Le Labour promet les fans au capital

Modififié
0 3
Les élections générales britanniques auront lieu en mai 2015. Et les partis commencent à dévoiler leurs intentions pour succéder à David Cameron.

Le parti travailliste - le Labour - a décidé d'aller glaner des électeurs du côté des fans de foot visiblement. Le Guardian révèle aujourd'hui que les travaillistes promettent, en cas de victoire travailliste aux élections, une entrée obligatoire des fans dans l'actionnariat des clubs. Le « shadow » ministre des Sports, Clive Efford, compte instaurer une règle bien particulière, en cas de victoire : donner au minimum deux sièges aux supporters dans les conseils d'administration aux supporters. « Le temps est venu que les fans soient représentés dans leur club, explique Efford. Nous pouvons obliger les clubs à donner une forte représentation des fans dans leur board. » L'idée serait, lorsque 30% de l'actionnariat d'un club s'apprête à changer de mains, de laisser 240 jours à un trust de supporters pour lever des fonds représentant 10% de l'actionnariat du club, au prix moyen du marché. Et ainsi gratter 2 sièges dans le conseil d'administration. Cette proposition du Labour s'inscrit dans un climat général de mécontentement des supporters britanniques, qui ont l'impression de cracher toujours plus au bassinet pour aller voir du foot.

Rappelons que le club de Swansea fonctionne déjà de la sorte en Premier League, avec un actionnariat tenu à 20% par les fans. « Le modèle idéal » selon le boss de la Premier League, Richard Scudamore.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Fitschevalerie Niveau : Loisir
"donner au minimum deux sièges aux supporters dans les conseils d'administration aux supporters."
Cette phrase seule peut vous faire gagner le prix nobel de littérature !
Lassiam Etoo Niveau : District
Je trouve que le Labour met la charrue avant les boeufs!
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Excellente idée, donner une minorité de blocage aux supporters est de loin ce qui serait de mieux pour éviter la flambée des prix des abonnements et des billets, et permettrait en outre au "public" d'avoir un droit de regard complet sur les finances du club.

Quand on sait l'opacité des closes "bonus" et autres dans les négociations des contrats des joueurs ou des transferts, ça ne peut pas faire de mal.


C'est pas David "Dish face" Cameron qui ferait ça. Lui se voit plutôt faire des réductions d'impôts aux patrons de club, comprenez, entre riches, on s'aide...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3