Le joyeux bordel anglais

Même si le championnat anglais, tradition oblige, ne s'arrête pas durant les fêtes, on s'est quand même laissé aller à un premier bilan scolaire de cette première partie de saison. Les bons élèves sont surprenants, les déceptions aussi, quand aux futurs redoublants, c'est déjà triste.

0 31
Les très bons élèves

Arsenal : Huit ans qu’on se moque de tonton Arsène et de son palmarès vierge. Huit piges. C’est long. Beaucoup trop long. Alors Arsène s’est fâché et a changé ses habitudes. Depuis trois ans, il passait ses étés à vendre ses meilleurs joueurs (Fàbregas, Nasri, Song, Van Persie). Pour une fois, il a fait l’inverse : il a investi. Et quand tonton sort le chéquier, ça fait mal : Mesut Özil et ses yeux de Gollum sont arrivés à Londres et, comme par magie, la machine à lose s’est transformée en leader solide de Premier League. Derrière l’Allemand, on a surtout (re)découvert un homme : Aaron Ramsey. Le Gallois marche sur l’eau depuis août. Arsenal, c’est beau, propre et pour le moment, ça file vers le titre.

Manuel Pellegrini : Il fallait des couilles pour reprendre en main le club le plus riche du Royaume après le bordel laissé sur place par Roberto Mancini en dépit d’un titre de champion en 2012. L’ancien titulaire du banc de Málaga, Manuel Pellegrini, est en train de parfaitement remplir sa fiche de poste. Avec le Chilien, City est en train d’écœurer tout le monde. Même le recrutement, pourtant loin d’être clinquant en ce qui concerne la renommée, est une réussite. Que ce soit Álvaro Negredo, Fernandinho ou Jesús Navas, tout fonctionne. Et comme les tauliers sont stratosphériques en ce moment (Yaya Touré, Nasri, Silva et Agüero), ça donne de la dynamite à tous les matchs (53 buts inscrits en 18 journées). Avec les Gunners, City est l’autre immense favori pour le titre. Peut-être même LE favori. Hasard ou pas, les Citizens vont enfin découvrir la Ligue des champions au printemps.

Luis Suárez : Un mutant. 12 matchs de championnat, 19 buts et des gestes d’une classe folle… L’Uruguayen est le joueur de cette première partie de saison. Et si Liverpool est actuellement à la lutte pour le titre (4e à trois points des Gunners), Suárez en est la principale raison. Habitué des colonnes « WTF » dans les tabloïds anglais, l’ancien lancier de l’Ajax a remis les pendules à l’heure en enfilant les buts comme un extra-terrestre. Actuellement, c’est la principale raison de regarder le championnat anglais. Un délice permanent. Dans son sillage, Suárez a su mettre en lumière des petits jeunes comme Flanagan, mais également le très bon Henderson, qu’Anfield attend à ce niveau depuis plus d’un an. Les Reds sont aujourd'hui une équipe.

Everton : Qui est l’équipe qui a perdu le moins de matchs en cette première partie de saison ? Bah, c’est Everton (deux défaites seulement). Pas mal pour une formation qui a changé tout son staff durant l’été (Roberto Martínez est venu remplacer David Moyes) et perdu l’un de ses meilleurs joueurs (Fellaini). Toujours aussi habiles dans le recrutement (Lukaku, Barry, Delofeu), les Toffees proposent maintenant du jeu. Ce que fait Martinez avec son équipe, c’est splendide. Pour la première fois depuis longtemps, Everton s’est même imposé à Old Trafford… Et puis, comment parler d’Everton sans mentionner Ross Barkley, ce génial joueur de 20 ans, déjà international, et promis à un destin XXL. Comme un certain Wayne Rooney.

Encouragements jusqu’à la fin de l’année

Southampton : C’est l’histoire d’une hype qui s’est logiquement transformée en belle histoire. De retour en Premier League l’an dernier, Southampton a mis une saison à apprendre. Tout en jouant. Cette saison, on est monté d’un cran dans l’exigence. Les ouailles de Pochettino, bien que dixièmes, apportent une vraie fraîcheur en Angleterre. L’équipe nationale a d’ailleurs pioché dedans depuis peu (Lambert, Lallana, Rodriguez). Pour le club, longtemps catalogué comme meilleur centre de formation du pays (Walcott, Shaw, Oxlade-Chamberlain, Bale, Le Tissier), il se pourrait que la roue tourne et que les pépites veuillent rester à la maison pour faire grandir l'ensemble.

Adnan Januzaj et Wayne Rooney : Dans la triste première partie de saison du champion en titre (septième seulement), il y a eu deux éclaircies. La première est venue du pied gauche d’Adnan Januzaj, 18 ans, et relève de la formation mancunienne depuis son énorme doublé à Sunderland. Depuis, le môme a déjà prolongé son contrat avec MUFC et s’invite régulièrement dans le onze de Moyes. La seconde éclaircie est moins surprenante. C’est Wayne Rooney. Inégalable en numéro 10. Après avoir passé son été à bouder, le meilleur joueur anglais du moment a remis son équipe dans le rythme. United est encore à la traîne, mais cela aurait pu (dû) être pire sans Shrek...

La French touch de Newcastle : On s’est longtemps moqué de « Châteauneuf » l’an dernier, mais force est de constater que les Français de Newcastle carburent. Entre Loïc Rémy, Moussa Sissoko, Hatem Ben Arfa, Yoan Gouffran ou Yohan Cabaye, Newcastle se porte bien et marque des buts. D’ailleurs, les Français sont quasiment les seuls à planter des banderilles. Avec une belle sixième place à mi-parcours, on peut dire que l’adaptation est réussie.

Le retour de Mourinho : On attendait quand même mieux de lui. Certes, son Chelsea est un beau troisième (à deux points du maillot jaune) avec un Eden Hazard injouable, mais dans l’ensemble, on s’ennuie toujours autant avec le Mou et ses Blues. Solides mais chiants lors de son premier passage dans la capitale anglaise, José est moins solide mais son équipe est plus chiante à voir jouer. Pourtant, il a du matos sous la main (Hazard, Mata, Oscar, Schrürrle, Eto’o, Torres, De Bruyne, Wilian, etc). C’est efficace, mais pour le beau jeu, on repassera.

Il faut vite se reprendre

Robin van Persie : Star incontestée et incontestable de United l’an dernier, le Batave connaît un sacré coup de pompe cette saison. Déjà, on le retrouve titulaire dans un endroit qu’il avait délaissé depuis trois ans : l’infirmerie (mollet, adducteur, orteil, mais surtout l’orgueil). Ensuite, il a du mal à faire des énormes différences dans le jeu, même si ses statistiques sont encore impressionnantes (11 matchs, 7 buts). Au final, le gaucher donne l’impression d’être à côté de ses pompes. Le départ de Sir Alex Ferguson lui a fait du mal. Dans son sillage, le fantôme de Shinji Kagawa règne quelque part dans les travées de Old Trafford. Quelle tristesse !

La défense de Tottenham : Cinq contre Liverpool, six contre City, bref, les Spurs ont passé des sales soirées en ce début de saison. Même Hugo Lloris semble moins rassurant. Et comme la mayonnaise offensive n’a jamais été agréable au goûter du temps d’André Villas-Boas, voilà Tottenham déjà avec un nouvel entraîneur, un Adebayor de nouveau titulaire et un après-Bale difficile à gérer (les recrues peinent à s’imposer, toutes sans exception). Seul le jeune Townsend a donné un peu de frissons. C’est peu. Trop peu pour une équipe qui a envoyé 100 millions d'euros sur le marché des transferts cet été.

Michu : Révélation de la saison dernière, l’Espagnol de Swansea connaît une deuxième saison plus compliquée. Avec seulement deux buts au compteur, Michu n’est plus à la mode. Qu’il semble loin le temps où son nom était murmuré du côté d’Arsenal. Avec une triste onzième place au CV, les Gallois accusent le coup. L’euphorie Michael Laudrup est passée. Même Wilfried Bony, recruté à prix d’or pour planter des buts, peine à s'affirmer dans un championnat d’hommes. Bref, à l’image de l’attaquant espagnol, chez les cygnes, on tire la tronche.

