En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Le livre de la semaine

Modififié
« Cahier 9 : Les Balkans et le sport. Talents, exploits et corruption » , Le Courrier des Balkans, juin 2010




Parmi la multitude de revues « sérieuses » qui ont consacré, durant le Mondial, un numéro spécial au foot, la livraison de l'excellent Courrier des Balkans mérite une attention spéciale. Tout d'abord parce que le ballon rond ne monopolise pas totalement les 200 pages de l'ouvrage, ce ce qui a en retour le mérite de le replacer dans le système général des sports et de « relativiser » fort utilement certaines problématiques, comme le hooliganisme.

En outre la formule adoptée, autrement dit une succession de petits articles synthétiques (rarement au-delà de deux pages), permet de couvrir un nombre assez impressionnant de sujets (le nationalisme, le poids des mafias, etc..), de portraits et de particularismes (et la région n'en manque pas). Un choix qui évite les trop longues dissertations d'experts, parfois un peu bavardes sans véritablement d'apport sur le fond, au profit d'un objectif, à défaut d'exhaustivité, au moins de balayer un spectre assez large pour n'oublier rien d'essentiel.

Malgré son éclipse actuelle, cette zone géographique a en effet fourni pléthore de grands joueurs (on retrouvera ici la fameuse filière yougoslave qui fit les grandes heures de tant de clubs français durant les années 70-80, avec bien sur Safet Susic au PSG) et de clubs historiques (Steaua Bucarest, Etoile Rouge de Belgrade, etc.). Évidemment, surtout dans les Balkans, le poids de l'histoire reste une clé indispensable pour appréhender le rôle et le poids du football dans les sociétés concernées. La transition post-communiste (à l'exception de la Grèce et de la Turquie évidemment) constitue une bascule fondamentale, surtout avec l'explosion de l'ex-Yougoslavie (très intéressants papiers sur les supporters serbes) et les nombreux conflits qui en ont résulté, pas encore tous totalement résolus. Les cas de la Bosnie-Bosnie-Herzégovine et du Kosovo sont ainsi longuement traités. Le foot permet alors surtout de comprendre que tous les rideaux de fer ne sont pas encore tombés en Europe.

http://balkans.courriers.info/

Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 18
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7