1. //
  2. // GR.B
  3. // Lille/Trabzonspor (0-0)
  4. // Les notes

Le LOSC promeut Zengin

Lille était meilleur, mais Lille termine sa phase de poule derrière son adversaire du jour, qui s’est accroché à ce 0-0 comme une huitre à son rocher. Moralité ? Faut les mettre au fond.

0 8
LOSC

Landreau (6): Pas grand chose à faire, le Mika. Mais il a bien serré du cul sur la frappe de 30 mètres Burak Yilmaz (11e) sur laquelle il était complètement aux fraises. A croire qu’il a réussi à la mettre hors du cadre rien que par la pensée.

Debuchy (6): A tenté une simulation en début de match sur un corner, sans succès. Plus le match avançait, plus il jouait haut. On aurait dit Christophe Cocard, les centres en moins.

Basa (6): Sérieux, solide, le Monténégrin a assuré la couverture tout le match et empêché les Turcs de planter le contre assassin qui aurait plié le sort des Lillois bien plus tôt. Il n’a pas été loin non plus de libérer la situation d’un coup de casque.

Chedjou (5,5): Cf Marko Basa, sauf que lui n’a pas eu les occasions pour marquer. N’empêche, toute l’équipe est plus sereine quand c’est lui qui joue et pas Rozenhal.

Beria (5): Après Landreau, c’était la cote la plus grosse parmi les buteurs potentiels Lillois pour les organismes de paris. Et ben ils n’ont pas perdu beaucoup d’argent ce soir. Du moins, sur ce match. Remplacé par Bonnart à cinq minutes de la fin

Balmont (6): Le roc Balmont a fait le job : récupérer et passer la chique aux mecs qui ont plus de talent que lui. Un peu trop rude, c’est aussi lui qui a gagné la course à la biscotte (5 cartons entre la 61eme et la 75eme). Peut-être un souvenir de son adolescence ?

Mavuba (5,5): Propre, sobre, efficace. Rio a répondu, mais il a manqué le petit truc. Comme à toute son équipe, du reste.

Payet (6): A réalisé la plus belle passe aveugle de ces quinze dernières années. C’était une talonnade, en première mi-temps, quand il était bon. La suite fut beaucoup moins réussie. Mais lui au moins n’a pas trop vendangé. Après, faut pas se plaindre de prendre des coups quand on met des chaussures jaunes. Remplacé par Rodelin (89ème), encore un peu jeune pour avoir la gueule de héros du match.

Cole (5,5): Avec son expérience, c’est à lui de débloquer ce genre de rencontres. Mais il a un peu bouffé la feuille en ne croisant pas son tir à la demi-heure de jeu. Remplacé par Obraniak à 20 minutes de la fin.

Hazard (6): Pendant 45 minutes, il était le patron sur la pelouse, à en faire tomber ses adversaires rien que sur ses feintes de corps. Tellement en confiance qu’il s’est même permis de tricoter à 20 mètres de ses cages. Puis il s’est éteint, et son équipe avec lui.

Sow (4): Il n’a rien lâché, mais il n’a rien cadré. Le boulot d’un avant-centre, à fortiori dans ce genre de match, c’est de scorer.


Trabzonspor

Zengin (8): Très clairement l’homme du match. Il a tout arrêté et s’est imposé à plusieurs reprises dans les airs. Appelez le Zengin Kahn.

Celustka (non noté): Il a dû quitter ses copains à la 32eme, à cause d’un problème oculaire. Sûrement un truc pour signer au Milan AC. Remplacé par Adrian Mierzejewski.

Kacar (7): Auteur de plusieurs interventions décisives devant Sow. « Stéphane » Kacar

Glowacki (6): A globalement muselé Sow

Cech (6): Rien à voir avec le gardien de Chelsea. Lui est Slovaque. Bon, ils ont tout de même un point commun : ils ne sortent que très rarement de leur surface, apparemment.

Altintop (5): C’est dur d’avoir plus que la moyenne quand on choppe une crampe au bout de 42 minutes de jeu.

Colman (6): Joue avec le genre de bandeau interdit dans les écoles, ce qui ne l’empêche pas de réguler le milieu de terrain.