Le redoublement ? Pensez-y

Marouane Fellaini : 32 millions d’euros pour ça ? 8 petits matchs de championnat, aucun but, pas une accélération et un étrange sentiment de mollesse. Pour le moment, Fellaini est un énorme raté de recrutement pour MUFC. Acheté très cher pour densifier un milieu de terrain en manque de patron, le Belge n’en est pas un et n’en sera jamais un. Il peine déjà à s’incruster durablement dans le onze d’un entraîneur qui le connaît pourtant parfaitement… Pis, il est (trop) souvent blessé. Un calvaire.

Paolo Di Canio : L’entraîneur fou voulait révolutionner les méthodes d’entraînement des Black Cats. Pas de ketchup ni de mayonnaise durant les repas, des idées très arrêtées sur le management, bref, l’Italien avait des idées, mais pas les bonnes. Début septembre, il a été prié d’aller voir ailleurs. Moralité, à mi-parcours, le bordel est tel au club que Sunderland est bon dernier.

Dimitar Berbatov : L’homme à la première touche de balle la plus soyeuse du pays est en train de salement terminer sa carrière anglaise. Génie aux Spurs, efficace à United, Berbatov ne se respecte pas à Fulham (dix-huitième et premier relégable). Auteur de quinze buts l’an passé, le Bulgare n’affiche que trois petits buts à mi-parcours et s’avance salement vers ses 33 ans avec la relégation en point de mire. En marchant.

L'équipe type de la première partie de saison :

Krul - Zabaleta - Terry - Mertesacker - Baines - Ramsey - Fernandiho - Yaya Touré - Suárez - Rooney - Agüero.

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
blackchocobo Niveau : District
Bon article. Par contre, l'arbitrage en Angleterre et dans d'autre pays à mettre dans la catégorie redoublement. Encore dégoutté du manchester city liverpool de l'autre jour.
Par contre sur la photo de l'article dans la page d’accueil on voit clairement Ramsey faire une quenelle inversée !!! ANTISEMITE !!!!! fait gaffe Aaroon le crif est à tes trousses
Note : 2
Baines? moi j'aurais mis Luke Shaw

Sinon Hazard est juste monstrueux il perd aucun ballon , tout ses dribbles sont réussi il lui manque juste le dernier geste ( tirs ou passe D') pour être un top player .

Et pour le jeu , j'espère que Mourinho a bien vue que quant-il aligne Mazacar derrière la pointe , c'est juste beau a voir (et avec un peu de réussite de la part de l'attaquant , super efficace )
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 7
Arsenal et Liverpool ,clubs parmi les plus moqués sur SoFoot sont respectivement à la 1ère et 2ème place de PL.Qui l'aurait cru en début de saison?
nononoway Niveau : CFA
Il ressemble à rien ce maillot d'Everton... On dirait un maillot de hockey sur glace porté par un supporter, manque plus qu'une new era posée à l'envers
nononoway Niveau : CFA
Message posté par Fredinhovic95
Arsenal et Liverpool ,clubs parmi les plus moqués sur SoFoot sont respectivement à la 1ère et 2ème place de PL.Qui l'aurait cru en début de saison?


Pas eux en tout cas.

Belsunce breakdown.
Merci d'avoir mis John Terry dans l'équipe type de cette première partie de saison. Non parce qu'il faut voir ce qu'il s'est pris dans la tronche le John. Tout le monde l'avait déjà enterré et oublié et quasi personne ne souligne son retour en grande forme cette saison!
8 points entre les 8 premiers, et 8 points entre les 10 derniers, avec Southampton entre les deux. Autrement dit, je m'avancerais pas trop dans des conclusions à mi-parcours tant la vérité du lendemain est différente de la veille dans cette PL.

Je mettrais Benteke dans la même catégorie que Michu, avec une blessure qui l'a salement handicapée et de laquelle il ne s'est pas vraiment remis, sinon il était parti sur les mêmes bases que l'an passé lors des 4 premiers matchs.
Vous êtes durs avec Michu, il n'a joué que 7 matchs de PL et est sur le flanc pour un bout de temps.
En tout cas c'est une super saison en PL je sens qu'il y va y avoir de nombreux rebondissement ! J'aimerais bien voir les gunners l'emporter mais ça va être difficile tant city à l'air injouable. Content pour Liverpool qui revient à sa véritable place.
Bon je sors la sulfateuse:

