1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 20e journée

Le Milan a de l'orgueil

Alors que la lutte pour le Scudetto semble de plus en plus se diriger vers un duel entre le Napoli et la Juve, le Milan AC a gagné son premier match de Serie A en 2016 face à la Fiorentina. La Roma ne gagne pas pour la première de Spalletti. L'Inter commence à caler sévèrement.

Modififié
285 37

L’équipe du week-end : le Milan AC


On aurait pu choisir la Juventus, qui a décroché sa 10e victoire consécutive, ou le Napoli, qui résiste à la folle remontée des Bianconeri. Mais l’honneur revient finalement au Milan AC qui a enfin battu une équipe qui le précédait au classement, en s’imposant solidement face à la Fiorentina (2-0). Sans se montrer éblouissants, les Rossoneri ont fait un match plein et ont surtout affiché une solidité qu’on ne leur connaissait plus. Bacca continue, lui, de démontrer qu’il est un attaquant de top niveau, Boateng a retrouvé le chemin des filets et Balotelli celui des pelouses. Une performance qui suscite donc pas mal d’espoirs pour un Diavolo qui n’est finalement pas si loin de la Roma (-3), de la Fio (-6) ou même de l’Inter (-8). Surtout que le derby milanais arrive dans deux journées…

Les joueurs du week-end : Higuaín, Dybala et Handanovič


Depuis le début de saison, Gonzalo Higuaín, Paulo Dybala et Samir Handanovič sont sans doute les meilleurs joueurs de leurs formations respectives. Ce week-end, ils ont parfaitement assumé leur statut. Higuaín a inscrit un joli doublé (il en est désormais à 20 buts en 20 journées !) pour permettre au Napoli de prendre l'ascendant sur Sassuolo (3-1). Dybala s’est occupé de l’Udinese en une mi-temps avec deux buts et deux passes décisives (0-4). Quant à Handanovič, il a maintenu l’Inter à flot sur la pelouse de l’Atalanta (1-1). Malheureusement pour les Nerazzurri, il est sans doute plus sûr de devoir s’en remettre à son buteur plutôt qu’à son gardien. En tout cas, ce sont bien le Napoli et la Juve qui s’échappent.

L’analyse définitive : Luciano Spalletti a du boulot


Luciano Spalletti n’aura donc pas réussi à remporter son premier match pour son retour à la tête de la Roma. Pourtant l’opposition était parfaite, puisque c’était le Hellas qui se déplaçait au stadio Olimpico. Mais les Giallorossi ont quand même piétiné (1-1). Nainggolan a ouvert le score sur un service délicieux de De Rossi, mais Pazzini a égalisé sur péno. Tactiquement, Spalletti a essayé plusieurs options avec aussi bien son 4-2-3-1 fétiche pour commencer, qu’une défense à 3 (Castán-De Rossi-Manolas) un peu plus tard dans le match. Le choix Castán, à la place de Rudiger, s’est lui révélé perdant, puisque c’est le Brésilien qui a concédé le penalty au Hellas. Quant à Džeko, il a affiché un manque de confiance toujours aussi criant. En revanche, la Roma a eu son record de possession de la saison (68,4 %) et Spalletti a eu le mérite de tenter des choses. Certes, la Louve a du chemin à faire, mais elle semble sur la bonne voie avec le bon Luciano.

Vous avez raté Torino-Frosinone et Bologne-Lazio et vous n’auriez pas dû


On commence par le retour de Ciro Immobile avec les Granata. Si vous avez raté ça, vous êtes impardonnables. D’autant plus que le grand pote de Verratti et Insigne n’a mis qu’une dizaine de minutes à marquer, sur penalty toutefois. Mais Immobile a surtout transcendé le Toro qui a semblé transfiguré par rapport aux dernières semaines. À l’image du Gallo (le Coq en VF) Andra Belotti qui a inscrit un beau doublé et réussi une passe décisive pour permettre aux siens de s’imposer (4-2). Frosinone a offert une opposition vaillante, mais doit s’avouer battu comme souvent. Le voyage de Ciro redémarre bien.

