1. //
  2. // Groupe C
  3. // Milan AC/Anderlecht

Le malaise San Siro

Nombre d’abonnements en chute libre, deux défaites contre des postulants au maintien en Serie A… Non, le Milan AC n’est pas chez lui à San Siro cette saison. A l’heure de débuter à domicile en Ligue des Champions, face à Anderlecht, le malaise est palpable.

0 22
Samedi, le Milan AC a perdu, face à l’Atalanta (0-1). Une deuxième défaite à San Siro, après celle en ouverture du championnat, face à la Sampdoria (0-1). Voilà. Cela faisait 82 ans que le grand Milan n’avait plus perdu ses deux premières rencontres à domicile en campagne. Depuis la saison 1930/1931, bordel… En voilà, une statistique qui claque. San Siro, l’antre milanais, la forteresse des Rossoneri, jadis bouillante, est désormais à l’abandon. Car les supporters ne tiennent même plus à y traîner leur tristesse : les récents choix du club ont déçu, la politique de recrutement, surtout. Avec des tifosi fâchés, et un effectif affaibli qui se cherche encore, Milan ne parvient pas à gagner chez lui. Un cercle vicieux qui n’a qu’une seule et unique solution : gagner. Gagner à domicile pour rompre le tabou, et retrouver l’enthousiasme perdu. Mais bon, en attendant, les adversaires n’ont déjà plus peur. C’est là tout le problème, surtout à l’heure de débuter en Ligue des Champions.

Opération reconstruction

« Cette situation ne peut pas continuer. Cette équipe a changé, d’accord, mais il faut arrêter de parler de ça. Avant il y avait des joueurs de classe qui savaient comment résoudre un match, maintenant on doit simplement se mettre en tête que ce n’est plus le cas. » Massimo Ambrosini, joueur emblématique du Milan AC, n’y va pas par quatre chemins pour évoquer un changement de cap en Lombardie. Mais forcément, on doit en parler, de cet été. Des départs de "joueurs de classe" en fin de carrière (Nesta, Seedorf, Inzaghi, Gattuso, Zambrotta), et des plus grandes stars du club (Thiago Silva et Zlatan). Le Milan AC a donc changé de direction, privilégié l’économie, en ces temps de crise. Va donc pour un rafistolage en catastrophe, avec un assemblage de bons joueurs (Pazzini, De Jong, Bojan, Montolivo). "Bons joueurs" ? Insuffisant pour le Milan AC. Insuffisant pour remplacer le vide de talent laissé par les partants.

Insuffisant aussi, pour les tifosi, qui ne comprennent ni la stratégie, ni le projet du club. Conséquence directe : une partie de ces supporters en rogne n’ont pas renouvelé leur abonnement. 7 615 fidèles, pour être précis. Soit, le nombre de forfaitaires en moins par rapport à l’année passée. Le total actuel, porté à 23 618, est le pire de l’ère Berlusconi. On parle donc d’une période longue de 25 ans.
Autant dire qu’avant même que la saison ne débute, avec ces éléments, on savait à quoi s’en tenir. On savait bien que le contexte serait différent, surtout à San Siro. Car le Milan AC est en reconstruction. En « phase d’adaptation » , le terme plus élégant employé à tue-tête par tous les intervenants milanais. Cette période apparaît logique, au regard des récents bouleversements dans l’effectif lombard. Mais la baisse évidente de standing est toute aussi évidente. Pas de quoi évoquer un "Grand Milan", et songer à d'éventuels futurs exploits.

Quels objectifs alors ?

