Le mauvais jeu de mot du PSG

Modififié
5 7
En voulant rendre un hommage à un ancien joueur décédé, le PSG s'est lui-même tiré une belle balle dans le pied.



Sylvain Bied, qui garda les cages du club de la capitale pendant la saison 1984-85, est décédé la semaine dernière. Même s'il n'a joué que très peu de matches parmi les pros, le joueur, devenu entraineur des gardiens à Amiens, avait laissé un bon souvenir du côté du Camp des Loges.



Sur son site officiel, le PSG a donc publié une brève pour adresser « ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches » . Le titre de la nouvelle était simple : «  Sylvain Bied s'est éteint » . Seul problème, ils ont oublié de préciser que le joueur en question est décédé dans un incendie qui a dévasté son pavillon. Ce qui, du coup, rend le titre « Sylvain Bied s'est éteint » un poil inopportun. Inutile de préciser que les vannes ont fusé sur les réseaux sociaux et autres forums.



Le PSG n'a pas encore précisé si ce jeu de mots était volontairement choquant, ou s'ils n'ont juste pas du tout fait exprès. Plutôt la deuxième solution ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et niveau jeu de mot bien pourri, vous savez de quoi vous parlez chez SF..
L'usage d'un euphémisme pour parler du décès de l'ancien joueur semble trop subtil pour les supporters du PSG...
euphémisme, je ne suis plus très sûr...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 7