Le Lokomotiv demande dix millions à Diarra

Modififié
5 16
Décidément, rien n'est jamais simple avec Lassana Diarra.

Après l'échec de son transfert à l'Inter Milan en décembre 2014 car il n'était pas libre de tout contrat selon son club, Diarra voit le Lokomotiv Moscou revenir à la charge. Bien que le joueur ait déjà signé un bail de quatre ans avec l'Olympique de Marseille, l'ancien club du milieu de terrain français réclame dix millions d'euros au joueur, selon La Provence qui s'appuie sur des sources de plusieurs médias russes. Le Lokomotiv reproche à Diarra une rupture abusive de contrat, mais la Cour européenne des droits de l'homme avait déjà émis un avis favorable à Lassana en avril dernier afin qu'il puisse s'engager dans un nouveau club.

On ne rigole pas/jamais en Russie. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 14
En même temps, faut bien trouver la tune quelque part pour payer les indemnités de Capello..
Note : 4
La court Européenne ayant déjà statué, le message du Lokomotiv ne sera jamais que du bruit pour rien.
Note : 2
ça me désole un peu que la cour européenne des droits de l'Homme perde du temps avec ce genre d'affaires
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
Message posté par Phil...
La court Européenne ayant déjà statué, le message du Lokomotiv ne sera jamais que du bruit pour rien.


Mec quand tu dois de la thune aux russes, t'es jamais tranquille, COUR Europeenne ou non.
Eärendil Niveau : CFA2
si l'article est fiable, la Cour Européenne des Droits de l'Homme n'a pas statué, elle a juste donné un avis, c'est pas pareil
et puis cet Cour n'a aucun moyen de coercition pour faire appliquer ces jugements, leur application reste conditionné par l'Etat concerné
c'est surtout la FIFA ou l'UEFA qui doivent se prononcer
Rastashaman Niveau : CFA2
Quelqu'un est au courant sur les origines de cette histoire ? Parce que de mémoire, Diarra ne jouait plus pour le club car celui-ci ne payait plus son salaire, mais je peux me tromper (et ma femme aussi)...
un mec derrière son PC Niveau : National
Labrune il a pris toutes ses précautions j'espère, il est bien sûr de son fait. Parce qu'on a déjà failli avoir un Loïc Remy inapte alors que le contrat était déjà signé, ce serait on d'avoir à lâcher 10M pour Diarra.

et si jamais tout cela n'est que du flan, dans le cas où on tire un club russe en phase de poule, laisser Diarra à la maison le jour du déplacement serait une bonne idée hein
Note : 1
Bien dit, l'avis n'est que consultatif et c'est l'UEFA qui tranchera. Mais les avis de la Cour Européenne ont quand même une TRES forte propension à faire pencher les décisions dans leur sens.

@ Mec derrière son PC: le Lokomotiv réclame des sous à Diarra, pas à l'OM. Le pire du pire des cas: l'UEFA leur donne raison et Diarra doit payer. Mais ça ne change rien au fait qu'il est maintenant sous contrat avec l'OM et le club n'aura aucune obligation sur ce dossier.
Eärendil Niveau : CFA2
c'est mal documenté sur internet, mais d'après ce que j'ai lu, le Lokomotiv aurait voulu baisser le salaire de Diarra de manière unilatéral
je connais pas le droit Russe, mais dans la majorité des droits, il n'est pas possible de modifier un élément aussi important d'un contrat de travail (la rémunération) sans l'accord des deux parties, donc il semblerait que Diarra ait le droit pour lui
apres, faudrait voir dans quelles conditions il a procédé à la rupture du contrat, s'il a respecté les formes, le préavis...
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Si quelqu'un est au courant des détails du dossier, merci d'en dire plus.
Vu que j'ai en tête un dossier qui me parait similaire (Bangoura) et qui a légèrement emmerdé le club accueillant, qu'il y a t-il de différent entre les 2 cas ? (Mis à part que Bangoura est une chèvre bien sur)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bedimo victime d'un vol
5 16