avec pas mal d'occasions, avec une belle ambiance en plus ( ça change du Parc des Princes et les supporters avec leurs chapeaux de Noël). Sinon Gervinho fait ce qu'il veut et se faufile partout et Mexes est un gros bourrin. N'empêche après le PSG plus tôt et ce match la j'ai toujours pas vu de but, pauvre de moi...
Ian Curtis
Qu'est-ce qu'il manque Strootman, va vraiment falloir commencer à le faire revenir.
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
On critique a raison le niveau de la ligue 1, mais l'Italie c'est loin d'être mieux. Ce match était horrible et il aurait fallu un miracle pour voir un but.

Plus que Milan, la Roma a été pitoyable.

Merde, il ne reste vraiment que la liga pour voir du foot aujourd'hui, tout le reste, a part 1 ou 2 clubs allemand et a la limite Chelsea, c'est devenu horrible a regarder.
Ian Curtis
Message posté par Johanromabatimessi
On critique a raison le niveau de la ligue 1, mais l'Italie c'est loin d'être mieux. Ce match était horrible et il aurait fallu un miracle pour voir un but.

Plus que Milan, la Roma a été pitoyable.

Merde, il ne reste vraiment que la liga pour voir du foot aujourd'hui, tout le reste, a part 1 ou 2 clubs allemand et a la limite Chelsea, c'est devenu horrible a regarder.


Comme quoi, c'est une histoire de goûts.
Parce que moi, la Liga, je peux pas, je trouve ça atroce.
Ian Curtis
Message posté par Johanromabatimessi
On critique a raison le niveau de la ligue 1, mais l'Italie c'est loin d'être mieux. Ce match était horrible et il aurait fallu un miracle pour voir un but.

Plus que Milan, la Roma a été pitoyable.

Merde, il ne reste vraiment que la liga pour voir du foot aujourd'hui, tout le reste, a part 1 ou 2 clubs allemand et a la limite Chelsea, c'est devenu horrible a regarder.


Comme quoi, c'est une histoire de goûts.
Parce que moi, la Liga, je peux pas, je trouve ça atroce.
Barry Allen Niveau : CFA2
Cette Roma est une équipe qui devient vraiment détestable.
Message posté par Johanromabatimessi

Plus que Milan, la Roma a été pitoyable.


Quelque part, je trouverais certainement un petit plaisir à aller dans ton sens, mais ce serait ôter du crédit à une grosse partie de l'effectif milanais qui a réalisé un bon match, voire un très bon match en ce qui concerne Mexès et De Jong.
Je voyais mal Milan réussir à museler les attaquants romains avec Zapata et Bonera, je m'étais trompé.

Très grande classe d'Inzaghi sur le carton rouge d'Armero. A gentleman is a man who can play the violin, but doesn't (là j'ai pas pu m'en empêcher).
Message posté par Re_David


Quelque part, je trouverais certainement un petit plaisir à aller dans ton sens, mais ce serait ôter du crédit à une grosse partie de l'effectif milanais qui a réalisé un bon match, voire un très bon match en ce qui concerne Mexès et De Jong.
Je voyais mal Milan réussir à museler les attaquants romains avec Zapata et Bonera, je m'étais trompé.

Très grande classe d'Inzaghi sur le carton rouge d'Armero. A gentleman is a man who can play the violin, but doesn't (là j'ai pas pu m'en empêcher).



Tiens, toi aussi tu commences à penser que Garcia devient le vrai point faible de cette équipe ?
declaubianco Niveau : CFA2
Je pense que progressivement la Roma va vite tomber dans les travers de la juve: suffisance, manque de volonté, lassitude. Et les autres équipes vont vite comprendre qu'en jouant en "box to box" il risque de se faire sévèrement corrigé , ils auront intérêt à reculer et jouer en contre, c'est là pu on pourra voir les facultés d'adaptation de la roma .
Ce rouge a cassé le bon élan milanais, dommage.
Menez a été très précieux mais trop esseulé devant pour pouvoir esperer les 3 points.
Un bon point de pris avant de recevoir sassuolo avec De Jong et Mexes suspendus.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 11