Pour le moment complètement paumés en championnat (même si curieusement, les Milanais ont un point de plus que l’an dernier à la même période), on serait donc tenté de dire qu’à l’orée d’une rencontre face à Anderlecht, les Rossoneri pensent seulement à gagner. Prendre les trois points, certes, mais surtout faire le plein de confiance pour la suite de la saison. « Il faut profiter de l’électricité de la Ligue des Champions pour tourner la page » résumait d’ailleurs l’entraîneur Massimiliano Allegri, suite à la dernière défaite du club. Seulement voilà, les petits adversaires du profil d’Anderlecht, justement, auront cet avantage de la confiance, avant un début de rencontre à San Siro. L’avantage de pouvoir se dire, plus que le « on n’a rien à perdre » , « cette équipe n’y arrive pas chez elle » . Vexant, tout de même, pour un club aussi titré que le Milan AC.

Vexant aussi, quand on sait qu’il y a quelques semaines encore, le bras droit du boss, Adriano Galliani, parlait ouvertement de scudetto et d'ambitions sur la scène continentale. Non, pour l’instant, ces Milanais n’ont pas même le niveau pour viser l’Europa League au terme de la saison régulière. Alors pour ce premier duel de Ligue des Champions face à Anderlecht, il s’agira de faire abstraction. Coach Allegri, qui se sait (malgré les dernières déclarations de Galliani) sur la sellette, craint de son propre aveu le « facteur psychologique » . Tout comme il déplore les absences de cadres comme Pato (évidemment), Robinho, ou Montolivo. Non, un match de LDC n’est jamais simple. Et dans pareil contexte, avec des absents par-dessus le marché, l’affaire risque fort de se compliquer. Pour Francesco Acerbi, défenseur central du club, la donne est simple : « Nous devons gagner pour mettre fin à cette malédiction. » Une phrase qu’inscrira sans doute Zlatan dans son prochain journal. Comme ça, pour se marrer.


Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
DeanWinchester Niveau : CFA2
Ce Milan la ne passera jamais les poules, a la limite battre anderlecht ce soir serait un exploit ... ca va vraiment être une triste saison pour le foot italien en CL avec ce milan et bien sur avec l'élimination de l'Udinese.
Dans ce groupe même la roma de zeman le zingaro aurait obtenu une qualif ...
Note : 1
C'est la fin (brutale) d'un cycle. Ca reviendra, comme à chaque fois. Peut-être dans plus longtemps que prévu mais ça reviendra.

Ce qui fait mal, c'est qu'on sait depuis des années qu'il faut procéder à un renouvellement de la défense. Et pourtant tellement improbable, les dirigeants ont réussi à faire pire que mieux.

Bref, cette saison va être longue. Mais il faut se méfier de la bête blessée... Il n'y a pas que des cul-de-jattes dans cette équipe. Milan reste Milan.
Dendecuba Niveau : CFA
Note : -1
C’est dingue mais le joueur qui a le plus d’expérience en LDC après Ambrosini c’est Bojan, 22 ans ! Wow ça fait craindre le pire ce soir !
"Ce Milan la ne passera jamais les poules, a la limite battre anderlecht ce soir serait un exploit ... "

Ah ouais mais là, faut ptêt arrêter 2 secondes de sniffer de la colle. Anderlecht a des problèmes en défense, sur les flancs, au milieu et en attaque, ça dépend de la motivation, y a que le gardien qui tient la route. Après, ça serait évidemment le pied que les Mauves tapent Milan (quoiqu'ils seraient capable de choper le melon et se foirer complètement en championnat) mais faut pas rêver, Anderlecht n'a clairement pas les armes pour cette CL et arracher la 3e place sera déjà pas mal.
"undici leoni con il diavolo al corpo"...faut que ça revienne bordel#, on parle de Milan putain#!
Lebowski-The BIG one- Niveau : DHR
Pour Info: les deux milanaises n'ont toujours pas gagné un match officiel à San Siro cette saison.
La nouvelle pelouse porte malheur!!!
Guardinho Niveau : CFA2
Ca fait quand même un bail que Milan n'est plus que l'ombre de l'équipe qu'elle a été.
Niveau Mercato, ils ont quand même réussi à nous faire le grand chelem des brésiliens sur le retour : Rivaldo, Ronnie, Ronaldo, Robinho...

