1. //
  2. // 27e journée
  3. // Milan AC/Lazio Rome (3-0)

Le Milan baffe la Lazio

Largement dominateur, et bien aidé par une expulsion plutôt incroyable, le Milan n’a fait qu’une bouchée de la Lazio, dans le second choc de la 27e journée de Serie A (3-0). Les Rossoneri grimpent ainsi sur le podium, aux dépens de leurs adversaires du soir.

Modififié
2 24
Milan-Lazio : 3-0 (2-0)Buteurs : Pazzini (40e, 60e) et Boateng (44e) pour le Milan.

Nicola Rizzoli était peut-être frustré. Frustré d’avoir été remplacé en tant qu’arbitre principal de la rencontre Napoli-Juventus. Quoi qu’il en soit, l’homme en noir s’est bien rattrapé, en tuant le second choc de la 27e journée de Serie A dès le quart d’heure de jeu. En sifflant un coup franc au lieu d’un pénalty, mais surtout en infligeant un carton rouge inexplicable à Candreva, l’arbitre qui avait déjà fait parler de lui pour ses décisions lors de la Supercoupe italienne en août dernier, a tué la rencontre dans l’œuf. Bien que dominateur jusque-là, le Milan a profité de la situation pour enfoncer la Lazio. Forcément, un telle décision fera couler beaucoup d’encre cette semaine, surtout au regard de l’enjeu d’un pareil match. Parce que la Lazio, dont les (infimes) espoirs ont été anéantis avec l’expulsion, a perdu sa place sur le podium au profit de son adversaire du soir…

Rizzoli tue le match au quart d’heure de jeu


Si ce Milan-Lazio mérite amplement l’appellation de choc, les deux coachs ont dû composer avec l’absence de cadres. Pas de Klose, de Mauri ou de Konko pour Petković. Pas de Balotelli, Constant ou Mexès pour Allegri. Équilibre parfait au niveau des absences, pas vraiment dans le jeu, où le Milan impose rapidement sa domination. El Shaarawy met d’ailleurs le feu dès la 3e minute, et heureusement que Marchetti serre bien les jambes... Le Pharaon est en forme, prend constamment son vis-à-vis Pereirinha de vitesse. On le sent venir, et c’est en effet depuis ce côté gauche que la grosse opportunité va se présenter : Pereirinha – ouais, le type est vraiment à la ramasse – perd un ballon, El Sha' est lancé en profondeur et pénètre dans la surface, où il est bousculé par Candreva. Attention, scène folle. Les acteurs se regroupent autour de M. Rizzoli qui a sifflé. Sifflé oui, mais quoi, ça, on tarde à savoir. Au bout de deux minutes, il signale un coup franc. Puis, il sort un rouge à l’encontre de Candreva. Raté, le combo péno-jaune était plus judicieux – l’ailier laziale n’était pas le dernier défenseur, qui plus est. Ce qui ne profite en rien aux Romains, condamnés à souffrir d’autant plus. À partir de là en effet, on assistera à une attaque-défense en bonne et due forme, avec l’exploitation à outrance de ce côté gauche, où l’excellent De Sciglio multiplie les centres. Problème : cette Lazio, blessée mais pas abattue, a dressé les barbelés. De telle sorte que les Milanais galèrent un bon moment, avant d’entrevoir une nouvelle opportunité. Jusqu’à la 40e minute, en réalité. Abate sollicite alors Marchetti d’une frappe de loin, et Pazzini, en bon renard, vient ouvrir le score (1-0, 40e). Sur une configuration semblable, les Rossoneri doubleront même la mise, juste avant la pause. Pazzini claque une tête sur corner, le pauvre Marchetti détourne… dans les pieds de Boateng (2-0, 44e). Si le score est logique, on ne peut évidemment s’empêcher de songer à cette décision arbitrale…

