1. //
  2. //
  3. // Groupe A
  4. //
  5. // Chili/Mexique (3-3)

Le Mexique tient le Chili en échec

Au terme d'un match fou où chaque équipe a eu sa mi-temps, le Chili et le Mexique n'ont pu se départager. Inquiétant pour les locaux, qui, malgré une seconde mi-temps enthousiasmante, ont affiché des lacunes défensives non compatibles avec leurs prétentions de sacre.

Modififié
6 18

Chili 3-3 Mexique

Buts : Vidal (22e, 55e) et Vargas (42e) pour le Chili // Vuoso (21e, 66e) et Jimenez (29e) pour le Mexique

Vamos, vamos chilenos. Le stade national de Santiago donne le la. La marée rouge fait du bruit dans l'attente anxieuse de ses héros. Une anxiété visiblement contagieuse pour des Chiliens au rabais pendant 45 minutes. Alors que la température de l'hiver austral se radoucit, l'enthousiasme de la Marea Roja n'est pas suffisant pour faire fonctionner le jeu en triangle des Chiliens. Car si le stade entier sent que cette Roja a peut-être rendez-vous avec l'histoire et exhorte ses guerriers, le Chili a du mal à produire son habituel jeu léché, préférant s'en remettre aux longs dégagements de Bravo dont se délecte le costaud mexicain Ayala. Il faut dire que le pressing haut des Mexicains gêne les 3 arrières à la relance. Les coups tactiques tentés par Sampaoli – Vargas latéral gauche, Albornoz avec Medel et Jara derrière - sont des coups d'épée dans l'eau.

Jeu long et coup d'épée dans l'eau


Après un quart d'heure d'approximations, ce Chili contre-nature se fait punir. C'est Vuoso et son horrible look qui ouvrent le score sur une situation défensive mal gérée par les Chiliens. Un but pas franchement volé. Presque un moindre mal pour les Chiliens d'ailleurs. D'une parce qu'Albornoz avait touché le ballon de la main et aurait pu souffrir de la double peine si Vuoso n'avait pas marqué. De deux car il a permis de réveiller Arturo Vidal qui égalise dans la foulée d'un coup de casque royal. Mais le Chili n'est pas serein, l'armée mexicaine attaque en nombre. Des escarmouches douloureuses à tous les coups, puisque Raúl Jiménez redonne vite l'avantage aux Aztèques sur corner. La Roja ne répond plus. Medel est pris de vitesse, Sánchez tente de bousculer le destin, mais oublie ses partenaires, et Sampaoli remue le long de sa ligne quand son rival, le Piojo Herrera, donne ses consignes sereinement, malgré un costard plus ou moins bien taillé.

Sánchez dans le vide


Mais ce Chili à réaction est tout en paradoxe. Alors qu'on les croyait la tête sous l'eau, Edu Vargas, décidément providentiel, égalise juste avant la mi-temps sur un superbe centre de Vidal. La Furia Roja peut se déchaîner juste avant les citrons et enfin être enthousiasmante. Un deuxième acte que le Chili aborde avec moins de complexes. Le Mexique cette fois va jouer le contre. Une décision pas bête, étant donné les errements défensifs des locaux et le all in offensif des Chiliens. Car si le Chili a retrouvé sa qualité et son envie. Il n'a pas perdu sa défense intermittente. Ainsi au penalty roublard obtenu et transformé par Vidal, la Tri répond par un nouveau but de ce renard de Vuoso qui profite une nouvelle fois des largesses rouges. 3-3 balle au centre. Plus rien ne sera marqué, malgré une fin de match folle et un Chili enfin emballant. Malgré l'odeur de poudre et le but injustement refusé à Alexis. Malgré les encouragements nourris du Nacional ou même l'entrée de Pinilla qui rêvait de rédemption. Ce Chili à deux visages a-t-il les armes pour répondre aux attentes de son peuple ? Nul ne le sait, mais avant, il devra disputer la première place qui lui semblait promise face à la Bolivie. Qui l'eut cru ?

