Le malaise Ben Yedder à Toulouse

7 44
Wissam Ben Yedder ne doit pas être l'attaquant le plus heureux de Ligue 1 en ce moment.

Cet été, le Toulousain voulait absolument partir de son club, mais le président Olivier Sadran l'en a empêché jusqu'au dernier moment. Selon L'Équipe, Ben Yedder aurait opté pour le silence, et ne communiquerait plus du tout dans le vestiaire, faisant régner une atmosphère pesante. Remplacé à l'heure de jeu samedi contre Reims (2-2), le Franco-Tunisien est sorti du terrain sans taper dans la main de son entraîneur. « Tu te prends pour qui ? » , lui aurait asséné Dominique Arribagé. Ce à quoi aurait répondu Ben Yedder : « Pour personne, coach » , rapporte L'Équipe.

Une mélancolie affichée qui ne plairait pas du tout à Olivier Sadran. Après la rencontre, le président se serait fâché contre son buteur : « Si tu ne te remets pas au boulot, tu seras encore là l'an prochain ! » En effet, le contrat de Ben Yedder court jusqu'en 2017.

Rester à Toulouse : quelle terrible sanction. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bald&bearded Niveau : CFA2
La sanction de dingue : si tu continues tu vas rester !

On tourne en rond avec ces histoires de contrats et de mercatos. A un moment le mec a un contrat, un salaire plus que décent pour jouer à un jeu, qu'il la ferme ou qu'il démissionne.
read my mind Niveau : National
Note : 14
Sincérement je comprends qu'il faille une gestion rationnelle d'un club de foot .

Mais le foot c'est aussi de la passion , je ne comprends pas ce que fout sadran dans le foot sincérement.

A part améliorer son image de marque et une visibilité pour son business.

Je trouve ce mec d'une tristesse , qu'il vende le club et rachéte une chaine de restauration rapide il pourra appliquer sa vision managériale.
Je comprends pas bien.

Il s'entraîne correctement.
Il a joué, rendu une copie correcte (avec une passe décisive dedans).

Son tort, c'est de ne pas faire de grands sourires, de ne pas sortir de merveilleux "je suis concentré sur le TFC", de ne pas blaguer dans le vestiaire?

...

Donc en fait ya rien à lui reprocher. Il fait son taf. Sa réaction est tellement logique. "Pour personne coach"... C'est clair quand même. "c'est mon taf, donc je le fait sérieusement, mais n'attendez pas que je fasse semblant d'être heureux"... Je comprends pas qu'on puisse ne pas le comprendre.

D'ailleurs je trouve que les supporters du TFC sont étonnamment (pour des supporters) intelligents sur le coup, avec leurs messages d'encouragement et de soutient. Bravo à eux, c'est pas dans mon club qu'on verrait ça.
Message posté par Bald&bearded
La sanction de dingue : si tu continues tu vas rester !

On tourne en rond avec ces histoires de contrats et de mercatos. A un moment le mec a un contrat, un salaire plus que décent pour jouer à un jeu, qu'il la ferme ou qu'il démissionne.


C'est pas "pour jouer à un jeu" mais "pour faire son travail".
Il est autant utile à l'humanité que toi tu ne l'es dans le job que tu fais.

Parce que oui, le divertissement est un besoin primaire pour tout être humain.
Y en a marre que des mecs, parce qu'ils ne gagnent pas autant que les sportifs/acteurs de cinéma, se croient supérieurs, juste parce qu'ils font un métier qui demande plus de recherche intellectuelle.
defense classique Niveau : DHR
Message posté par Bald&bearded
La sanction de dingue : si tu continues tu vas rester !

On tourne en rond avec ces histoires de contrats et de mercatos. A un moment le mec a un contrat, un salaire plus que décent pour jouer à un jeu, qu'il la ferme ou qu'il démissionne.


Je suis d'accord que c'est pas la plus dur des punitions (quoi qu'avec Ali ahamada aux cages). Surpayé à jouer au jeu le plus aimé de la planète..

Mais pour montrer autre chose, se faire valoir aux yeux des grands clubs, le football toulousain n'est pas le meilleur des moyens..
Message posté par djadjo


C'est pas "pour jouer à un jeu" mais "pour faire son travail".
Il est autant utile à l'humanité que toi tu ne l'es dans le job que tu fais.

Parce que oui, le divertissement est un besoin primaire pour tout être humain.
Y en a marre que des mecs, parce qu'ils ne gagnent pas autant que les sportifs/acteurs de cinéma, se croient supérieurs, juste parce qu'ils font un métier qui demande plus de recherche intellectuelle.

+1000

"un salaire plus que décent pour jouer à un jeu"... Mais quel propos à la con...
Beefheart Niveau : DHR
Y'a une différence entre se croire supérieur et trouver qu'il pourrait un peu être content.
Vaudrait mieux qu'il s'y mette car Sadran serait capable de joindre les actes aux paroles...A moins qu'une descente en L2...
Oui un mec qui prend un club en National et qui l'emmene en Europe tout en developpant la formation et en perrenisant le club en Ligue 1 c'est un vrai cancer.
Fery pareil, un mec qui perrenise son club en Ligue 1, qui cree et developpe le centre de formation, le secteur marketind du club, c'est un vrai cancer egalement.

WBY avait un bon de sortie en cas d'offre acceptable. Visiblement il n'y a rien eu a plus de 9m. Quand tu vois que Jordan Ayew part a 14, que Rolan a des offres a 10, tu dois te dire que WBY vaut au moins sa quinzaine de millions etant donne ses performances depuis 3 ans.

C'est vrai que Toulouse et Lorient avant l'arrivee de ces deux presidents jouaient regulierement la LDC.
Fery n'a rien perennisé du tout en vendant ses éléments les plus prometteurs et en virant Gourcuff pour montrer qui est le patron. Je donne deux ans à Lorient en ligue 1 et je m'y connais en relégation..
Sadran a fait du bon boulot au tfc mais pas au niveau marketing. C'est peut-être l'image terne du club qui explique qu'un jeune talent comme Ben Yedder ne reçoive aucune offre de transfert approchant les 15M alors que le marché flambe. Finalement le club le bloque en lui mettant la pression pour qu'il augmente sa valeur marchande. S'il jouait à Porto les négos auraient commencées à 40 patates hors bonus... l'an dernier.
Le transfert de Ben Yedder est un cas mal géré à mon avis
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Babel défend Gerrard
7 44