Youtube

L’opposition entre Bologne et la Lazio a, elle aussi, été riche en émotions. Dès la 2e minute de jeu, Emanuele Giaccherini envoie un coup franc invraisemblable dans la lucarne de Berisha. Évidemment, ce n’est pas le portier albanais qui allait le sortir. Les Rossoblù doublent même la mise dès la 18e minute après une belle action conclue par Destro. Seulement au retour des vestiaires, les Laziali se rebiffent et profitent de l’entrée du revenant Lulić pour revenir. Sur une passe du Bosnien, Klose obtient en effet un penalty et l’exclusion de Masina. Candreva convertit d’une panenka parfaite. Quelques minutes plus tard, Lulić, bien servi par Klose, remet lui-même les compteurs à zéro. On en restera là et c’est déjà pas mal du tout.

Youtube

Les buts du week-end


On se remet d’abord le sublime coup franc de Giaccherini. « Allo, Antonio, c’est Emanuele, y a encore de la place dans le bus ? »

Youtube

Si le Milan AC a réalisé un bon match face à la Fio, il le doit pour beaucoup à l’ouverture du score rapide de Bacca. Appel parfait, fixation, crochet, frappe enroulée : tout y est. Sublime.

Youtube

Là aussi, le geste est parfait. Reprise de l’extérieur du pied, barre rentrante : propre. C’est juste dommage que Rafael Tolói se soit trompé de cages…

Youtube

Pas de souci quand tonton Pat a besoin de souffler, Alex Sandro fait mieux qu’assurer l’intérim. La preuve en images.

Youtube

Leonardo Pavoletti est actuellement sur une moyenne d’un but toutes les 94 minutes en Serie A (10 buts en 940 minutes jouées). Sa dernière réalisation vaut le coup d’œil.

Youtube

Les images du week-end


On ne s’en lasse pas non plus : l’arrêt inhumain de Samir Handanovič.


Kevin-Prince Boateng a marqué, mais visiblement il n’a pas encore retrouvé sa meilleure forme physique.



« Pas de panique, je suis là maintenant. »


Multifonctions : Higuaín s’occupe même de chauffer le stadio San Paolo.


Mauro, t’es sûr que c’est le bon geste ?


La stat de la journée


3 : comme le nombre de passes décisives réussies ce week-end par Cristian Ansaldi. Il est le premier joueur qui réussit cette performance depuis Massimo Oddo en mai 2006. La suite logique voudrait que l’Italie gagne l’Euro, qu’Ansaldi rejoigne le Milan et qu’il finisse par faire un tour de la piste d’athlétisme du stadio Olimpico pour fêter un Scudetto.

Et sinon


- Carpi a gagné son deuxième match consécutif en Serie A, face à la Sampdoria (2-1). Palerme, premier non-relégable, n’est plus qu’à 4 points.
- - Le Chievo et l’Empoli se sont quittés dos à dos (1-1). Tonelli ayant répondu à Paloschi.
- Suso a marqué son premier but en Serie A. Évidemment, il ne l’a pas fait avec le Milan, mais avec le Genoa où il est prêté depuis début janvier.
- Le Napoli en est à 26 points sur 30 au San Paolo (8 victoires, 2 nuls). Solide.
- Paulo Dybala a participé à 7 des 9 buts de la Juve en 2016 (trois buts, quatre passes décisives). Tranquille.

Par Eric Marinelli
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Concernant la Roma, le réultat est décevant, mais il y a du positif et la patte Spalletti est déja la:
-DDR en 6 avec un rôle bien plus important dans la construction, quand on connaît son pied, on se demande comment il a pu être cantonné à un rôle "d'interdittore" pendant tout ce temps. Quel match il a sorti!! Absolument énorme dans tous les registres. Et au delà de sa passe décisive délicieuse (pas de vidéo??), un nombre incalculable d'ouvertures millimétrées et autres petites louches;
-une volonté d'aller plus vite vers l'avant, plutôt que de jouer à la baballe pendant des plombes dans notre moitié de terrain;
-Florenzi placé plus haut qui a fait beaucoup de bien, notamment pour déséquilibrer une défense adverse bien en place;

En dehors de ça, c'était malgré tout assez terne... En même temps quand tu as un Dzeko qui ne met plus un pied devant l'autre, un Digne qui ne fait absolument jamais la différence, un Salah qui ne lève pas la tête et rate un contrôle sur deux, et un Castan qui rate complètement son match (fait assez rare pour être souligné), c'est compliqué de faire mieux...
Pjanic était assez timide j'ai trouvé. Et Naingolan plutôt entreprenant mais encore assez loin de son niveau de l'année dernière.