Par Arthur Jeanne à l'Estadio Nacional
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 6
J'ai pas peur de dire que c'était le plus beau match que j'ai vu cette saison. Juste jouissif ce Chili. Ca risque d'être chaud contre l'armada argentine avec une assise défensive pareille mais s'ils le font ça n'en sera que plus beau
Joseph Blatter Niveau : Loisir
Il faut que j'avoue ma tristesse pour le Chili, ils n'ont pu bénéficier d'un arbitrage optimal, comme par exemple celui du match d'ouverture de la dernière Coupe du Monde.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Et le résumé du match de la Bolivie, qui a fini bien avant, c'est comme les notes de Lyon-Montpellier et Montpellier-Lyon ? Je sais que la Bolivie ça fait pas vendre, mais là y a des limites, surtout qu'ils avaient plus gagnés depuis 1997 en Copa América, donc y a de quoi faire un truc sympa sur eux...

Sinon ben... 11 buts en une soirée quoi. Normal... Et 13 si on prend en compte le fait que 2 ont étés refusés injustement. Et pourtant les médias autres que so foot (c'est pourquoi je remercie grandement so foot, sans vouloir jouer au lèche-bottes) ne cuvrent quasiment pas cette compétition ! Pourtant c'est 1000 fois plus bandant que la CAN, sans vouloir offenser la mémoire de ce bon vieux Yékini qui faisait bander ce continent en 1994.

Et pis le foot sud-américain... c'est ça le football qu'on aime. Ce soir on a tout vus : une victoire au courage, un but sur un tir à 25 mètres en mode boulet de canon en mode PES 06, un Chili ultra-collectif, un invité nord-américain qui a décidé de jouer après la purge de sa première journée... Oui, le football, n'en déplaise aux footix, n'est pas juste une histoire de stats et de gros transferts. Ce soir on a vus toutes les manières de jouer au football, et même une victoire au courage. Ca fait moins rêver que le mode MSN mais toutes les formes de victoire existent et comptent. Et puis la débauche d'énergie du côté chilien et mexicain... un match nul n'est pas totalement immérité, une défaite aurait été trop cruelle des deux côtés...

Résumé de la soirée en un mot : Jouissive !
Colocolo-de-chile Niveau : Loisir
Et voila, je savais que contre le mexique ça allait partir en goleada, autant contre Ecuador on s'attendait a un match fermé avec leur technique Chelseisque, c'est un peu un genre de match a l'image de Bilbao sauf que le Chili c'est pas le Barça donc forcement ça s'en prend plein derriere. Et Bravo faut luí retirer le brassard c'est pas la premiere fois qu'il fait nimp, la presión de vouloir trop bien faire sans doute.

Match qui fait plaisir malgrès le nul, le stade une fois encore énorme, meme les quelques supporters mexicains ont donné de la voix ! La copa commence en fin avec j espere demain un bon Argentina Uruguay
Colocolo-de-chile Niveau : Loisir
J'en place une aussi pour el pitbul Medel, qui s'est bien chamaillé avec le 19 du mexique et son look de gitan, c'est un López de quel región au fait ? Mais surtout pour aller chercher les chiliens qui rentraient au vestíaire tetes baissées, en leur disant d'aller nous saluer, le public du stade, avec son style bien a luí : "Vamos a saludar la gente culiaos !"

Grande Pitbul
The Admiral Niveau : DHR
Elle commence à devenir chaude cette Copa América, les Boliviens qui réussissent l'exploit de finalement gagner un match en Copa après presque 10 ans de disette, le Chili qui se fait embêter par l'équipe bis du Méxique, la Colombie qui perd contre le Venezuela, franchement je demande qu'est-ce qu'il pourra bien se passer demain, surtout qu'il y aura le Clasico du Rio de la Plata, ça risque d'être un beau match ! Et puis je me dis aussi qu'il y a moyen que l'on batte le Brésil, c'est vrai que Neymar est en feu, mais si la Copa continue comme ça, y'a moyen que des trucs fous se passent..
El-jefecito Niveau : CFA
Quel pied ce match ! On en redemande, bravo aux deux équipes même si le Chili aurait dû l'emporter grâce au but de Sanchez injustement refusé !
Note : 2
Trop crevé pour regarder la seconde mi-temps, mais quelle première mi-temps !
Quelle débauche d'énergie, c'était super agréable à regarder.
Je suis tombé amoureux de Valdivia.
Stankonia Niveau : DHR
Message posté par Kit Fisteur
Et le résumé du match de la Bolivie, qui a fini bien avant, c'est comme les notes de Lyon-Montpellier et Montpellier-Lyon ? Je sais que la Bolivie ça fait pas vendre, mais là y a des limites, surtout qu'ils avaient plus gagnés depuis 1997 en Copa América, donc y a de quoi faire un truc sympa sur eux...

