En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Zone Afrique
  3. // J6

Le Maroc débarque au Mondial, la Côte d'Ivoire prend la porte

Le Maroc a croqué tactiquement la Côte d'Ivoire et se qualifie pour sa première Coupe du monde depuis 1998. La Tunisie verra elle aussi la Russie, après son match nul tranquille face à la Libye.

Modififié

Côte d'Ivoire 0-2 Maroc

Buts : Dirar (25e), Benatia (30e) pour le Maroc

Vingt ans. Vingt ans que les Lions de l'Atlas zieutaient une qualification pour la Coupe du monde. C'est désormais chose faite, grâce à leur succès amplement mérité face à des Ivoiriens jamais vraiment dans le coup ce samedi soir. C'est pourtant les Éléphants qui débutent pied au plancher. Gervinho et Zaha sèment la zizanie dans la surface marocaine dans un stade Félix-Houphouët Boigny d'Abidjan en feu. Pas de pot pour eux, Nabil Dirar va sacrément pourrir l'ambiance en envoyant son centre vicieux tromper Sylvain Gbohouo. Comme un sombre présage, le ciel d'Abidjan se teinte alors d'une étrange lumière rouge. Et le Maroc se transforme en impitoyable chasseur d'éléphants. Sur corner, Benatia, esseulé, envoie à bout portant une galette dans le but adverse. Une deuxième balle dans le buffet des hommes de Wilmots. Serge Aurier aura bien l'opportunité de réduire la marque, mais l'ex-Parisien, seul dans la surface, envoie sa frappe dans l'espace. Le Maroc blinde et le fait bien, et Hervé Renard, sur son banc, gueule surtout pour la forme, alors que ses hommes vont chercher sans forcer un succès mérité et une délicieuse qualification.


Tunisie 0-0 Lybie



Peu importe le score, la Tunisie sera elle aussi bien de l'aventure russe en 2018. Les Aigles de Carthage n'ont pas pu faire mieux qu'un 0-0 sans saveur face à la Libye. Pourtant, les Tunisiens ne se sont pas privés de bombarder allègrement le but libyen. Mais ni Khenissi ni Wahbi Khazri, très en jambes, ne parviennent à conclure. Ces derniers se heurtent toute la soirée à Nachnouch, le portier libyen, en lévitation et auteur d'un festival de parades.



République démocratique du Congo 3-1 Guinée

But : Sidibé (61e), Bolingi (90e+2), Kebano (90e+3) pour la RDC // Karamokoba (71e) pour la Guinée

Un dénouement complètement dingue pour finalement pas grand-chose. La RDC marque deux buts dans le temps additionnel, par Bolingi sur penalty, puis par Kebano et l'emporte dans la douleur face à une Guinée combative, mais limitée. Le hic, c'est que les hommes de Florent Ibenge avaient aussi besoin que la Tunisie s'incline dans le même temps face à la Libye pour envoyer de bons baisers de Russie à leurs supporters. Soirée cruelle pour les Léopards, condamnés à mater le Mondial devant leur TV l'été prochain.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 8 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
il y a 8 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
il y a 11 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 13 il y a 13 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
À lire ensuite
L’édition Atlas