Pazzini et au lit

À la reprise, rien n’a bougé. La Lazio est toujours acculée, les Rossoneri font le jeu ballon au pied. Une domination bien stérile, les Biancocelesti se procurant même, malgré le contexte défavorable, la meilleure occasion avec un coup franc d’Hernanes. Mais ça, ce serait un peu oublier Giampaolo Pazzini. Un type qui a le pied chaud, et qui profite d’une sale relance de Radu dans l’axe pour frapper instantanément des 25 mètres, et placer le cuir à ras du poteau (3-0, 60e). C’est définitivement plié, même pour les candides. Les Milanais continueront de pousser face à des Romains sonnés, croquant même de belles occasions de but, avec El Shaarawy, Niang ou (encore) Pazzini. Pas bien grave, au fond. Les hommes de Massimiliano Allegri ont de toute façon réussi leur pari, et concrétisent leur belle série en 2013 avec une 3e place. Place aux polémiques, maintenant.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une petite correction sous la légende de la photo ou alors le doubé est un terme technique que je ne connais pas.
tristiano Niveau : CFA2
Vu la physionomie du match c'est plutot:

Le Milan biffle la Lazio!
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Note : -1
apres 3 ralentis je n'ai toujours pas compris la faute, les commentateurs italiens avaient pas l'air d'en savoir plus . peut etre le déséquilibre-t-il en croisant sa course, mais pas sur.
alors le rouge...surtout qu'il avait peut etre meme perdu le ballon,bref un petit message a tous ceux qui nous disent que l'arbitrage francais est mauvais: aujourd'hui grosses tensions autour des arbitres en espagne et italie
Il est bien loin le temps où l'Italie avait les meilleurs arbitres, à chaque match il se passe une couille*
Après Catane, la Juve, Udinese, la Lazio (et là c'est juste de mémoire), encore une grossière erreur arbitrale en faveur du Milan. On peut dire ce qu'on veut, c'est quand même hallucinant que personne n'en parle. Il n'y avait absolument pas faute, El Sha tombe lorsqu'il comprend qu'il a poussé son trop loin et que l'autre défenseur l'a.

Bon à part ça, le Milan ça joue très, très bien. Beaucoup de mouvements, de vitesse, de percussion, des latéraux et des milieux qui participent énormément au jeu. Je trouve que le Milan joue, depuis 2013, mieux que la Juve. Heureusement qu'ils ont raté leur début de saison, sinon on aurait eu un réel anti-juve.

@Inzagoal
J'espère que tu te souviens de notre conversation (moi je m'en souviens car je ne post pas énormément), alors ce Milan, il est pas si mauvais finalement hein ?;) Sans parler de son potentiel (à l'image de De Sciglio, qui à son âge, est juste flippant)
milanello44 Niveau : CFA
Mais qui est ce Milan là? Il ya clairement un avant et après barca.
Avant, on gagnait, mais qu'est ce que c'était laid a part 1 ou 2 matchs.
Après, certes match nul contre l'inter mais un bon Milan et aujourd'hui on baffe la la lazio qui même a 11 se serait fait bouffer tellement elle était inoffensive.
J'aime ce Milan là et dans ce genre de match, je ne regrette vraiment mais vraiment pas Zlatan.
On monte en puissance après avoir fait pale figure jusqu’en janvier, et enfin j'ai du plaisir a suivre ce Milan.
De très bonne augure pour aller chercher la 2ième place et un match qui s'annonce spectaculaire au Camp Nou.
Mister Sandman Niveau : DHR
Ok donc maintenant on expulse un mec parce qu'il a posé sa main sur l'épaule de l'adversaire.
Y a personne qui a vu le match ou quoi? serieux chaque fois que c'est Milan Lazio.... la Lazio fait de l'antijeu et des fautes incroyables! D'habitude c'est Dias... ici je suis désolé mais EL Shaarawy EST SEUL devant le goal quasi... on le flingue dans le rectangle... lancé à la vitesse où il est normal qu'il tombe. Serieux... y a peno et il est SEUL donc rouge! Candreva joue jms le ballon. Alors dire que c'est un scandale c'est incompréhensible... 10 min plus tard pazzini on le met à terre dans le rectangle aussi.
Y a personne qui a vu le match ou quoi? serieux chaque fois que c'est Milan Lazio.... la Lazio fait de l'antijeu et des fautes incroyables! D'habitude c'est Dias... ici je suis désolé mais EL Shaarawy EST SEUL devant le goal quasi... on le flingue dans le rectangle... lancé à la vitesse où il est normal qu'il tombe. Serieux... y a peno et il est SEUL donc rouge! Candreva joue jms le ballon. Alors dire que c'est un scandale c'est incompréhensible... 10 min plus tard pazzini on le met à terre dans le rectangle aussi.
Ce Milan me fait vibrer. D'accord contre 10, mais c'était très bon aujourd'hui. Merci le streaming.