En tous cas, je comprends que les supporters l'aient mauvaise quand on voit ce qu'ils ont vécu.
Massimobor Niveau : CFA2
Le sauveur ? Mathieu Flamini
Milan is the new liverpool? J'espère pas...
DeanWinchester Niveau : CFA2
Sympa le -1 au dessus alors que je dis strictement la vérité, j'aimerais bien que le milan passe cette poule, je l’espère pour eux mais faut être réaliste, Malaga et le zénith c'est "actuellement" au dessus.
Marshall_joe Niveau : District
plus que d'accord avec Mortis. Anderlecht est une équipe vieillissante qui n'a jamais confirmé tout le bien qu'on pensait d'elle voici 4-5 ans. Quand on voit comment ça a été dur face à Limasol, on voit mal comment ils pourraient battre un Milan très fatigué et pas au point !
DeanWinchester Niveau : CFA2
le Milan actuel prend des lecons de foot par l'Atlanta et la Samp, une défaite est largement possible, mais je penche plutôt pour un vieux nul.
j'étais d'accord sur le fait qu'il faille rajeunir l'effectif, mais quand même... quand même, faire partir en même temps Nesta, Gattuso, Seedorf... des mecs attachés au club qui auraient sans doute pu rendre encore deux ou trois services, c'est dommage. Mais enfin, le recrutement est ce qu'il est, et il ne fera jamais oublier Thiago Silva et Ibra, mais il reste un effectif plus que correct à mon avis. Même si derrière c'est un peu léger, il y a des joueurs comme Ambroisini, Nocerino, De Jong, Montolivo, Boateng, Muntari, et devant Pazzini, Bojan, El Shaarawy... il faut le temps que ça prenne, mais c'est pas un effectif dégueulasse non plus!
Anderlecht en a chié ce week-end contre le Lierse, une équipe du top 3 des plus nulles de Pils League, rien à envier au Milan donc. Mais je suis d'accord, on risque d'avoir une belle purge entre 2 équipes incapables de marquer et on rentrera à la casa avec l'impression du devoir accompli avant de se faire fesser bien comme il faut pas le Zenit et Malaga (ou l'inverse).
*somagic* Niveau : CFA
Le titre de champion du milan avec Allegri en 2010/2011 c'était une alchimie parfaite entre talents et équilibre.
déjà la saison dernière enormément de matchs ont reposé sur le talent de certain joueur et marquait un recul avec la saison du titre. Alors cette saison, avec une fuite de talents...
Je pense que cest un entraineur assez talentueux pour rééquilibrer mais aura-t-il le temps...
Les mecs ont joué 3 matchs de championnat... On attend un peu ?
C'est sûr il faut se calmer un petit peu.. Le Real avec toutes ses stars aussi est en pleine 'crise'. Cette équipe doit prendre ses marques et après on verra bien en hiver, en tout cas elle a quand même beaucoup de potentiel si El Shaarawy et de Sciglio confirment, plus les retours de Pato, Robinho et Montolivo. Parce que franchement un 433 avec un milieu Nocerino/Boateng - de Jong/Ambro - Montolivo et une attaque Pato - Robinho - El Shaarawy ça peut faire mal. Ce qui me déçoit dans cette idée de 'fin de cycle' c'est qu'il n'y a pas vraiment eu de passage de témoin où les anciens ont aidé les jeunes. C'est plutôt table rase et on recommence, pas top... Et les choses ont un peu été faites à moitié, il aurait suffit de rappeler Romagnoli, prendre Criscito, Verrati et Yanga Mbiwa ou Ogbonna et là oui, on aurait été chauds pour les prochaines années... Pas de Bojan, Traoré, Niang, Zapata, etc...
Note : -1
Milan a perdu sur le plan qualitatif et quantitatif. Il y a toujours autant de blessés. Moins de joueurs et de moins bonne qualité, vous vous attendiez à quoi ?
Le club a fait l'erreur de renouveler d'un seul coup l'effectif au lieu de se séparer des sénateurs petit à petit donc forcément y'a aussi moins d'expérience.
Aux anciens de prendre le relais pour cette période transition, fin de cycle on peut appeler ça comme on veut.
Dans le recrutement y'a des joueurs intéressants comme De Jong ou Montolivo voire Acerbi donc jouer les 5 premières places en serie A c'est largement possible.
Passer les poules est LARGEMENT à la portée de Milan, la première place est même jouable faut pas déconner.
L'équipe doit prendre car elle a été renouvelée à 60%, logique d'avoir du mal au début.
Il faut savoir être patient et attendre des jours meilleurs.
Et bizarrement quand Milan galére en championnat ils ont gagné la LDC (2003 et 2007) donc pas impossible qu'ils fassent un parcours correct et qu'ils montent en régime au fils des tours.
Et bon, descendre une équipe new look (certes moins belle que l'édition précédente) au bout de 3 journées c'est vraiment rien y connaitre au foot, un peu comme Arsenal qu'on voyait 9e l'an dernier au bout de 10 journées...
C'est comme les mecs qui insultent le PSG avec ses "stars", c'est une équipe nouvelle il faut du temps, stars ou pas stars...
Somagic, j ai un avis oppose concernant Allegri : meme l annee passee, avec un effectif plus que correct, je trouvais le football propose assez limite !
J ai le sentiment que c est lui qu il faudrait changer avant tout.

