1. // CAN 2012
  2. // Groupe C
  3. // Maroc/Tunisie

Le Maroc avec l'accent belge

Dernier des favoris (derrière la Côte d'Ivoire, le Ghana, et le Sénégal), ou premier des outsiders, le Maroc vise « le dernier carré » , comme l'a confié Eric Gerets. Attention, tout de même, à l'excès de confiance.

Modififié
32 16
Le Maroc est-il surcoté ? Souvent cité parmi les favoris de la CAN, le pays de Mohamed Timoumi n'a qu'un maigre succès à revendiquer (1976). Sa dernière grande performance ? Une finale en 2004. Pas de quoi pavoiser. Absents en 2010, les Lions font leur retour en Coupe d'Afrique crinière au vent, avec l'ambition de décrocher le trophée continental. Encore une fois, la somme de ses individualités place le Maroc dans le camp des prétendants au titre. Car sur le papier, les Benatia, Chamakh, Boussoufa, Belhanda, et consorts, peuvent légitimement envisager le meilleur. Surtout, Eric Gerets, en grand fédérateur, semble être parvenu à faire adhérer un groupe à son mode de fonctionnement.

L'ex-coach de l'OM s'est acheté un large crédit quand le Maroc a fait imploser l'Algérie le 4 juin (4-0). Un résultat qui ne doit pas faire oublier que les Fennecs avaient dominé les Lions deux mois plus tôt à Alger (1-0). Au final, les chérifiens se sont qualifiés pour la CAN sans trembler, mais n'ont pas non plus survolé leur groupe. Trois victoires, deux nuls, une défaite. Loin, très loin des campagnes écrasantes réalisées par le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Sénégal. Satisfait du comportement de son groupe, tout du moins dans ses déclarations, Eric Gerets a tout de même tenu à l'élargir au terme des éliminatoires. Comme s'il manquait encore un je ne sais quoi au Maroc. Ainsi, le Lion de Rekem avait décidé de profiter de la LG Cup, organisée à Casablanca en novembre, pour tester de nouveaux joueurs.

Un début de tournoi ardu

Lors de cette compétition à laquelle étaient invités Ouganda, Soudan, et Cameroun, Nordin Amrabat, milieu de Kayserispor, s'est révélé. A tel point qu'il pourrait débuter la CAN en titulaire. Même ascension express pour Oussama Assaidi. Après une prestation presque parfaite lors du derby remporté face à l'Algérie, l'ailier du SC Heerenveen a gagné sa place dans le onze marocain. Touché au talon d'Achille, il pourrait toutefois être ménagé lundi prochain face à la Tunisie. Pour Eric Gerets, abondance de biens ne nuit pas. Il avait ainsi activement milité pour la naturalisation de Mehdi Carcela. L'ex-joueur du Standard, désormais coéquipiers d'Eto'o et de son compatriote, Boussoufa, à l'Anzhi, a effectué ses débuts avec les Lions en mars 2011, il y a moins d'un an. Gerets a aussi choisi de pardonner à Adel Taarabt, la starlette de Queens Park Rangers, qui avait refusé de prendre part au derby face à l'Algérie. Toute ressemblance avec Hatem Ben Arfa ne serait que pure coïncidence…. Conciliant avec des joueurs qui représentent le présent et le futur proche des Lions, l'ex-Rossonero n'a, en revanche, pas fait de sentiment avec un ancien comme Mounir El Hamdaoui. Pilier de l'attaque marocaine des dernières années, mais en difficulté avec l'Ajax ces derniers temps, El Hamdaoui n'a pas été retenu parmi les 23.

Adepte de la mise en concurrence, Gerets s'appuie toutefois sur un axe immuable composé de Benatia, excellentissime avec l'Udinese, Hermach, en récupérateur, et Chamakh, en pivot de l'attaque, autour duquel tournent les Boussoufa, Taarabt, Carcela, Assaidi, et autres Hadji, selon les choix du coach. Au final, c'est avec un groupe prometteur mais un onze titulaire pas franchement rodé que le Maroc va débuter sa CAN. Son parcours dans la compétition sera fortement conditionné par le résultat de son difficile match d'entame face à la Tunisie. Le calendrier n'ayant pas gâté les Lions, ils devront ensuite batailler face au pays hôte, le Gabon. Pas évident. Mais si le Maroc sort indemne de ses deux premiers matches, il faudra alors bien compter sur lui pour ramener enfin une deuxième Coupe d'Afrique au pays.


Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On y croit, aller le Maroc, et espérons un bon match avec nos amis tunisiens...
Il me semble que boussoufa a connu sa sélection bien avant mars 2011 ...
Et El Hamdaoui, aussi talentueux soit-il, n'a jamais été le pilier de l'attaque, en attestent ses 2 buts en 9 sélections, sur 2 ans ... (et pourtant j'aimerais qu'il soit le pilier de la sélection ...)

Pour le reste, je me garderai bien de fanfaronner au sujet du Maroc, précédentes désillusions oblige ...
et oui med78, espérons un beau match face à nos amis tunisiens ;)
Ragondinho Niveau : CFA
Si il n'y a pas de passements de jambes vivelle dop, et des grigri youtube, je vois bien le Maroc s'imposer. La Tunisie n'a plus son niveau des années 2000.
Je suis d'accord avec Nour, le maroc a souvent eu nombre de désillusions, l'avantage est que le maroc a perdu en amical (ce qui évite que l'équipe soit trop confiante), et Gerets est là pour veiller au grain.

Après, pas question de sous estimer la Tunisie, bête noire historique du Maroc, mais on y croit, en espérant une bonne ambiance et un bon match dans un bon esprit.
bebebullterrier Niveau : District
Belhanda, avec Giroud, porte Montpellier sur ses épaules depuis 6 mois... s'il est bien utilisé, avec les attaquants qu'ils aura devant lui, ça devrait être sympa à voir
Je tiens à préciser que contrairement à ce que cet article dit, le Maroc ne s'est pas du tout fait marcher sur les pieds lors du match aller face à l'Algérie, bien au contraire la victoire sur le score de 1 - 0 avait été vu par beaucoup comme très chanceux et les stats en attestent !
Gerets champion d'afrique avec le maroc, bruxL connection, belgique maroc enfin réuni
Enormément d'erreurs dans un article censé présenter une équipe.
El Hamdaoui a des stats très très faibles avec l'équipe nationale. En plus de cela, il est avec l'équipe réserve de l'Ajax depuis le début de saison.
La victoire 1-0 de l'Algérie est le simple résultat d'un arbitrage exécrable de Mr Seechurn Rajindraparsad.

Anyway, on n'est pas là pour critiquer. Bonne chance aux marocains, le 4-2-3-1 aligné par Gerets est à priori solide et la mentalité de gagnants retrouvée devrait faire des étincelles !
Ragondinho Niveau : CFA
Salut mon Kort ça va ? Tu seras où ce soir à 20H mon chou fleur ?
Lamouchi59 Niveau : CFA
On a été un peu la bête noire des marocains sur les dernières confrontations importantes.

Sans panache, avec nos brésiliens vous me direz.

Bizarement, le Marocain dont je me méfierai le plus, c' est Gerets...
Lamouchi59 Niveau : CFA
Et Lemerre comme coach.
Ragondinho Niveau : CFA
je ne suis plus l'équipe nationale du maroc depuis des années, mais force est de constater qu'autour de moi j'en entends que du bien, et que des 3 derniers matchs que j'ai vu, j'ai été agréablement surpris ! C'est frais, discipliné et surtout ça joue !!

Depuis Lemerre, la Tunisie n'a plus la même aura, mais bon méfiance quand même !
maitretorsten Niveau : District
et une méga désillusion de plus :(
Ragondinho Niveau : CFA
Et toc je m'auto-flagelle...Ca changera jamais !
Et voilà, ça n'a pas loupé ! Dominer n'est pas gagner, ça s'est vérifié encore une fois ... bravo aux aigles de Carthage pour leur solide prestation et leur réalisme, quant aux lions, à eux de rectifier ce qui ne va pas (réalisme devant le but, et repli défensif notamment) ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
32 16