Le début de la faute est en dehors du rectangle, en tout cas ils tendaient sur ça après plusieurs gros ralentis. On voit clairement le moment ou le bas de la jambe est touché, ce qui provoque un auto croc-en-jambe de Shaara.

Le Rouge est pas si dégueu, ça va faire parler mais s'il le touche pas, c'est un 1vs1 contre Marchetti. Au moment où il y a contact, il est quasi sur la même ligne que ce fameux dernier homme. C'est une nette occasion de but annihilée par un des (si pas le) derniers défenseurs. C'est sévère mais pas si illogique que l'article veut le faire croire.
Qu'est ce qu'il a Pazzini a faire des cunilingus imaginaire quand il marque ?
milanello44 Niveau : CFA
Message posté par BenCantona
Une petite correction sous la légende de la photo ou alors le doubé est un terme technique que je ne connais pas.


SO FOOT fait un travail énorme et sors des articles à la pelle, et toi tu viens signaler une petite faute de frappe qui arrive de temps en temps et ne t'exprime en aucun cas sur l'article. PATHÉTIQUE!!!
rossonerii Niveau : DHR
un tres bon match et une belle domination et *putain De Sciglio me fait rever, a le voir jouer il donne l'impression d'avoir la maturité d'un joueur de trente ans.
Alors, ils sont où les pessimistes du début de saison sur l'AC Milan ? 3ème en championnat, ils vont peut être sortir le grnd favori de la LDC... Pas mal pour un club en transition non ?
Message posté par rossonerii
un tres bon match et une belle domination et *putain De Sciglio me fait rever, a le voir jouer il donne l'impression d'avoir la maturité d'un joueur de trente ans.


Mais carrément. Ses relances, son placement, ses débordements... Des fois, je revois le grand Cafu.
milanello44 Niveau : CFA
Tout a fait, DeSciglio et El sha font un travail de sape énorme sur le coté gauche.
Tellement énorme que je finit cette belle soirée sur canal+ en ...
Je reviens à l'instant du stade, et en direct le pénaltie est incontestable, l'égyptien dribble le défenseur et semble idéalement placé pour marquer.

D'ailleurs personne ne comprenait le coup franc non plus ...

J'ai pas vu les ralentis mais en tout cas en direct je l'aurai sifflé et le rouge aussi
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 2
avec un Pazzini aussi chaud, finalement l'absence de Balo en C1 ne va pas trop se ressentir. C'est fou, il y a quelques mois on disait que Pazzini n'avait pas le niveau pour jouer au Milan et maintenant c'est le goleador de l'équipe... Comme quoi la confiance pour un buteur c'est primordial!

"l’ailier laziale n’était pas le dernier défenseur, qui plus est."

Depuis le temps que vous suivez le foot, vous n'avez pas encore capté que faire faute en tant que dernier défenseur ne vaut pas une rouge? Annihiler une occasion de but manifeste fautivement en vaut la carte par contre.
caviardefootball Niveau : CFA2
Bah vu que sofoot répète à chaque fois les même choses que les commentateurs canal, ça m'étonne pas qu'ils sortent exactement les même conneries que le commentateur canal au moment du prétendument "mauvais" carton rouge.

Alexandre Pauwels, c'est juste le nom d'emprunt de Stéphane Guy, j'en mets ma main à couper
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 24