1. // Regionalliga Nordost
  2. // J31
  3. // SV Babelsberg 03-FC Energie Cottbus (2-1)

Le match que vous n'avez pas regardé

Un derby quasi anonyme, un kop antifa contre un parcage néo-nazi, des fumis, des fusées, des pétards, une colonne de flics anti-émeute, le tout sur fond de ska et de bière avec alcool, tout ça c'est Babelsberg-Cottbus et c'est le match que vous n'avez pas regardé.

Modififié

SV Babelsberg 03 2-1 FC Energie Cottbus

Buts : Andis Shala (75e) et Abdulkadir Beyazit (90e) pour la Filmstadt ; Streli Mamba (39e) pour les Lausitzer

En ce vendredi soir, Berlin se pare de la douceur printanière caractéristique du climat continental. Pourtant, du côté sud-est de la ville, l'atmosphère est bouillonnante, car le FC Union reçoit Sandhausen à guichets fermés avec la ferme intention de rester dans la course à la montée en Bundesliga. Mais la capitale allemande n'a pas le monopole des matchs à enjeux et à seulement quarante minutes de S-Bahn, le RER local, du centre-ville, la cité voisine de Potsdam accueille elle aussi une rencontre électrique : le SV Babelsberg 03 reçoit l'Energie Cottbus, dans le cadre de la 31e journée de Regionalliga Nordost, l'équivalent d'un CFA qui épouse les frontières de l'ancienne République démocratique allemande.

Le Sankt-Pauli de l'Est


Tout au long des 800 mètres qui séparent la gare de Babelsberg (un district de Potsdam) du stade Karl Liebknecht (Karli pour les intimes), les supporters sont encadrés par des groupes de policiers en armure de kevlar, postés de part et d'autre de la chaussée. Sur le papier, le match s'annonce intense : Babelsberg sort d'une série de quatre défaites d'affilée, tandis que Cottbus, relégué en D4 la saison dernière, essaie coûte que coûte de s'accrocher à sa deuxième place. Mais ce soir, l'enjeu local prime sur l'aspect sportif, car ce sont deux équipes du Land du Brandebourg qui se rencontrent. Un peu plus de 130 kilomètres séparent les deux villes. D'un côté, Potsdam, réputée pour ses lacs, ses châteaux, ses studios de cinéma et son aspect de banlieue chic de Berlin. De l'autre, Cottbus, son élégant centre historique, son université technique, mais aussi son taux de chômage astronomique, sa délinquance et son image indéfectible de perdante de la réunification allemande.



Devant l'enceinte qui porte le nom du leader historique du mouvement spartakiste, l'ambiance est bon enfant. Se procurer un billet ne pose aucun problème et ne coûte qu'une dizaine d'euros. Dans les gradins de ce petit stade équipé aux trois quarts de tribunes debout, les familles côtoient les punks, qui côtoient les hipsters, qui côtoient les ultras, tous lookés de noir et visiblement tendus. Pour eux, l'affrontement sera avant tout politique. Babelsberg est en effet surnommé par certains le Sankt-Pauli de l'Est, en raison de son engagement social et solidaire marqué à gauche. À titre d'exemple, les réfugiés peuvent assister gratuitement à toutes les rencontres à domicile. De son côté, les fans de l'Energie Cottbus sont plutôt réputés pour représenter le camp inverse : certains groupes comptent même parmi les hooligans les plus violents d'Allemagne et ne manquent pas de lâcher ça et là un geste évocateur, que l'on pensait enterré depuis longtemps.

Alcool, violence et ska-punk


Au coup d'envoi, le Karli est garni d'un peu plus de 4000 spectateurs, dont 800 dans le parcage. On est loin du record d'affluence de 1977, lorsque 15 000 supporters s'étaient déplacés pour un match entre la RDA et Malte. Mais pour un derby de D4, le score est assez honorable. La bière se déguste avec alcool, donnant un sentiment d'excitation supplémentaire à quiconque s'est habitué à écluser les buvettes françaises. Dès les premières minutes de jeu, Babelsberg développe un schéma en 4-4-3 très basique, privilégiant les longs ballons en contre avec l'objectif de prendre l'adversaire par surprise. Quelques belles actions sont à noter de la part des deux camps, mais progressivement, les regards se tournent vers le parcage dont les rangs grossissent à vue d’œil. Le kop postdamois est tout à coup étouffé par les cris et les chants visiteurs, qui mêlent encouragements et insultes. Jusqu'ici, rien d'étonnant pour un derby.

Peu avant la trentième minute de jeu, c'est l'explosion. Le parcage, à l'origine dominé par les couleurs rouge et blanche de l'Energie, est désormais noir, du noir des hooligans, qui constituent la bonne moitié des forces en présence. Séparés par un minuscule quart de virage, les deux kops ne rivalisent plus seulement d'insultes verbales. Les banderoles sont de sortie. Côté Babelsberg : « Pour les gauchistes, vous êtes des nazis. Pour les nazis, vous êtes des gauchistes. Pour nous, vous n'êtes simplement rien. » Côté Cottbus, on réplique en sortant une banderole volée à l'occasion d'une joute précédente. C'est clair : le spectacle n'est plus sur le terrain. Les pétards explosent, les fusées volent et la pyrotechnie enfume les gradins. Les stadiers sont très vite dépassés, d'autant que quelques valeureux Cottbusois cagoulés parviennent à s'échapper de leur cage pour tenter d'attaquer le kop local qui fulmine et arrose de projectiles en retour. Un stadier reste au sol, touché par un engin quelconque. Le temps de l'évacuer, chacun reprend place, sauf que le quart de virage compte désormais deux fois plus de stadiers qu'au coup d'envoi.



