1. //
  2. // Trophée
  3. // Ballon d'or 2012

Le lundi de Cristiano Ronaldo dans un monde parallèle

Après avoir inscrit un joli doublé face à la Real Sociedad, Cristiano Ronaldo s'est envolé vers Zurich où se déroulera la cérémonie du Ballon d'or 2012. Sans Mourinho, qui « a un match à préparer » mais avec Irina Shayk, Gérard Depardieu, et beaucoup de suspens...

Modififié
412 30
Nœud papillon ou cravate ? Cristiano ne sait pas quoi choisir. Voilà deux jours que le Portugais se demande quelle tenue il va enfiler pour recevoir le trophée de presque meilleur joueur du monde. Mais le problème est ailleurs. Son smartphone vient de vibrer et affiche « faire 2000 abdos et 500 pompes » . Comme d’habitude, CR7 plie l’affaire en un quart d’heure et se regarde dans la glace. « Lui, il a peut-être trois ou quatre ballons d’or, mais moi, j’ai des abdos partout. Même dans le dos. Et puis nœud papillon ou cravate, je m’en fous, je serai forcément le plus beau. Et en plus ça rime. » Après plusieurs heures de préparation, une gueulante d’Irina au téléphone qui reproche à Cristiano de lui avoir piqué tout son maquillage, et un peu de bacalhau au petit déjeuner, CR7 sort enfin de son hôtel cinq étoiles basé à quelques kilomètres de Zurich. Direction le Palais des Congrès. En limousine, évidemment.

Arrivé à destination, Cristiano sort du bolide et ne manque pas de se reluquer dans le reflet des vitres teintées de la limo. « Qu’est-ce que j’suis beau, putain ! Avec le Ballon d'or et une petite retouche sur photoshop, je pense que je pourrais viser les trois millions de like sur Facebook. » Malheureusement pour lui, Messi rafle un quatrième Ballon d’or consécutif. Quand le verdict tombe, c’est le coup de théâtre : Ronaldo fond en larmes comme Federer devant Nadal en 2009. Tout le monde est ému, sauf Messi qui s’en tape. Les médias diront qu’il a été humble. Michel Platini, dépossédé de son record, prend le Portugais dans ses bras et chiale avec lui. Les deux hommes demandent la nationalité russe sur conseil de Gérard Depardieu, invité par Sepp Blatter à l’occasion. Entre-temps, Cristiano Ronaldo essuie ses larmes, exige qu’on le remaquille et prend part à l’habituelle photo des trois finalistes. Même si ses yeux sont encore rouges et que son nez coule comme s’il avait dix ans, CR7 reste photogénique. Surtout à côté d’un Espagnol au front dégarni qui se force à sourire – il faut dire qu’Iniesta en a aussi ras-le-bol de vivre dans l’ombre de Messi - et du nouveau lauréat qui porte encore et toujours son traditionnel costard-pyjama avec en bonus le nœud-pap’ de travers. Comme d’habitude, Messi surnage. Enfin là, il flotte carrément.

Et soudain : le coup de théâtre

Furieux de voir le joueur du Barça triompher devant Ronaldo, Jorge Mendes choppe son poulain dans un coin du Palais des Congrès et lui tend une lettre qu’il est sommé de lire sans réfléchir devant les journalistes. « Ayant observé des anomalies dans le processus de l’élection du Ballon d'or 2012, mon agent et moi-même demandons à ce que les voix soient recomptées par une commission neutre dirigée par José Manuel Barroso et François Fillon. » Mendes a en effet remarqué que les votes de l’Angola, du Cap-Vert, du Timor oriental et de Saint-Maur n’ont pas été comptabilisés. Le trophée est repris à Messi dans la foulée tandis que Mendes et CR7 prennent un jet privé en direction de Paris. Le programme est chargé : interview en direct du consulat portugais réalisée par Nicolas Vilas et Rui Pataca, un hipster et un immigré à l’accent sorti tout droit de Radio Alfa. Le tandem se dirige ensuite vers le Parc des Princes afin de rencontrer Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi pour discuter du contrat de Cristiano qui rejoindra la capitale l'été prochain. Le Portugais impose ses conditions : que le club paye son salaire en pots de gel et qu'il construise une boutique CR7 sur les Champs-Élysées à la place du Virgin. Après deux heures de négociations, les deux parties trouvent un terrain d'entente... Sur le second point.

