1. //
  2. // 1/2 finale retour
  3. // Bayern Munich/Real Madrid (0-4)

« Le match parfait » pour Ancelotti

Modififié
0 22
Carlo Ancelotti n’a pas caché sa joie, hier, au micro de Sky Sports, après la rencontre. Fier du résultat obtenu par ses joueurs (0-4), et de la manière, le technicien transalpin a évoqué une première période « parfaite » :

« Incroyable, c'était une performnce fantastique. Je suis vraiment heureux. Nous avons été excellents défensivement et offensivement en première période, avec le ballon ou sans. C'était le match parfait, je pense, notamment en première période. Nous avons essayé d'en faire un peu plus par rapport au match aller, de mettre davantage de pression devant et jouer vite. Tout a été bon. »

Ancelotti est apparu confiant pour la suite, en conférence de presse : « L’équilibre était fantastique. Pour la finale, on a l’expérience. L’adversaire n’est pas un problème, il faudra gagner. »

Logiquement abattu après une si lourde défaite, Guardiola, lui, reconnaissait sa responsabilité dans le naufrage de ses joueurs :

«  On a concédé une lourde défaite. On ne s'est créé que peu d'occasions. On a mal joué et c'est ma responsabilité. On est au plus haut niveau européen et les erreurs se payent. Ça restera toujours dans un coin (de nos têtes), mais je vais essayer de relancer mes joueurs. »
PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je reste quand même persuadé que le fait que le Bayern ait "fini" son championnat depuis quelques semaines maintenant a aussi joué un rôle dans cette demi-finale.

Je me souviens d'un euro ou une coupe de monde d'il y a quelques années où toutes les équipes qui s'étaient qualifiées après seulement deux matchs de poules se sont faites sortir dès le premier tour éliminatoire ... Faut croire qu'inconsciemment les joueurs se relâchent, même si ça n'explique pas tout vu le match d'hier soir.
onsenfoutonnaimepaslefoot Niveau : Loisir
Tres heureux d etre le premier. Onsenfoutonaimepaslefoot
Message posté par onsenfoutonnaimepaslefoot
Tres heureux d etre le premier. Onsenfoutonaimepaslefoot


FAIL
Une finale Real vs Le Mou aurait de la gueule quand même !
Perso, je vote pour un derby madrilène. Ce serait une première. Et une claque à tous ceux qui pensent que la Liga ne vaut pas grand chose ou qu'elle se résume au duel Barça-Real.
A ce propos, deux clubs espagnols en finale européenne, c'est arrivé cinq fois dans l'histoire et jamais ça n'a été Real-Barça.
Message posté par muzot
Je reste quand même persuadé que le fait que le Bayern ait "fini" son championnat depuis quelques semaines maintenant a aussi joué un rôle dans cette demi-finale.

Je me souviens d'un euro ou une coupe de monde d'il y a quelques années où toutes les équipes qui s'étaient qualifiées après seulement deux matchs de poules se sont faites sortir dès le premier tour éliminatoire ... Faut croire qu'inconsciemment les joueurs se relâchent, même si ça n'explique pas tout vu le match d'hier soir.


Je suis d'accord avec toi. Ne pas relâcher son effort avant terme. C'est une des cruelles règles du sport à haut niveau.
C'est surtout que le système de jeu de guardiola fonctionne contre les équipes de merde allemandes, mais contre le gratin européen c'est plus compliqué.

Quand tu vois les difficultés qu'ils ont eu face à manchester.
On pourrait aussi parler de la relative faiblesse de la Bundesliga où le leader laisse son dauphin à vingt points. Je crois que c'est un record.

Au delà de l'erreur de casting (Guardiola ou pas) je crois que le Bayern s'est un peu endormi sur ses lauriers et qu'il a vraiment cru qu'il était invincible.
Note : 1
Sans mettre la performance extraordinaire du Real de côté (car, oui, le Real a été excellent, rien à redire là-dessus), j’ai vu un des pires (le pire ?) match du Bayern depuis 5 ans environs. Un match pire que celui-là en termes de qualité de jeu et d’intensité doit remonter de mémoire à Bayern-Wolfburg en 2009.

Bref, j’ai vu un groupe démotivé, stéréotypé, impuissant, acceptant une humiliation. Ce Bayern a montré comment il réagit s’il est mis en difficulté, il se cache. Putain. Franchement, je ne sais pas si vous avez regardé sur ZDF, mais la gueule de Kahn pendant le match en dit long. Il manquait hier (entre autre) un vrai capitaine / leader sur la pelouse ou sur le banc pour renverser le premier quart d’heure catastrophique qui a celé le match et l’issue de la double confrontation en lui-même.

Le Bayern a beaucoup trop joué sur la verticalité, à toujours recherché Robben en espérant qu’il fasse la différence, seul. Je l’ai dit maintes fois, je ne suis pas fan de Pep et de sa philosophie de jeu que je trouve un stéréotype même de « si l’adversaire à moins la balle il a moins de chances de marquer ». Quand on connait la philosophie du Bayern, qui est « si tu asphyxie ton adversaire il ne peut plus respirer », je préfère la deuxième, de loin, même si tu perds à la fin au moins tu donnes tout pour tenter de marquer (parfois bêtement).

J’ai vu une équipe qui a également très mal défendue, car le système n’est pas spécialement performant contre les contres attaques. Quand tu as un trio C Barbie, Le Singe Blanc et le chauve barbu, tout en vitesse, justesse technique et excellente frappe de balle, ça ne pardonne pas.
Bref.

Ce match n’est pas à oublier, j’espère que l’équipe, ainsi que son entraineur, a beaucoup apprit de cette dernière, ne serais-ce que pour la coupe du monde pour les joueurs. Car si cette défaite ne sert pas à une remise en question, alors le Bayern ne gagnera plus contre les gros d’Europe avant un bon moment.
Jacky_Duguépéroux Niveau : District
En fait on a vu quasi la même demie que l'année dernière avec le Bayern en mode Barca et le Real en mode Bayern à la sauce Heynckes.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vine : la claque de Ribéry
0 22