En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Le leader des Yankee escroqué par trois femmes

Modififié
À Marseille, le Black Friday a duré plus longtemps que prévu.

Michel Tonini, responsable historique des Yankee, groupe de supporters de l'OM, a été victime d'une escroquerie, début décembre. Selon La Provence, une femme aurait volé la carte bleue de l'association de supporters, pour se refaire une garde-robe aux Galeries Lafayette. « En quelques heures, elle est parvenue à passer chez Louis Vuitton pour s’offrir des sacs et des chaussures, et dépenser plusieurs milliers d’euros pour des fringues et des jouets pour enfants » , indique une source policière au quotidien régional.

Le leader des Yankee aurait été invité à une soirée arrosée par « trois femmes plutôt sexy âgés de 23 à 25 ans » selon la même source. Michel Tonini a réussi à récupérer sa carte et décidé de ne pas porter plainte. « La fille a d'abord assuré qu'il lui avait donné son accord pour ces achats, avant de finir par avouer à demi-mots » , détaille une source de l'enquête. Le préjudice s’élève à près de 13 000 euros.


Tonini s'est fait avoir comme un bleu. LMC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Benevento croit au maintien