La course contre-la-montre continue pour Cristiano Ronaldo, toujours en lice pour le Ballon d'or 2012, et Jorge Mendes, qui pourrait gratter quelques millions de plus au Paris Saint-Germain si jamais l'attaquant du Real remportait la récompense individuelle suprême. Alors qu'ils se dirigent en taxi vers la Gare du Nord pour rejoindre Bruxelles et José Manuel Barroso, CR7 se recoiffe, parce que sa coiffure ne tient plus très bien en place avec tout ce stress. Mais surtout, le téléphone de Jorge Mendes sonne - comme toutes les trois minutes. Coup de tonnerre. L'USADA vient de publier un rapport indiquant l'existence d'un réseau liant Lance Armstrong à Lionel Messi. La Fifa se saisit immédiatement du dossier qui démontre également que l'Argentin a été contrôlé plusieurs fois positif à l'EPO, la cocaïne et l'ecstasy. À 23h37, Sepp Blatter annonce que le Catalan est déchu de ses titres et qu'il est suspendu pendant trois ans. Le ciel s'éclaircit au-dessus de la tête de Cristiano. Ce lundi, c'était vraiment lui le plus beau.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est de la bonne qui circule dans les locaux de So Foot!
Précision: Depardieu est invité en tant qu'ambassadeur russe, pays organisateur de la CdM 2018.
Article qui fera chialer les groupies autant que faire bander les haters de CR7...
Note : 1
ça serait beau. Saloperie de nain bourré aux hormones.
En même temps depuis que le ballon d'or c'est associé avec la FIFA c'est devenu un vulgaire soulier d'or.
RIP les ballons d'or pour des joueurs comme shevchenko, Figo, Cannavaro, Owen, Sammer.
Bref comme il y a plus de suspense et de surprise de dernière minute on s'emmerde un peu et on invente une pour le plaisir.
Myros el matador Niveau : CFA
Haaaa sofoot a allumé la méche!! ça sent la déferlente de com pro vs anti! ok ok! ONE TWO THREE......FIGHTTTTTTTTTTTTTTTTTT
Parfois je trouve que c'est vraiment du "taper pour taper" concernant CR7, mais là, l'article m'a bien fait rire, j'ai bien aimé tous les rebondissements qui jouent sur l'actualité de l'année.

Bref, merci
Enrike8919 Niveau : DHR
Message posté par MrPrince
En même temps depuis que le ballon d'or c'est associé avec la FIFA c'est devenu un vulgaire soulier d'or.
RIP les ballons d'or pour des joueurs comme shevchenko, Figo, Cannavaro, Owen, Sammer.
Bref comme il y a plus de suspense et de surprise de dernière minute on s'emmerde un peu et on invente une pour le plaisir.


Perso la nouvelle version me dérange pas. C'est un trophée individuel et on élit le meilleur joueur de la saison. Perso le ballon d'or de Cannavaro m'avait dégoûté.
De plus. Faut arrêter de résumer Messi a ses buts. Il y a aussi sa vision du jeu, ses passes, sa façon de se démarquer de 5 joueurs à la fois et j'en passe (j'ai pas trop de temps de disserter en fait).
Hatem Peinard-Frais Niveau : DHR
C'est quand même très incomplet comme article.

On a carrément zappé le moment ou celui qui ne devait pas être là, José M, débarque dans la salle pour recevoir son trophée. Mais attention, il est pas venu seul:

Pepe se tient dans le cadre, rendant vaine toute tentative de fuite, sauf pour Fabregas qui s'est déjà tiré avec la femme de quelqu’un.

Zidane met un coup de boule a Gérard D qui tombe de l'estrade, direct dans la fosse. Il atterrit sur le pied de Busquets qui se prend la tête et hurle a la mort.
Il est bientôt rejoint en cœur par Alves et Pedro. Le trio chante en parfaite harmonie. Villa est jaloux.

Butragueno fait diversion en sortant ses propres bouboules (remember the 80's)pendant que Ronaldo subtilise le BO. Qu'il cache derrière les oreilles de Di Maria.

Ozil est en haut. Il a tout vu
Message posté par Enrike8919


Perso la nouvelle version me dérange pas. C'est un trophée individuel et on élit le meilleur joueur de la saison. Perso le ballon d'or de Cannavaro m'avait dégoûté.
De plus. Faut arrêter de résumer Messi a ses buts. Il y a aussi sa vision du jeu, ses passes, sa façon de se démarquer de 5 joueurs à la fois et j'en passe (j'ai pas trop de temps de disserter en fait).


On élit plutot le MEILLEUR BUTTEUR de la saison. Et poutant il y a deja le soulier d'or pour ca. ET quant à la vision de jeu et qualité de passes c'est surtout le syusteme de jeu de l'equipe qui le favorise. Sinon comment t'explique que meme Seydou Keita reussissait 100% de ses passes et etait toujours disponible?
Note : -1
Message posté par MrPrince
En même temps depuis que le ballon d'or c'est associé avec la FIFA c'est devenu un vulgaire soulier d'or.
RIP les ballons d'or pour des joueurs comme shevchenko, Figo, Cannavaro, Owen, Sammer.
Bref comme il y a plus de suspense et de surprise de dernière minute on s'emmerde un peu et on invente une pour le plaisir.


Ah oui, vraiment, ctè mieux avant, quand c'était sans la FIFA. Mais sinon, petite question, ton Figo ballon d'or, il avait gagné quoi cette année là, en 2000? Saison blanche, je crois... Bah, mais non tiens, il avait été l'objet d'un transfert record vers le Réal, 61M€, c vrai que ça en fait un p.utain de trophée...
Note : 1
Message posté par Hatem Peinard-Frais
C'est quand même très incomplet comme article.