So foot et le arsenal trolling, toujours les premiers quand il faut relayer une défaite des gunners, mais jamais là quand il faut parler d'une victoire. Il me semble ne pas avoir lu d'article sur leur prise de pouvoir, mais quand il faut se pignoler sur Pellegrini là ça y va. Tiens Pellegrini parlons en, le mec qui s'est fait désosser par Alcoron avec une équipe de milliardaire, mais il y'aura toujours un hipster à la con* pour venir nous expliquer qu'il est mille fois plus forts que Mancini. On pourrait peut être attendre avant de juger non ? Vous parlez du bordel laissé par Mancini moi de ce que j'ai pu lire et écouter, le Mancio est très regretté du coté de City. Je ne dis pas que Pellegrini est bidon, mais pourquoi vouloir systématiquement le porter au pinacle en rabaissant les performances de Mancini ? Galatasaray vous salue tiens, ainsi que tous les titres qu'il a a gagné en Italie et en Angeleterre (oui oui en Angleterre et il a même collé un 6-1 au Man United de Ferguson...le salaud*).

United, la transition est toute trouvée avec Moyes. J'attends encore l'année prochaine avant de me faire une idée sur lui et sa capacité à driver Man u, mais un gars qui considérait Rooney comme une alternative crédible à Rooney en début de saison et qui préfère Cleverley à Kagawa je lui crache la fumée de mon cigare à la gueule. Ne serait il pas un chouya surcoté ? Tout comme son poulain Fellaini, le mec a disparu des radars, mais bon on lui pardonne il est funky donc ça passe, par contre Moussa Sissoko qui met à genoux la plupart des milieux de PL Tout le monde s'en fout. Si Fellaini avait été français il n'aurait pas valu à nos yeux plus qu'un vulgaire Etienne Capoue. Admettez le, la marche est peut être trop haute pour lui. Vrai ou nan ?

Enfin pour le panache, j'ai gardé le meilleur pour la fin, le TOP10 des gardiens européens j'ai nommé Hugo LLoris, j'ai rien contre lui, mais la campagne chauviniste qu'avait subi Brad Friedel à l'arrivée du français m'avait faite gerber. On scrutait la moindre boulette de l'américain, le moindre dégagement foiré, pour crier au scandale sur la non titularisation du français. On a tous eu gain de cause LLoris est titulaire, mais je ne peux m'empêcher de me dire: que n'entendrait-on pas si ça avait été Friedel qui réalisait les perfs du frenchie sur ces derniers matchs? Alors pour anticiper toute velléité contestataire, le coupable idéal a été trouvé: "c'est à cause de la défense" (d'ailleurs des nouvelles de younes Kaboul ?)

Et pour être complet dans la mauavaise foi, la meilleure première touche de balle de PL ce n'est pas Berbatov les gars, c'est Ben Harfa et ouais ne vous en déplaise. Arrêtons de sur estimer tout ce qui est étranger et de rabaisser tout ce qui est français. On le mérite.
ne pas mettre Kompany dans l'equipe type c'est dur, dans une moindre mesure Ivanovic et Mignolet.

Sinon bon petit resumé, je dirais que l'enorme surprise, reste la situation de MU, le coaching de Moyes ne prends pas, ajouté au trou d'air de fellaini. Resultat toujours le meme jeu degueulasse developpé depuis 1 an et demi maintenant, mais sans les victoire a la fin.
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
J'aimerais tellement qu'Arsenal gagne le titre.Arsenal fermera des bouches à la fin de la saison(dont certains mecs ici sur SoFoot).Enfin je l'espère
En me relisant je me dis que j'y suis peut être allé un peu mollo, donc je vais rajouter une couche en mettant une boîte à Arsenal. Je vais m'adresser à toi, oui toi le supporter des gunners, qui nous expliquait en début de saison d'un air goguenard que Ozil allait mettre la PL à ses pieds. De ce que je vois, c'est le petit Ramsey qui est entrain de vous offrir l'espoir du titre. L'allemand quant à lui est en voie de "Javier Pastorisation" et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre tant j'adore ce type de joueur. Mais le gars présente des signes inquiétants à savoir je marche sur l'eau à mon arrivée, puis petit à petit je marche tout court et je disparais des matchs (surtout des gros matchs, coucou les clasicos) en essayant quand même de caler une ou deux passes décisives dans ma besace. Pas folle la guêpe.

