1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. // Zone CONCACAF

Le Mexique proche du naufrage

Cela relevait de l'impensable : le Mexique privé de Coupe du monde 2014. C'est aujourd'hui un scénario crédible. À deux journées du terme des éliminatoires, El Tri n'occupe même pas une place de barragiste. Un nouveau sélectionneur vient d'être nommé.

Modififié
Pendant que la catastrophe s'approchait, l'orchestre continuait de jouer. Pour le Mexique du football (joueurs, dirigeants, presse, supporters), les éliminatoires pour la Coupe du monde 2014 devaient relever de la croisière du troisième âge, une expérience paisible et plaisante. Une certitude si ancrée qu'il a longtemps refusé de voir venir le péril, avant de se rendre à l'évidence : pour la première fois depuis 1990, El Tri pourrait être dispensé de Coupe du monde. Et pour la deuxième fois de son histoire, le Mexique pourrait ne pas survivre à une phase éliminatoire. L'unique précédent remonte à 1982. En 1990, le géant de la CONCACAF n'avait certes pas pris part au Mundiale, mais il ne s'agissait que d'une conséquence de sa mise à l'écart de la campagne éliminatoire, après un scandale de falsification des dates de naissance de joueurs de la sélection U20. Ces humiliations semblaient toutefois appartenir à un passé révolu. Le Mexique ne restait-il pas sur cinq huitièmes de finale de Coupe du monde de rang ?

Femme défunte et Charles Pasqua

Mardi, la défaite face aux États-Unis (2-0) a toutefois fait s'envoler la dernière feuille de vigne qui cachait la misère nationale. L'état d'urgence est désormais décrété et un nouveau sélectionneur a été nommé ce jeudi : Víctor Manuel Vucetich. Il était le premier choix en 2010, mais avait refusé le poste pour raisons familiales (sa femme venait de mourir, il voulait rester aux côtés de sa famille). Vucetich remplace Luis Fernando Tena, l'architecte de la sélection olympique de Londres, dont l'expérience à la tête d'El Tri s'est circonscrite à une seule rencontre. Tena venait de remplacer Chepo de la Torre, sélectionneur en poste depuis 2010. Cet entraîneur à la rigidité militaire, incapable d'esquisser la moindre alternative pour relancer une sélection en panne d'inspiration, a payé l'humiliation de trop : une défaite à domicile face au Honduras (1-2), concédée vendredi dernier. Au cours de toute son histoire, le Mexique n'avait subi qu'un unique revers en match éliminatoire au stade Azteca.

La continuité était le credo des dirigeants mexicains. Un credo qui a fini par les rendre aveugles. Les alertes n'avaient pourtant pas manqué. La première remonte à février dernier. En entame de leur tournoi hexagonal final, Chicharito et consorts avaient été tenus en échec par la Jamaïque au stade Azteca, une enceinte où ils écrasent en général la faible concurrence de la zone CONCACAF. Mais il ne s'agissait évidemment que d'un accident. El Tri rectifierait le tir, pensait tout un pays, ou presque. Ce ne sera pas le cas au match suivant, au Honduras (2-2), ni lors du fameux troisième rendez-vous, face aux États-Unis (0-0). Trois matchs, trois nuls, mais pourquoi s'alarmer ? La zone CONCACAF ne ressemble-t-elle pas à ces circonscriptions découpées par Charles Pasqua, pour que le triomphe soit garanti à son camp, qu'il pleuve ou qu'il neige ? Le Mexique, au-delà de sa légion étrangère (Chicharito, Guardado, Giovani, Ochoa, Moreno …) ne disposait-il pas, en sus, d'une jeunesse aux dents longues, qui venait de remporter les Jeux olympiques, et pouvait pallier les coups de moins bien des cadres usés et fatigués ? Alors que les contre-performances s'enchaînaient, une forme de résignation commençait toutefois à se diffuser. Pas celle de dire adieu au Mondial, mais de s'y qualifier sans la manière.