On a carrément zappé le moment ou celui qui ne devait pas être là, José M, débarque dans la salle pour recevoir son trophée. Mais attention, il est pas venu seul:

Pepe se tient dans le cadre, rendant vaine toute tentative de fuite, sauf pour Fabregas qui s'est déjà tiré avec la femme de quelqu’un.

Zidane met un coup de boule a Gérard D qui tombe de l'estrade, direct dans la fosse. Il atterrit sur le pied de Busquets qui se prend la tête et hurle a la mort.
Il est bientôt rejoint en cœur par Alves et Pedro. Le trio chante en parfaite harmonie. Villa est jaloux.

Butragueno fait diversion en sortant ses propres bouboules (remember the 80's)pendant que Ronaldo subtilise le BO. Qu'il cache derrière les oreilles de Di Maria.

Ozil est en haut. Il a tout vu


TROOOOP FORT.... Je SURKIFFE
pedrolito19 Niveau : CFA2
" que le club paye son salaire en pots de gel et qu'il construise une boutique CR7 sur les Champs-Élysées à la place du Virgin" merci pour la barre de rire !
Mainvault Niveau : DHR
Ca m'a bien fait rire !
Tout le monde est ému, sauf Messi qui s’en tape. Les médias diront qu’il a été humble.
Deuxième punchline de fou aujourd'hui après celle sur la brasse 200M.
Me(r)ssi SoFoot pour ce magnifique lundi !
Message posté par MrPrince
En même temps depuis que le ballon d'or c'est associé avec la FIFA c'est devenu un vulgaire soulier d'or.
RIP les ballons d'or pour des joueurs comme shevchenko, Figo, Cannavaro, Owen, Sammer.
Bref comme il y a plus de suspense et de surprise de dernière minute on s'emmerde un peu et on invente une pour le plaisir.


Si Messi jouait du temps des Sammer, Figo et Shevshenko, il les aurait tous raflé. Il faut vous faire à l'idée que Lionel est un génie technique qui dribble, passe et marque. Arrêtez de vous mentir !
Paradis Aleatoire Niveau : District
Autant j aime pas Messi, et que je trouve son ptit traitement che-lou vis a vis du sport, autant personne d autre que lui ne merite plus le BO...

il surnage le nain
ray_mulligan Niveau : CFA2
France Football a créé le ballon d'or, à quand SoFoot qui créé son propre trophée ? Allez les gars !
"Lui, il a peut-être trois ou quatre ballons d’or, mais moi, j’ai des abdos partout. Même dans le dos."
Hahaha énorme
Enrike8919 Niveau : DHR
Message posté par VIERI


On élit plutot le MEILLEUR BUTTEUR de la saison. Et poutant il y a deja le soulier d'or pour ca. ET quant à la vision de jeu et qualité de passes c'est surtout le syusteme de jeu de l'equipe qui le favorise. Sinon comment t'explique que meme Seydou Keita reussissait 100% de ses passes et etait toujours disponible?


Je parlais de passes décisives. Les passes en milieu de terrain quand on mene 4-0 au bout d'un demie heure je peux aussi en faire... Après tout le tapage qu'on a fait autour du nombre de buts qu'il a mis j'ai l'impression que tout le monde a oublié qu'il en juste le meilleur en ce moment, objectivement.
Il sait tout faire et en plus, cerise sur le gâteau, il se trouve qu'il met plus de buts que les autres.

On pourrait dire qu'il n'a pas eu de titre majeur cette saison mais parmi les joueurs titrés j'en vois pas un seul qui a été meilleur que lui. Les titres sont déjà là pour récompenser le collectif. Le ballon d'or est très bien comme il est aujourd'hui à mon avis.
Message posté par Gungrave


Si Messi jouait du temps des Sammer, Figo et Shevshenko, il les aurait tous raflé. Il faut vous faire à l'idée que Lionel est un génie technique qui dribble, passe et marque. Arrêtez de vous mentir !


C'est justement la le problème la vision du journaliste qui adore pinaillé n'est plus la. Elle est noyé dans un flots de vote convenu
ou normalement des joueurs comme Sneijder, Xavi et Iniesta aurait du avoir le ballon d'or si on avait l'ancienne formule.
Quand je cite les joueurs comme Sammer (ou ça aurait du être Klinsmann), Figo (ou ca aurait du etre Zidane tout ca a cause d'un malheureux coup de boule en league des champions) ou shevshenko (ou ca aurait du etre Deco mais les journalistes ont décidé qui fallait lui donner un ballon d'or d'honneur cet année-la). La on avait de la matière a débattre et a discuter.
Si on aurait eu cet nouvelle formule ronaldo,zidane et raul se partageraient le podium pendant tout le début des années 2000.
Le ballon d'or est devenu une sorte de prix trop convenu ou le plus beau joueur est élu mais personne ne sera vous citer un match le plus important de l'année ou il a était décisif. Alors que ont a tous vu l'espagne d'iniesta battre tout le monde sans attaquant (sans messi).

J'appelle au retour de tout mes voeux à l'ancienne formule. Formule qui récompenser le joueur de l'année d'une manière totalement opaque ,subjective et chauvine le meilleur joueur du monde.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
412 30