1. //
  2. // Gr.A
  3. // Roumanie-Albanie (0-1)

Le mea culpa de Tatarusanu

Modififié
0 2
Si on ne sait toujours pas ce qu'il y a sous le grand chapeau de Tata Yoyo, on commence à se rendre compte qu'il y a de la guimauve dans les mains de Tătăruşanu.

Titulaire à 37 reprises dans les bois de la Fiorentina cette saison, le portier de la sélection roumaine a fortement contribué à l'élimination de son équipe de l'Euro 2016. Déjà fautif sur l'ouverture du score d'Olivier Giroud lors du match d'ouverture face à l'équipe de France (défaite 2-1), le gardien toscan a récidivé ce dimanche soir, en partant à la pêche sur un centre albanais, permettant ainsi à Armando Sadiku de devenir le premier buteur albanais dans l'histoire de la compétition.


Conscient de sa boulette, Tătăruşanu a fait profil bas en zone mixte, aux micros de la Gazzetta dello Sport : « C'est une élimination honteuse. Nous avons tout fait pour essayer de gagner, sans y parvenir. L'Albanie a mérité sa victoire. J'assume toutes mes responsabilités sur le but encaissé, j'ai loupé ma sortie et je sais que cela est de ma faute. C'est un moment difficile, mais nous devons aller de l'avant. »

En espérant pour lui que la Fiorentina ne se mette pas subitement à chercher un portier. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Spartak Mort-Saoûl Niveau : District
La phrase d'introduction de cet article est géniale, merci !
Une équipe pas dégueu-dégueu. Certes, le jeu produit n'est pas flamboyant mais elle se bat avec ses armes et sa solidité physique. Dommage que son gardien se troue sur 2 des 4 buts de son équipe et un secteur offensif qui a mis ses deux seules buts sur penalties. Nan, en fait, le bilan est bien dégueu
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2