Concernant les autres matchs, la performance de la Juve confirme clairement la tendance. C'est LE patron du championnat. Une gestion assez remarquable d'Allegri d'ailleurs, qui commence à faire jouer le petit Rugani petit à petit, intègre tranquillement Sandro, et a fait monter en puissance Dybala au meilleur moment.

Le Napoli très impressionnant aussi, même sans être énormes ils en plantent 4. C'est dire s'ils en ont sous la semelle.

Et sinon, Pavoletti en équipe nationale, on en parle quand? Typiquement le genre de "buteur de province" dont on parle peu mais qui ferait bcp de bien. Ce n'est que sa première saison à ce niveau, mais pour le moment il est assez impressionnant, notamment en vitesse d'exécution dans ses enchainements contrôle/frappe.
Note : -1
Message posté par S P Q R
Concernant la Roma, le réultat est décevant, mais il y a du positif et la patte Spalletti est déja la:
-DDR en 6 avec un rôle bien plus important dans la construction, quand on connaît son pied, on se demande comment il a pu être cantonné à un rôle "d'interdittore" pendant tout ce temps. Quel match il a sorti!! Absolument énorme dans tous les registres. Et au delà de sa passe décisive délicieuse (pas de vidéo??), un nombre incalculable d'ouvertures millimétrées et autres petites louches;
-une volonté d'aller plus vite vers l'avant, plutôt que de jouer à la baballe pendant des plombes dans notre moitié de terrain;
-Florenzi placé plus haut qui a fait beaucoup de bien, notamment pour déséquilibrer une défense adverse bien en place;

En dehors de ça, c'était malgré tout assez terne... En même temps quand tu as un Dzeko qui ne met plus un pied devant l'autre, un Digne qui ne fait absolument jamais la différence, un Salah qui ne lève pas la tête et rate un contrôle sur deux, et un Castan qui rate complètement son match (fait assez rare pour être souligné), c'est compliqué de faire mieux...
Pjanic était assez timide j'ai trouvé. Et Naingolan plutôt entreprenant mais encore assez loin de son niveau de l'année dernière.

Concernant les autres matchs, la performance de la Juve confirme clairement la tendance. C'est LE patron du championnat. Une gestion assez remarquable d'Allegri d'ailleurs, qui commence à faire jouer le petit Rugani petit à petit, intègre tranquillement Sandro, et a fait monter en puissance Dybala au meilleur moment.

Le Napoli très impressionnant aussi, même sans être énormes ils en plantent 4. C'est dire s'ils en ont sous la semelle.

Et sinon, Pavoletti en équipe nationale, on en parle quand? Typiquement le genre de "buteur de province" dont on parle peu mais qui ferait bcp de bien. Ce n'est que sa première saison à ce niveau, mais pour le moment il est assez impressionnant, notamment en vitesse d'exécution dans ses enchainements contrôle/frappe.


J'ai trouvé les excuses de Castan après son match sincères, ce n'était pas formulé comme de la communication pour tifosi énervés.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par S P Q R
Concernant la Roma, le réultat est décevant, mais il y a du positif et la patte Spalletti est déja la:
-DDR en 6 avec un rôle bien plus important dans la construction, quand on connaît son pied, on se demande comment il a pu être cantonné à un rôle "d'interdittore" pendant tout ce temps. Quel match il a sorti!! Absolument énorme dans tous les registres. Et au delà de sa passe décisive délicieuse (pas de vidéo??), un nombre incalculable d'ouvertures millimétrées et autres petites louches;
-une volonté d'aller plus vite vers l'avant, plutôt que de jouer à la baballe pendant des plombes dans notre moitié de terrain;
-Florenzi placé plus haut qui a fait beaucoup de bien, notamment pour déséquilibrer une défense adverse bien en place;