Zokora (5): S’est chauffé avec son « pote » Chedjou, récoltant au passage un jaune. Sûrement un échauffement dans l’optique de la CAN. Ce qui ne servait à rien, le Cameroun du Lillois n’est pas qualifié.

Balci Serkan (6): Il est passé arrière droit après la sortie de Celustka. Interim globalement réussi, puisque c’est à ce moment là que les ailiers lillois ont commencé à s’éteindre.

Yilmaz (5,5): Seuls Gomis et Benzema ont été plus souvent hors-jeu que lui sur la phase de poule. Le seul que les Lillois ont eu à surveiller n’est pas prêt de les rattraper, vu qu’il n’a pas été foutu de marquer le but du hold-up qui aurait qualifié son équipe. Sa frappe de 30 mètres fut quand même une pure merveille.

Alanzinho (3): Le Brésilien, positionné en neuf et demi, n’a pas montré grand chose. Remplacé par son compatriote Paulo Enrique à la 65eme, qu’on classera dans la catégorie des Brésiliens besogneux.




Par Marc Hervez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
denis brognard Niveau : Loisir
Finalement Lille n'a pas fait mieux que l'aja dans un groupe beaucoup plus facile...

Une petite pensée aux supporters lillois qui ont chambré l'aja l'année dernière.

Un auxerrois aigri.
LibidoPostToxico Niveau : National
Fallait jouer l'europa league a fond l'année derniere ! Ca donne de l'expérience !
Bien fait !
ps: merci d'entretenir le coef UEFA Mr Garcia
En tant que supporter Lillois je n'ai jamais chambré l'AJA (que j'avais d'ailleurs trouvé très joueur dans leur LDC l'année dernière) et j'ai aussi regretté que Lille ne joue pas la Ligue Europa (à leur portée) l'année dernière.
C'est clair qu'en bâclant la "petite" coupe Européenne, on se retrouve avec peu de mental quand on a la chance de jouer la "grande".
Hier (comme les 2 premiers matchs des poules) tout s'est joué dans la tête. Les joueurs n'y croyaient plus après la première mi-temps et avaient déjà en tête "l'injustice" d'un match nul face à une équipe qui ne joue pas l'attaque.
Il va falloir que Rudy Garcia comprenne (et passe le message à ses joueurs) que dans le foot il n'y a pas que des équipes offensives. Trabzon a joué son jeu et a eu ce qu'il voulait (ou presque...). C'était à Lille d'être plus précis et de continuer à y croire jusqu'au bout (au passage, le public aussi aurait pu y croire... on les a pas entendu de toute la 2nd mi-temps)
Bref! Lille apprend encore en LDC. Autant l’entraîneur que les joueurs et le club.
Maintenant va falloir bosser pour la rejouer l'année prochaine.
LibidoPostToxico Niveau : National
@simz : d'accord avec toi !
Lille n'a que ce qu'il mérite malheureusement pour eux.
Hasard nous a offert une LDC très moyenne au passage... face à des adversaires pas géniaux... comme quoi en L1 c'est toujours plus facile de se prendre pour une star en dribblant un quelconque Ciani ou Perquis.
C'est une reference a qui/quoi Zengin Khan?
J'ose esperer que ce n'est pas a Gengis Khan l'empereur mongol.
Ca serait soit un jeu de mot desastreux soit une boulette monumentale d'un journaleux qui ne prend pas la peine de se relire et de verifier ce qu'il ecrit.

Merci de m'eclairer car la j'ai peuuuuuuuur.
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Inzagoal : c'est reè con ce que tu dis car s'il y a une équipe qui ne mérite pas cela c'est bien Lille vu le footbal offensif qu'il propose, tu préfère une équipe de bourrins qui se qualifie 1.0 avec de la chatte?
@Inzagoal : mouep. Hazard a tout de même fait une mi-temps énorme sur ce dernier match. Il manque juste de réussite. Faut p'tet pas exagérer non plus. Mais bon, on s'habitue aux jaloux qui trouvent toujours une occase de dire qu'il n'est pas si bon que ça...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
City, oui mais non
0 8