Le mercato de tous les records

Modififié
513 19
Cet été encore, les sommes folles ont animé le marché des transferts. Avec quelques records.

3,3 milliards d'euros. C'est ce qui a été dépensé par les clubs des cinq grands championnats européens cet été. Symbole de cette folie financière, le onze des transferts les plus chers s'élève à pas moins de 598 millions d'euros.


Sans surprise, la Premier League et ses droits télé mirobolants arrivent en tête du classement avec près de 1,38 milliard d'euros dépensés. Le championnat anglais s'offre ainsi le plus gros transfert de l'histoire avec le retour de Pogba à Manchester United pour 105 millions d'euros. Quant à Manchester City, le club compte désormais dans ses rangs le défenseur le plus cher de l'histoire en la personne de John Stones, transféré d'Everton pour 55,6 millions.

Tous ces chiffres ne devraient pourtant pas choquer Mino Raiola. Grâce à ses poulains Ibra, Pogba et Mkhitaryan, l'agent a récolté trente millions d'euros cet été. Soit plus que Cristiano Ronaldo en une année. RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Vahiruascz Niveau : CFA2
Et le Championship qui claque 53m de plus que la L1 tout va bien
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Et encore, il n'y a pas eu de "gros transfertz" du coté Réal ou PSG.
Perez et Nasser sont restés assez calmes.
Vous voyez le mal partout.

À son lancement, Pokemon Go aurait soit disant offert 7 milliards d'euros à Nintendo comme s'accordent à le dire tous les mauvais journaux.

Alors le blanchiment d'argent de 3,3 milliards d'euros finalement... Ce n'est même pas un quinzième de la fortune de Mark Zuckerberg !

Monde de fou...
Ca ne durera pas éternellement. Cette hausse de la manne financière pour tant de clubs en Angleterre finira par exploser. Ils peuvent tous avoir des budgets à 300M€, à la fin il n'y a qu'un seul champion d'Angleterre et 3 qualifiés pour la CL. Quid du club à 300M qui comprend 10-15 joueurs payés 4-5M€/an pour jouer le maintien en PL?
L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la France ne pourront pas s'aligner sur leurs prétentions salariales, sauf quelques rares cas.
Je ne vois pas comment ça peut perdurer sur le long terme...
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par toof11
Ca ne durera pas éternellement. Cette hausse de la manne financière pour tant de clubs en Angleterre finira par exploser. Ils peuvent tous avoir des budgets à 300M€, à la fin il n'y a qu'un seul champion d'Angleterre et 3 qualifiés pour la CL. Quid du club à 300M qui comprend 10-15 joueurs payés 4-5M€/an pour jouer le maintien en PL?
L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la France ne pourront pas s'aligner sur leurs prétentions salariales, sauf quelques rares cas.
Je ne vois pas comment ça peut perdurer sur le long terme...


Bein, j'ai pas étudié les budgets des clubs de PL dans le détail, mais il me semble qu'avec ce que rapportent les droits télés de la PL, ils peuvent se permettre leur train de vie actuel.

En revanche, le jour où les CHINOIS découvriront qu'ils se font enfler, le jour où les sponsors se rendront compte que y'a des moyens plus efficaces de dépenser leur budget com', ça risque de faire mal..
Message posté par toof11
Ca ne durera pas éternellement. Cette hausse de la manne financière pour tant de clubs en Angleterre finira par exploser. Ils peuvent tous avoir des budgets à 300M€, à la fin il n'y a qu'un seul champion d'Angleterre et 3 qualifiés pour la CL. Quid du club à 300M qui comprend 10-15 joueurs payés 4-5M€/an pour jouer le maintien en PL?
L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la France ne pourront pas s'aligner sur leurs prétentions salariales, sauf quelques rares cas.
Je ne vois pas comment ça peut perdurer sur le long terme...


et bien cherche un peu
Rahletace Niveau : DHR
Message posté par toof11
Ca ne durera pas éternellement. Cette hausse de la manne financière pour tant de clubs en Angleterre finira par exploser. Ils peuvent tous avoir des budgets à 300M€, à la fin il n'y a qu'un seul champion d'Angleterre et 3 qualifiés pour la CL. Quid du club à 300M qui comprend 10-15 joueurs payés 4-5M€/an pour jouer le maintien en PL?
L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la France ne pourront pas s'aligner sur leurs prétentions salariales, sauf quelques rares cas.
Je ne vois pas comment ça peut perdurer sur le long terme...


Quand tu vois que le meilleur vendeur de maillot de ManU en Chine, c'est Martial, tu as déjà quelques indices sur comment fonctionne le business aujourd'hui. Mettre beaucoup d'argent sur un joueur le rend d'autant plus bankable niveau marketing. Cela peut lancer une véritable machine infernale.
Quand on pense que le transfert record pour un club belge se chiffre à 9,8 millions € (Anderlecht la semaine dernière)... Bordel, on n'est pas dans la merde !! ;-))
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par toof11
Ca ne durera pas éternellement. Cette hausse de la manne financière pour tant de clubs en Angleterre finira par exploser. Ils peuvent tous avoir des budgets à 300M€, à la fin il n'y a qu'un seul champion d'Angleterre et 3 qualifiés pour la CL. Quid du club à 300M qui comprend 10-15 joueurs payés 4-5M€/an pour jouer le maintien en PL?
L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la France ne pourront pas s'aligner sur leurs prétentions salariales, sauf quelques rares cas.
Je ne vois pas comment ça peut perdurer sur le long terme...


Ca durera au moins jusqu'à la prochaine négociation des droits TV et tant que des joueurs préférerons palper 3 fois plus cher pour un club de bas de tableau de PL que pour un top 5 de Liga/Bundesliga/Serie A/Lique 1 (hors Real, Barca, Bayern voir PSG)...
Message posté par toof11
Ca ne durera pas éternellement. Cette hausse de la manne financière pour tant de clubs en Angleterre finira par exploser. Ils peuvent tous avoir des budgets à 300M€, à la fin il n'y a qu'un seul champion d'Angleterre et 3 qualifiés pour la CL. Quid du club à 300M qui comprend 10-15 joueurs payés 4-5M€/an pour jouer le maintien en PL?
L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la France ne pourront pas s'aligner sur leurs prétentions salariales, sauf quelques rares cas.
Je ne vois pas comment ça peut perdurer sur le long terme...


Le Brexit pourrait éventuellement freiner l'avancée britannique.

En gros pour le moment les investisseurs ont gelé une partie de leurs actions. Mais une grande partie espère encore un retournement de situation. (c'est à dire rester dans l'UE)

Cependant les investissements vont surement baisser lorsque le processus de Brexit sera définitivement enclenché. Entraînant une croissance britannique beaucoup moins forte que prévue, voir dans le pire des cas une phase de récession. (même les études les plus optimiste prévoient une perte de point à cause du brexit)

Et inutile de dire que l'entrée d'un pays en récession couplé à une baisse de l'investissement c'est plutôt mauvais pour le pouvoir d'achat de nos amis brits et ça entraînerait une baisse des dépenses de loisir.

Qui se matérialiserait alors dans des droits télé moins généreux.

Cependant pour le moment ils sont plutôt entrain de profiter de la baisse de la livre pour y gagner en tourisme. Sacré brits !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
513 19