En dehors de ça, c'était malgré tout assez terne... En même temps quand tu as un Dzeko qui ne met plus un pied devant l'autre, un Digne qui ne fait absolument jamais la différence, un Salah qui ne lève pas la tête et rate un contrôle sur deux, et un Castan qui rate complètement son match (fait assez rare pour être souligné), c'est compliqué de faire mieux...
Pjanic était assez timide j'ai trouvé. Et Naingolan plutôt entreprenant mais encore assez loin de son niveau de l'année dernière.

Concernant les autres matchs, la performance de la Juve confirme clairement la tendance. C'est LE patron du championnat. Une gestion assez remarquable d'Allegri d'ailleurs, qui commence à faire jouer le petit Rugani petit à petit, intègre tranquillement Sandro, et a fait monter en puissance Dybala au meilleur moment.

Le Napoli très impressionnant aussi, même sans être énormes ils en plantent 4. C'est dire s'ils en ont sous la semelle.

Et sinon, Pavoletti en équipe nationale, on en parle quand? Typiquement le genre de "buteur de province" dont on parle peu mais qui ferait bcp de bien. Ce n'est que sa première saison à ce niveau, mais pour le moment il est assez impressionnant, notamment en vitesse d'exécution dans ses enchainements contrôle/frappe.


D'accord avec toi sur la Roma.
Paletti a beau être un monstre, l'héritage de Garcia est pas loin d'être désastreux.
Cette équipe a de très bon joueurs mais a aussi énormément d'indésirables. Ca va demander un sacré boulot.
Message posté par Trap
J'ai trouvé les excuses de Castan après son match sincères, ce n'était pas formulé comme de la communication pour tifosi énervés.


En effet.
S'il y a bien un joueur à qui on ne peut pas trop faire de reproches depuis qu'il a signé, c'est lui. Il a été énorme jusqu'à son opération.
Ce we on sentait vraiment qu'il trainait la caravane, et qu'il était un peu perdu sur le terrain. Très bonne décision de Spalletti de le sortir d'ailleurs, ça aurait été compliqué pour lui de tenir plus longtemps dans ces conditions.
Quoi qu'il en soit, c'est certain qu'il faudra faire preuve d'un peu de patience avant de le retrouver à son vrai niveau.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Concernant le Milan, à vrai dire, la solidité défensive est pas nouvelle.
En fait, on a joué seulement deux matchs avec un bloc équipe compacte et des flèches en contre (le foot moderne en somme): le match d'hier soir, donc, et celui face à la lazio.
Il suffira de jouer de la sorte dans les gros matchs restant, tout en assurant lorsqu'on doit jouer en tant que "dominant" pour accrocher un bon classement.
Pour ce qui est des matchs dans lesquels on devra jouer en tant que "dominants", le match face à la Roma peut apporter un certain optimisme.
Bref, tout ça commence peu à peu à ressembler à quelque chose.
Message posté par Georgesleserpent 2.0
D'accord avec toi sur la Roma.
Paletti a beau être un monstre, l'héritage de Garcia est pas loin d'être désastreux.
Cette équipe a de très bon joueurs mais a aussi énormément d'indésirables. Ca va demander un sacré boulot.


Oui, il faudra attendre l'année prochaine malheureusement pour voir le vrai visage de sa Roma.
Et encore...

Sinon, Milan qui commence à devenir cynique, ça doit te faire plaisir.
Quel joueur ce Bacca!
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par S P Q R
Oui, il faudra attendre l'année prochaine malheureusement pour voir le vrai visage de sa Roma.
Et encore...

Sinon, Milan qui commence à devenir cynique, ça doit te faire plaisir.
Quel joueur ce Bacca!


Oui, ça fait relativiser quant au "super boulot" de garcia à Rome.