Je ne vais pas critiquer Chelsea, car ce serait tirer sur une ambulance, mais bon c'est vrai qu'on peut se poser des questions sur la gestion de l'effectif par le Mou, je sens que d'ici peu de temps on va "tirer son bilan" comme cela a été le cas à Madrid.

j'en ai fini pour l'instant, je vais chercher quelque chose de baveux à dire sur Liverpool et je reviens.

PS: so foot j'espère que vous allez faire le même article sur l'Italie, il me tarde de troller la Juve, mon pêché mignon ces derniers jours.
Limitless10 Niveau : CFA2
Voir Ross Barkley et génie dans la même phrase,ça me pique un peu les yeux.J'espère pour lui que je me sentirai ridicule dans quelques mois en relisant ce post,mais pour moi Barkley c'est surtout un énième attaquant anglais surcôté,qui touche dix fois la balle sans éliminer personne avant de la transmettre et qui met 10 plombes à prendre sa décision...
Lamine Turgut Niveau : CFA
On en est où avec le dossier Amalfitano en EDF ... ?
Chardee Macdennis Niveau : DHR
[citer id="1071692" auteur="ozymandias"]En me relisant je me dis que j'y suis peut être allé un peu mollo, donc je vais rajouter une couche en mettant une boîte à Arsenal. Je vais m'adresser à toi, oui toi le supporter des gunners, qui nous expliquait en début de saison d'un air goguenard que Ozil allait mettre la PL à ses pieds. De ce que je vois, c'est le petit Ramsey qui est entrain de vous offrir l'espoir du titre. L'allemand quant à lui est en voie de "Javier Pastorisation" et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre tant j'adore ce type de joueur. Mais le gars présente des signes inquiétants à savoir je marche sur l'eau à mon arrivée, puis petit à petit je marche tout court et je disparais des matchs (surtout des gros matchs, coucou les clasicos) en essayant quand même de caler une ou deux passes décisives dans ma besace. Pas folle la guêpe.


Je suis pas d'accord, jpense que les equipes de PL ont bossé pour ne pas lui laisser autant de liberté qu'au début de saison et comprennent mieux sa facon de jouer donc c'est plus difficile d'être brillant non stop. Mais il arrive à te caser sa petite passe dec presque tous les matchs ce qui reste exceptionnel et sinon il permet aux autres joueurs d'Arsenal d'avoir plus de liberté de mouvement et de développer leur jeu.
Et surtt Javier c'était un grand espoir de Parme et Ozil le meneur de jeu du Real et de la sélection Allemande.
Les Petits Pingouins ne peuvent guère marcher sur leurs pattes, qui reposent sur leurs tarses et sont placées très en arrière du tronc, ce qui n'est guère adapté à la marche. Les adultes restent plus souvent tout au bord de leurs plongeoirs surplombant la mer, d'où ils se laissent tomber en voletant pour aller pêcher sous l'eau.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 4
Je ne renie pas les qualités de pelegrini, mais bordel quand on voit l'effectif qu'il possède c'est la moindre des choses de faire partie des favoris, non ?
Le mec peut avoir plusieurs joueurs blessés sans que ce soit un drame..

Merci Liverpool pour former et bonifier des sterling, henderson, flanagan.
Ca change des transferts faramineux et des bastons entre clubs pour choper tel ou tel..
Benito-Bx Niveau : CFA
Article assez intéressant.

Je suis d'accord avec beaucoup de choses...

Je dirais quand même que plusieurs joueurs sont blessés et ont joué blessé...

Michu, Benteke sont tous les deux blessés...


Pareil pour Fellaini qui joue avec un poignet pété depuis 3 mois et qui vient de se faire opérer...

Le gros flop, je dirais que c'est Moyes qui vire le staff de Man U mais garde le 4-4-2 alors qu'il n'a pas les joueurs pour...Fellaini, Kagawa sont des jouers parfaits pour jouer en 4-3-3 ou en 4-5-1...Gardez le 4-4-2 juste pour Ronney plombe Man U...Vu les performances actuelles d'Everton, on peut se demander si Moyes est si génial...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ils ont dit en 2013...
0 31