Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // SG Dynamo Dresden

Le kop de Dresde toujours interdit de stade

Modififié
Ni oubli ni pardon.

L'enfant terrible du football est-allemand a du mal à se défaire de l'étiquette sulfureuse qui colle à ses supporters ultras. Le 20 août dernier, les Dresdois recevaient le RB Leipzig, récemment promu en Bundesliga. Si la partie a tourné à l'avantage du Dynamo, le spectacle était ailleurs. Comprenez dans le kop, d'où a été jetée une tête de taureau et où les banderoles menaçantes étaient si nombreuses que 90 minutes n'auraient pas suffi pour toutes les lire.


Pour ce comportement jugé anti-sportif, le club de la Florence de l'Elbe avait été condamné en novembre à une amende record de 60 000 euros et à une fermeture partielle de son kop, le K-Bloc. Sanctions pour lesquelles il a entre-temps fait appel.


Mais le verdict ne visait pas seulement le match du 20 août. D'autres rencontres de championnat étaient également citées, au cours desquelles l'utilisation de fumigènes et des messages insultants envers l'adversaire avaient été observés. Le jugement en appel a pris en compte les efforts réalisés depuis par le Dynamo en matière de sécurité, en interdisant notamment de stade un certain nombre de fauteurs de troubles et en renforçant ses contrôles de sécurité. Finalement, les Dresdois ont obtenu une remise de 20 000 euros sur l'amende à payer, mais le K-Block restera vide pour le choc du 5 février face à l'Union Berlin.

Déjà ça de gagné. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
il y a 4 heures La réaction de Jimmy Durmaz aux attaques racistes 22 Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleus Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais