Le mercato de la Juve au point mort

Modififié
0 0
Dzeko, Forlan, Luis Fabiano, Gilardino. Depuis le début du mercato, si l'on avait écouté toutes les rumeurs, la Juve aurait la meilleure attaque de tous les temps.



Malheureusement, comme une rumeur reste une rumeur, la Vieille Dame ne peut pour le moment compter que sur le seul Del Piero, dernier rescapé d'une incroyable malédiction de blessures. Dzeko est parti à City, Floro Flores au Genoa : les supporters commencent vraiment à se demander ce qu'attendent les dirigeants bianconeri.


La réponse est arrivée du Conseil d'Administration : pas d'argent, pas d'achat. « En juin, nous devrons payer 34 millions d'euros pour lever les options d'achat de Quagliarella, Pepe et Aquilani. Nous ne pouvons pas nous permettre de grandes folies. Si une bonne occasion se présente, nous la saisirons, mais à l'heure actuelle, nous ne pouvons pas dépenser de sommes astronomiques » a déclaré Beppe Marotta, directeur sportif du club. « La Juve de Zidane et Nedved n'existe plus, il faut se faire une raison » a ajouté Alberto Aquilani.



En gros, les supporters juventini vont devoir se coltiner Amauri et Iaquinta jusqu'à la fin de la saison, et espérer l'arrivée d'un buteur low-cost de type Maccarone. Ça fait rêver.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0