Concernant le Milan, c'est sympa mais on va pas s'enflammer. Le match face à la Lazio était autrement plus satisfaisant et on connait la suite, même si les choses s'annonce meilleures ce coup ci.
Ce fantôme Dzeko quand même...
Sinon Digne c'est un prêt, rassurez-moi? Ou bien il appartient à la Roma?
Message posté par -Dan-
Ce fantôme Dzeko quand même...
Sinon Digne c'est un prêt, rassurez-moi? Ou bien il appartient à la Roma?


Prêt avec option d'achat à 16,5 M €, qui ne sera certainement pas levée.
Du moins je l'espère parce qu'à ce prix la, il y a bien mieux.
Mais le fait que les options d'achat de Salah, Dzeko et Flaqué aient été levées en octobre et pas celle de Digne est quand même un signe rassurant.
Message posté par S P Q R
Prêt avec option d'achat à 16,5 M €, qui ne sera certainement pas levée.
Du moins je l'espère parce qu'à ce prix la, il y a bien mieux.
Mais le fait que les options d'achat de Salah, Dzeko et Flaqué aient été levées en octobre et pas celle de Digne est quand même un signe rassurant.


Ah l'option d'achat de Dzeko a été levée? Mince, il a l'air complètement perdu le pauvre Edin.

16,5M? Je pense oui qu'il est possible de trouver un bon latéral gauche en Serie A à ce prix là.
Dean Moriarty Niveau : District
Message posté par S P Q R
Concernant la Roma, le réultat est décevant, mais il y a du positif et la patte Spalletti est déja la:
-DDR en 6 avec un rôle bien plus important dans la construction, quand on connaît son pied, on se demande comment il a pu être cantonné à un rôle "d'interdittore" pendant tout ce temps. Quel match il a sorti!! Absolument énorme dans tous les registres. Et au delà de sa passe décisive délicieuse (pas de vidéo??), un nombre incalculable d'ouvertures millimétrées et autres petites louches;
-une volonté d'aller plus vite vers l'avant, plutôt que de jouer à la baballe pendant des plombes dans notre moitié de terrain;
-Florenzi placé plus haut qui a fait beaucoup de bien, notamment pour déséquilibrer une défense adverse bien en place;

En dehors de ça, c'était malgré tout assez terne... En même temps quand tu as un Dzeko qui ne met plus un pied devant l'autre, un Digne qui ne fait absolument jamais la différence, un Salah qui ne lève pas la tête et rate un contrôle sur deux, et un Castan qui rate complètement son match (fait assez rare pour être souligné), c'est compliqué de faire mieux...
Pjanic était assez timide j'ai trouvé. Et Naingolan plutôt entreprenant mais encore assez loin de son niveau de l'année dernière.

Concernant les autres matchs, la performance de la Juve confirme clairement la tendance. C'est LE patron du championnat. Une gestion assez remarquable d'Allegri d'ailleurs, qui commence à faire jouer le petit Rugani petit à petit, intègre tranquillement Sandro, et a fait monter en puissance Dybala au meilleur moment.

Le Napoli très impressionnant aussi, même sans être énormes ils en plantent 4. C'est dire s'ils en ont sous la semelle.

Et sinon, Pavoletti en équipe nationale, on en parle quand? Typiquement le genre de "buteur de province" dont on parle peu mais qui ferait bcp de bien. Ce n'est que sa première saison à ce niveau, mais pour le moment il est assez impressionnant, notamment en vitesse d'exécution dans ses enchainements contrôle/frappe.


Assez d'accord sur Pavoletti. Vu l'état de forme des autres attaquants italiens, s'il continue sur sa lancée il a un coup à jouer.

Je n'ai jamais vu jouer les jeunes du Torino, les Belotti, Benassi, Baselli. Est-ce qu'on peut espérer les voir un jour dans un plus gros club ? Est-ce qu'ils en ont le potentiel ?
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Rien a dire sur Castan, il manque de repères et s est jamais caché. Merci à Garcia de l avoir laissé à la cave.

Concernant la Roma...Bah celui qui a vu le match s est de suite rendu compte du gouffre tactique et technique entre le jeu demandé par Garcia et Spalletti.

Dejà y a pas les joueurs pour et ensuite le manque d imagination et de qualité technique ne permet pas en l etat actuel des transitions rapides.

