Le malaise Ben Yedder à Toulouse

7 44
Wissam Ben Yedder ne doit pas être l'attaquant le plus heureux de Ligue 1 en ce moment.

Cet été, le Toulousain voulait absolument partir de son club, mais le président Olivier Sadran l'en a empêché jusqu'au dernier moment. Selon L'Équipe, Ben Yedder aurait opté pour le silence, et ne communiquerait plus du tout dans le vestiaire, faisant régner une atmosphère pesante. Remplacé à l'heure de jeu samedi contre Reims (2-2), le Franco-Tunisien est sorti du terrain sans taper dans la main de son entraîneur. « Tu te prends pour qui ? » , lui aurait asséné Dominique Arribagé. Ce à quoi aurait répondu Ben Yedder : « Pour personne, coach » , rapporte L'Équipe.

Une mélancolie affichée qui ne plairait pas du tout à Olivier Sadran. Après la rencontre, le président se serait fâché contre son buteur : « Si tu ne te remets pas au boulot, tu seras encore là l'an prochain ! » En effet, le contrat de Ben Yedder court jusqu'en 2017.

Rester à Toulouse : quelle terrible sanction. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bald&bearded Niveau : CFA2
La sanction de dingue : si tu continues tu vas rester !

On tourne en rond avec ces histoires de contrats et de mercatos. A un moment le mec a un contrat, un salaire plus que décent pour jouer à un jeu, qu'il la ferme ou qu'il démissionne.
read my mind Niveau : National
Note : 14
Sincérement je comprends qu'il faille une gestion rationnelle d'un club de foot .

Mais le foot c'est aussi de la passion , je ne comprends pas ce que fout sadran dans le foot sincérement.

A part améliorer son image de marque et une visibilité pour son business.

Je trouve ce mec d'une tristesse , qu'il vende le club et rachéte une chaine de restauration rapide il pourra appliquer sa vision managériale.
Je comprends pas bien.

Il s'entraîne correctement.
Il a joué, rendu une copie correcte (avec une passe décisive dedans).

Son tort, c'est de ne pas faire de grands sourires, de ne pas sortir de merveilleux "je suis concentré sur le TFC", de ne pas blaguer dans le vestiaire?

...

Donc en fait ya rien à lui reprocher. Il fait son taf. Sa réaction est tellement logique. "Pour personne coach"... C'est clair quand même. "c'est mon taf, donc je le fait sérieusement, mais n'attendez pas que je fasse semblant d'être heureux"... Je comprends pas qu'on puisse ne pas le comprendre.

D'ailleurs je trouve que les supporters du TFC sont étonnamment (pour des supporters) intelligents sur le coup, avec leurs messages d'encouragement et de soutient. Bravo à eux, c'est pas dans mon club qu'on verrait ça.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Babel défend Gerrard
7 44