Carlos Vela pour sauver la mise ?

Trois billets directs pour le Mondial sont distribués aux membres de la CONCACAF. Un quatrième peut s'arracher lors d'un barrage face à la Nouvelle-Zélande. Aujourd'hui, le Mexique est cinquième du tournoi hexagonal, avec huit petits points au compteur (cinq nuls, une victoire, deux défaites). Seule la Jamaïque a fait pire. El Tri jouera sa peau à la mi-octobre. La sélection verte reçoit le Panama de Dely Valdés, qui le devance au goal average, avant de se déplacer au Costa-Rica, qualifié pour le Mondial depuis mardi. Facile ? Le Mexique semble enfin avoir appris l'humilité, et sait que le pire peut l'attendre. Il faut ainsi rappeler qu'El Tri a été défait à deux reprises par le Panama, cet été, lors de la Gold Cup. Il s'agissait, certes, d'une sélection B, mais ce double revers a confirmé que le mal mexicain est profond. Ses jeunes joueurs (Reyes, Herrera, Mier ...) sont peut-être talentueux, mais ils manquent clairement d'expérience. Chez les plus âgés, aucun leader n'est identifiable. Le fantôme de Cuauhtémoc Blanco plane encore sur El Tri.

Quelles solutions aujourd'hui pour le Mexique ? Víctor Manuel Vucetich, le néo-sélectionneur, sera chargé de les trouver. Son CV parle pour lui. Surnommé le roi Midas, il est l'entraîneur en activité le plus titré du foot mexicain. Pour préparer la réception du Panama, Vucetich, licencié des Rayados Monterrey en août dernier après quatre années riches en lauriers, pourra disposer trois jours par semaine des sélectionnés évoluant au sein du championnat mexicain. Mesure exceptionnelle en temps de crise : ne pas se qualifier pour le Mondial relèverait de la catastrophe industrielle pour la Fédération mexicaine et ses sponsors. Nouveau capitaine de bord, Vucetich sera également chargé de convaincre Carlos Vela de ne plus snober sa sélection. Le joueur de la Real Sociedad n'a jamais digéré d'avoir été suspendu six mois suite à une fête organisée après un match amical de la sélection en 2010. La décision avait été prise par Nestor de la Torre, frère de Chepo, l'ex-sélectionneur. Vucetich parlera également avec Guillermo Ochoa, qui a refusé la dernière convocation de De la Torre, vraisemblablement lassé de traverser l'Atlantique pour ne pas jouer. Aujourd'hui, le Mexique n'ambitionne plus qu'une chose : se sauver du naufrage.

Par Thomas Goubin, à Guadalajara
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Au pire hein ils pourront toujours etre inviter a la prochaine Copa America pour faire le nombre ! jejeje ^^
Non un peu de sérieux , ils devront gagner leurs 2 matchs pour espérer etre minimum barragiste contre les Kiwi .
Le mec de la photo a quand même un faux air de Luis Suarez...
salvat1985 Niveau : DHR
Et dire qu'à Fifa 13 je suis devenu Championd du monde avec el tri.
dure la vraie vie du foot.
David Louise Niveau : DHR
Ca me rappelle l'article Sofoot "pourquoi le Mexique va gagner la coupe du monde au Brésil ?"
On peut toujours imaginer un scénario à la Brazil 2002, mais ça semble tout de même mal barré.
forzalazio
Message posté par Dynho
Le mec de la photo a quand même un faux air de Luis Suarez...


lol achète une nouvelle paire de lunette
Pas de quoi s'inquiéter.

Vous pensez vraiment que la CONCACAF (fédération la plus corrompue au monde) va couper un de ses deux pilliers financiers. Le Panama c'est 3,5 millions d'habitants et le sport phare reste le baseball. On peut d'ores et déjà s'attendre à un arbitrage bien partial pour le Mexique.
il y a 4 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 5 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47