Concernant Anderlecht : face aux chypriotes c etait vraiment poussif; s ils n etaient pas passe, on aurait pas pu crie au scandale...

Supporter du Milan, j ai presque envie qu ils perdent pour degager Massimo.....
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
C'est marrant mais j'ai vu les deux derniers matches du Milan et franchement je les ai pas trouvés mauvais du tout... La défense n'a encaissé que 3 buts en 3 matches, ce qui est correct pour une défense complètement nouvelle. Acerbi reste sur deux excellents matches, les arrières latéraux ont bien entamé la saison(surtout De Sciglio et Antonini). Manque plus qu'à trouver le coéquipier idéal d'Acerbi. Moi je pencherais pour Zapata.

Au milieu, De Jong apporte beaucoup à l'équipe, il court pour deux et il relance vraiment bien. Ambrosini est toujours égal à lui même, un vrai guerrier! Par contre c'est vrai que Nocerino et Boateng sont en peu moins bons que la saison dernière. Du coup forcément l'équipe tourne moins bien puisque ces deux joueurs sont extrêmement importants pour Milan. Avec les retours de blessures de Montolivo et Muntari(pas pour tout de suite pour le second) Allegri devrait avoir plus de casse-tête pour former son onze de départ. Et puis Flamini est quand même pas le premier venu.

En attaque c'est plus inquiétant, parce qu'on a vraiment l'impression que le seul qui peut marquer c'est Pazzini... El Sharaawy est un excellent dribbleur, il a une bonne frappe, mais j'ai l'impression qu'il tire toujours sur le gardien...
La bonne nouvelle c'est que Pato et Robinho devraient très bientôt revenir...

Au final l'équipe a quand même un fort potentiel, il n'y a plus de Top Player, mais les titulaires sont tous d'excellents joueurs.

Abbiatti, Abate(De Sciglio), Acerbi(Bonera), Zapata(Mexes), Antonini/

De Jong(Ambrosini), Nocerino(Muntari), Montolivo(Flamini), Boateng(Emanuelson)/

Robinho(El Sharaawy), Pazzini(Pato)

Je remarque d'ailleurs que même les remplaçants sont tous internationaux et relativement reconnus dans le monde du foot. Ce qui sous-entend que la qualité de l'effectif est loin d'être aussi mauvaise qu'on le dit... Cette équipe ne jouera pas le titre, mais elle peut accrocher une 3ème place c'est certain

P.S: il faut reconnaître une bonne chose au mercato du Milan, l'effectif s'est fortement rajeuni, ce qui est une bonne chose pour l'avenir...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Everton s'est fait avoir
0 22