Sinon ben... 11 buts en une soirée quoi. Normal... Et 13 si on prend en compte le fait que 2 ont étés refusés injustement. Et pourtant les médias autres que so foot (c'est pourquoi je remercie grandement so foot, sans vouloir jouer au lèche-bottes) ne cuvrent quasiment pas cette compétition ! Pourtant c'est 1000 fois plus bandant que la CAN, sans vouloir offenser la mémoire de ce bon vieux Yékini qui faisait bander ce continent en 1994.

Et pis le foot sud-américain... c'est ça le football qu'on aime. Ce soir on a tout vus : une victoire au courage, un but sur un tir à 25 mètres en mode boulet de canon en mode PES 06, un Chili ultra-collectif, un invité nord-américain qui a décidé de jouer après la purge de sa première journée... Oui, le football, n'en déplaise aux footix, n'est pas juste une histoire de stats et de gros transferts. Ce soir on a vus toutes les manières de jouer au football, et même une victoire au courage. Ca fait moins rêver que le mode MSN mais toutes les formes de victoire existent et comptent. Et puis la débauche d'énergie du côté chilien et mexicain... un match nul n'est pas totalement immérité, une défaite aurait été trop cruelle des deux côtés...

Résumé de la soirée en un mot : Jouissive !



C'est bon, on va finir par comprendre que la CAN c'est de la merde et que les médias français sont stupides de la diffuser ou en parler.
Juste, comme d'autres personnes l'ont dit, combien y a t-il de chiliens, boliviens, brésiliens ou argentins en France? Peu, voir très peu.
Et de gens issus des anciennes colonies françaises ou pays francophones (Algérie, Tunisie, Maroc, Côte d'Ivoire, Congo, Cameroun, Sénégal, Guinée...)?
Entre ça, et les heures des diffusions des matches et on a nos réponses sur la couverture beaucoup plus importante de la CAN.

Après, je suis d'origine africaine, je regarde la CAN et c'est vrai que je ne bande plus trop. Le niveau du foot africain est affligeant pour multiples raisons.
Cette Copa America est joussive comme tu dis même si j'ai été très déçu par la Colombie. Mais le reste, c'est régalade, même la Jamaïque m'a enthousiasmé.
D'ailleurs, la Gold Cup pourrait offrir quelques bons moments de football aussi entres les US, le Costa Rica et le Mexique.

Vive le beau jeu et cette Copa America! Juste ne tapons pas trop sur le vilain petit canard, surtout lorsqu'il n'a rien demandé et qu'il a déjà pleins de problèmes à régler.
Message posté par Colocolo-de-chile
J'en place une aussi pour el pitbul Medel, qui s'est bien chamaillé avec le 19 du mexique et son look de gitan, c'est un López de quel región au fait ? Mais surtout pour aller chercher les chiliens qui rentraient au vestíaire tetes baissées, en leur disant d'aller nous saluer, le public du stade, avec son style bien a luí : "Vamos a saludar la gente culiaos !"

Grande Pitbul


le 19 c'est Matias Vuoso. total mente de acuerdo vamos chile!
Omar da Fonseca: "On dis souvent que la garniture sort du filet-mignon, et la on a eu du caviar, du saumon..."
kim jung kill Niveau : CFA
Message posté par Colocolo-de-chile
J'en place une aussi pour el pitbul Medel, qui s'est bien chamaillé avec le 19 du mexique et son look de gitan, c'est un López de quel región au fait ? Mais surtout pour aller chercher les chiliens qui rentraient au vestíaire tetes baissées, en leur disant d'aller nous saluer, le public du stade, avec son style bien a luí : "Vamos a saludar la gente culiaos !"