À la mi-temps, le score est en faveur de Cottbus. Juste après l'interruption qui a duré dix minutes, le jeune Streli Mamba profite d'un cafouillage défensif pour fusiller le gardien Marvin Gladrow à bout portant. Pour détendre l'atmosphère, du ska et du punk sont diffusés dans les haut-parleurs et l'ambiance redevient bon enfant. On se persuade que la victoire est possible, malgré la nette domination adverse, tant sur le pré qu'en tribune.

« J'ai raté un truc? »


La remontée escomptée n'aura pas lieu. La deuxième interruption survient à peine cinq minutes après la reprise. Nouveaux jets de projectiles et nouvel écran de fumée dû à la pyrotechnie. La police anti-émeute, parquée à l'entrée du terrain, fait son entrée sur le gazon au pas de charge en direction des deux blocs à problème, empêchant une nouvelle invasion. L'entraîneur et le président de Cottbus tentent de raisonner leur public, mais celui-ci devient incontrôlable. Pire, il ne cache même plus sa sympathie pour l'extrême droite, comme en témoigne cette banderole floquée d'un « H8 » , que certains liront « hate » , quand d'autres y décèleront un acronyme puant. Le speaker s'égosille pour tenter de raisonner les fauteurs de troubles : « L'arbitre a décidé que la rencontre pourrait reprendre !, lance-t-il au bout d'un quart d'heure. Cependant, à la prochaine incartade, la rencontre sera définitivement annulée. » Cette fois-ci, ce sont les locaux qui profitent du chaos pour égaliser, par l'intermédiaire de l'expérimenté Andis Shala, vingt-huit ans, et une carrière de bourlingueur dans les tréfonds de l'Allemagne de l'Est à son actif. Le public explose de joie et un fumigène est immédiatement allumé dans le kop potsdamois.


Mais tout le monde fait mine de n'avoir rien vu et la partie semble s'achever sur un match nul plutôt mérité. Sauf qu'à la dernière seconde, le jeune Turc Abdulkadir Beyazit, entré en jeu quelques instants plus tôt, rend gagnant le coaching de son entraîneur et offre une victoire inespérée à Babelsberg. Craignant de nouveaux débordements, l'arbitre met fin à la rencontre, faisant fi du temps additionnel, comme pour dire « bien fait pour vous » . « J'ai raté un truc ? » , demande à ses amis un spectateur qui revient les bras chargés de bières. Oui, la victoire finale dans le derby du Brandebourg. Mais celui-ci semblait plutôt excité à l'idée de partager une vidéo Snapchat d'un potentiel assaut final. Raté, le match s'achève dans une communion entre le public et ses fans, tandis que le parcage se vide lentement, non sans avoir au préalable bouté le feu à un monticule d'écharpes volées.



Ce derby s'est trouvé un vainqueur. En tout cas sur le terrain. Car en tribune, Cottbus a remporté la bataille de l'ambiance, même si le club s'expose désormais à de lourdes sanctions. Rendez-vous est pris la saison prochaine pour la revanche. Car en dépit de sa seconde place au classement, l'Energie ne montera pas en D3. Seul le vainqueur de la série accède en effet aux barrages. Un titre remporté dans le même temps par le Carl Zeiss Iéna, club également étiqueté à gauche, bien aidé à distance par les camarades de Babelsberg.

Par Julien Duez, à Potsdam
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

 //  14:46  //  Aficionado du Salvador
je ne pensais pas que l'Energie Cottbus était tombé aussi bas...j'ai l'impression qu'ils étaient en Buli avant-hier.
Pareil, mais en fait ça doit faire 10 ans... en tout cas ils ont des fans aussi intelligents que certains chez nous (ou en AmSud), c'est rassurant pour l'avenir de l'UE
1 réponse à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Le stade Karl Liebknecht : trop classe ! <3
Ah, Cottbus... Ce nom me fera toujours rire grâce à l'immense Tomislav Piplica.

https://youtu.be/kblggI1wexY
Cette ville de Cottbus est vraiment d'une glauquitude extême hormis ce centre-ville sympa.

En fait Cottbus faisait l'ascenseur Buli 1/2 pendant des années avant de sombrer définitivement. Ca me fait plaisir que des clubs comme le Dynamo Berlin, Cottbus et le Hansa Rostock galèrent.
TheDoctor Niveau : CFA2
Schéma en 4-4-3... Faut y aller cool sur les pintes les gars, même complètement torché ça devrait vous brûler les doigts d'écrire une telle ineptie.
Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3
Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 34 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9
Article suivant
L'OL braque le SCO