Dzeko n est pas adapté et pas en confiance surtout ( il bouffe la feuille 3 ou 4 fois et ne peut pas faire de passes clés par manque de vision/ technique)...

Ça va demander du temps. Mais globalement sur ce match on a vu des centres tout pètes de Digne qui fait briller les dc adverses et des tentatives plus variées de Florenzi. Je pense qu il va être comme un poisson dans l eau avec Spalletti.

De Rossi y a du mieux, Pjanic un peu moins bien mais pas habitué à ce rôle plus reculé mais ça viendra.

Salah m inquiete assez, malgré son talent je me demande si son QI foot est si haut que ça....

Bref y a du taf mais on le savait déjà.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par Dean Moriarty
Assez d'accord sur Pavoletti. Vu l'état de forme des autres attaquants italiens, s'il continue sur sa lancée il a un coup à jouer.

Je n'ai jamais vu jouer les jeunes du Torino, les Belotti, Benassi, Baselli. Est-ce qu'on peut espérer les voir un jour dans un plus gros club ? Est-ce qu'ils en ont le potentiel ?


Ca n'est que mon avis, mais pour moi, ils ne connaitront pas tous le même sort.
Déjà, Benassi, je le sens pas. Certes, il se donne, certes il sort parfois des gestes sympas, mais il manque à mon avis de technique (et par technique j'entends maitrise technique, à savoir être précis sur ses contrôles, sur ses dribbles de dégagement et sur ses passes); il pourrait devenir une sorte de Sturaro, mais je trouve ce profil de joueur limité.
Ensuite, Baselli, j'aime bien. J'aime bien car, outre le fait qu'il est talentueux (mais ça, à la limite, j'ai presque envie de dire qu'il est pas le seul et que c'est commun), il a un jeu très concret et vif, et a en outre un volume de jeu très intéressant pour un milieu créateur. En somme, qu'il prenne encore un peu de muscle et il sera à mon avis un très bon joueur au style moderne.
Belotti, quant à lui, me semble être un attaquant typiquement italien, dans le bon comme dans le mauvais sens: son niveau dépend énormément de la confiance qu'il a en lui même. S'il est dans de bonnes dispositions, il peut être vraiment très bon (il fait un match qui est pas loin d'être exceptionnel, ce week end, à titre d'exemple) et complet (car buteur mais aussi passeur), sans quoi il peut être le joueur dynamique mais sans plus qu'il était jusqu'à maintenant cette saison. Globalement, il semble talentueux, a une finition très intéressante, et est bon balle au pied, mais lui aussi manque de physique et de tranchant (tu me diras, c'est normal, il a 22 ans). En gros, il pourrait devenir un très bon joueur (voir plus), mais il pourrait aussi faire une Immobile.

Et un autre jeune que tu oublies, c'est Zappacosta, que, paradoxalement, je vois aller le plus loin.
J'aime beaucoup ce joueur. C'est une sorte de Zambrotta, c'est à dire un type polyvalent qui peut jouer plus ou moins haut sur les ailes, très rugueux, endurant et rapide, très bon dribbler, bon frappeur, avec une assez bonne maitrise technique pour son âge.
Il joue pas énormément car il est actuellement barré par l'excellent Bruno Peres, mais il est satisfaisant à chaque fois qu'il joue.


Bref, ces jeunes ont des progrès à faire mais pourraient devenir de très bon joueur, à mon avis (pour 3 d'entre eux au moins).
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
A part ça, en terme de jeunes, le Toro a également Maksimovic (DC de 24 ans) et Acquah (je suis pas sur de l'orthographe, milieu de 23 ans).
Maksimovic, j'aime beaucoup. Un défenseur serbe très bon depuis un ou deux ans, qui a déjà une grosse cote, en témoigne le fait que Cairo aurait refusé de le vendre à moins de 20 M/
Acquah était également très bon lorsqu'il était à Parme: il était très complet: athétliquement très bon (puissant, rapide, endurant), techniquement talentueux, son gros défaut étant un certain individualisme et un manque d'intelligence de jeu (défaut de jeunesse, serait on tenté de dire).
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Bref, les mecs ont un effectif sympa.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
285 37