Grande Pitbul


https://www.youtube.com/watch?v=z-G-eIgW-zw
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Quel match putain ! Agréablement surpris par les B Mexicains (rien à voir avec leur non-match face à la Bolivie), quant au Chili, quelle performance collective magnifique ! Dommage que ça ne soit pas l'assurance tous risques derrière (j'ai un peu peur face aux attaquants argentins ou à Neymar)... Mais je suis définitivement amoureux de cette équipe qui rappelle un peu d'ailleurs, comme le souligne quelqu'un plus haut, le Bilbao de Bielsa.
Et il faut aussi rendre hommage à Sampaoli pour le jeu pratiqué depuis son arrivée à la tête de la Roja. Vamos Chile !
Super match de la Roja et de la Tri, cette Copa America commence bien. Je suis content que vue de France elle fasse saliver les téléspectateurs.
Quant à So Foot, honte à vous, le gars qui a déniché Neymar pour le Santos F.C., Monsieur Zito, deux fois champion du Monde , avec le Brésil en 1958 et 1962, et aussi champion du Monde des clubs avec le Santos de Pelé, est décédé et pas une seule brève. Vous n'êtes vraiment qu'eurocentrés. Vous me faites de la peine, pour votre partialité.
A bientôt,
El Bostero
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par juanluis
Quant à So Foot, honte à vous, le gars qui a déniché Neymar pour le Santos F.C., Monsieur Zito, deux fois champion du Monde , avec le Brésil en 1958 et 1962, et aussi champion du Monde des clubs avec le Santos de Pelé, est décédé et pas une seule brève.

Bien sûr que si ! ;)
http://www.sofoot.com/neymar-rend-homma … 02961.html
Message posté par Kit Fisteur
Et le résumé du match de la Bolivie, qui a fini bien avant, c'est comme les notes de Lyon-Montpellier et Montpellier-Lyon ? Je sais que la Bolivie ça fait pas vendre, mais là y a des limites, surtout qu'ils avaient plus gagnés depuis 1997 en Copa América, donc y a de quoi faire un truc sympa sur eux...

Sinon ben... 11 buts en une soirée quoi. Normal... Et 13 si on prend en compte le fait que 2 ont étés refusés injustement. Et pourtant les médias autres que so foot (c'est pourquoi je remercie grandement so foot, sans vouloir jouer au lèche-bottes) ne cuvrent quasiment pas cette compétition ! Pourtant c'est 1000 fois plus bandant que la CAN, sans vouloir offenser la mémoire de ce bon vieux Yékini qui faisait bander ce continent en 1994.

Et pis le foot sud-américain... c'est ça le football qu'on aime. Ce soir on a tout vus : une victoire au courage, un but sur un tir à 25 mètres en mode boulet de canon en mode PES 06, un Chili ultra-collectif, un invité nord-américain qui a décidé de jouer après la purge de sa première journée... Oui, le football, n'en déplaise aux footix, n'est pas juste une histoire de stats et de gros transferts. Ce soir on a vus toutes les manières de jouer au football, et même une victoire au courage. Ca fait moins rêver que le mode MSN mais toutes les formes de victoire existent et comptent. Et puis la débauche d'énergie du côté chilien et mexicain... un match nul n'est pas totalement immérité, une défaite aurait été trop cruelle des deux côtés...

Résumé de la soirée en un mot : Jouissive !


La semaine dernière dans "l'équipe du soir" sur l'équipe 21 les journalistes ainsi qu'un charlot qui se présente comme conseiller sportif (?) annonçaient une compétition fermée!!!
Message posté par juanluis
Super match de la Roja et de la Tri, cette Copa America commence bien. Je suis content que vue de France elle fasse saliver les téléspectateurs.
Quant à So Foot, honte à vous, le gars qui a déniché Neymar pour le Santos F.C., Monsieur Zito, deux fois champion du Monde , avec le Brésil en 1958 et 1962, et aussi champion du Monde des clubs avec le Santos de Pelé, est décédé et pas une seule brève. Vous n'êtes vraiment qu'eurocentrés. Vous me faites de la peine, pour votre partialité.
A bientôt,
El Bostero


Le Tri.

Jimenez a marqué !!! <3
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Putain d'arbitre de touche qui gâche tout comme d'hab.

Quel tète de con en plus.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 18