Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Le jour où Wisdom a abandonné sa Porsche en forêt

En novembre 2013, Andre Wisdom quitte sa Panamera embourbée pour aller jouer un match avec Derby County. Une histoire qui fait tache.

Modififié
« Il faut mûrir sur le terrain. Apprendre à se préparer au mieux pour les échéances à venir. Mais je crois que je gère tout ça correctement. » En septembre 2013 pour FourFourTwo, Andre Wisdom pose un discours mature pour un jeune homme d'à peine 20 ans. Après des débuts encourageants avec Liverpool, il s'apprête à partir en prêt pour Derby County. Un choix de la sagesse pour Wisdom, qui préfère accumuler de l'expérience en Championship plutôt que de perfectionner sa connaissance du banc liverpuldien. Las, à peine deux mois plus tard, de sagesse il ne sera pas franchement question chez Andre Alexander Shaquille Wisdom. Parce que planter sa Porsche dans une forêt, même à 20 printemps, ça ne fait pas très sérieux. Ni très propre, d'ailleurs.

Ne jamais suivre le GPS pour se rendre au stade


9 novembre 2013. Derby County s'apprête à jouer la 15e journée de Championship en recevant Sheffield Wednesday au Pride Park. Le jeune défenseur, tout jute arrivé en ville un mois auparavant, passe au magasin du coin s'acheter à boire. Puis, pas bien au fait des itinéraires locaux, il pianote sur son GPS l'adresse du stade. Un GPS facétieux qui lui propose de passer par un chemin local plutôt que par les routes principales. En bon touriste, Wisdom suit aveuglément les indications du boitier. Jusqu'au moment où il se trouve coincé dans une marre de boue de 70 centimètres de profondeur. Forcément, avec une Porsche Panamera, toute turbo soit-elle, ça ne passe pas. Au contraire, ça s'enlise, puis s'immobilise. Alors, en homme de devoir, il décide de laisser sa voiture sur place pour parcourir les six miles qui le séparent de son nouveau stade. Pour jouer, et pour profiter des douches, sans doute.

Pete Irons, cycliste de son état, découvre la voiture et s'ouvre au Daily Mirror – qui d'autre ? « Pour arriver jusqu'ici, il a dû passer par des zones tout aussi boueuses, je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête. On est à des miles de la première grande route et le chemin ne mène nulle part, c'est incompréhensible comment il a pu finir ici. On a appelé la police, ils ont relevé le numéro de la plaque, et il est apparu que c'était la voiture d'Andre Wisdom. On ne pouvait pas y croire ! Il a dû s'en mettre partout à essayer de repartir à pied, impossible de partir sans être couvert de boue. » En fait, Andre n'a pas géré sa panade à la légère. Au contraire, il a fait appel à son club dans le seul but d'être à l'heure au match, ainsi qu'il le confie en septembre 2014 au Telegraph : « Je suis sorti par la fenêtre et je suis monté dans un Land Rover du club. J'ai juste dit à mes coéquipiers qu'il était arrivé quelque chose à la voiture. » Une bonne idée pour rester tranquille et serein sur le terrain où il participe, en titulaire, à la victoire et au clean sheet de son équipe (3-0). Mais, comme chacun sait, on ne se débarrasse pas si facilement de ses dossiers.

Standing ovation et images sur le casier


« Lundi matin, c'est passé dans les journaux, alors les coéquipiers ont mis des photos sur mon casier, des autocollants de ma voiture dans un fossé... Dès que je suis arrivé au club, ils m'ont fait une standing ovation. » Un chambrage bon enfant que Wisdom partage avec ses coéquipiers : « Quand je m'en rappelle maintenant, c'est simplement que tu vis et que tu apprends. Ce n'est qu'une voiture, au final. » Une Porsche Panamera Turbo, quand même, à 100 000 livres. Sterling, un bon pote de Wisdom, pourrait éventuellement cracher dessus. Moins le Britannique moyen.

« On a réalisé que c'était vraiment une belle Porsche et on rigolait sur la tronche que son proprio devait faire, comment il a réussi à se mettre là-dedans, et combien ça va lui coûter pour la sortir » , poursuit Pete, l'homme de pédales. Finalement, la voiture sera dégagée par un Jeep Cherokee, et Wisdom de rentrer au panthéon des petits accidents de footballeurs, dont la compagnie la plus récente se nomme Arturo Vidal et sa Ferrari plantée à Santiago, où Benjamin Mendy et sa CLS 230 envoyée sur un poteau d'accès au centre Louis-Dreyfus. Une future madeleine de plus pour le fan des Kardashians, déjà touché par une jolie suspension de quatre matchs après son coup de pied volontaire alors qu'il dispute son premier en tant que capitaine des Espoirs. Et en attendant de se découvrir arnaqué par Claire Duke, reconnue coupable en 2014 d'avoir trompé plusieurs joueurs, dont Peter Odemwingie, pour une somme totale de 80 000 livres.


Mais l'originaire de Bradford City, comme Tom Cleverley ou Fabian Delph, fait fi des erreurs et des moqueries pour continuer à avancer. S'il rate d'un cheveu la promotion en Premier League, il enchaîne avec un prêt à moitié convaincant chez West Bromwich Albion, suivi d'un nouveau prêt, cette année, chez les Canaries de Norwich City, club contre lequel il a commencé trois ans plus tôt. Et il ne désespère pas de revenir un jour dans son club de cœur, lui qui a intégré Melwood à 14 ans. Ce jour-là, il serait peut-être préférable pour Andre Wisdom de rejoindre les Reds en train. Car sur la route, cet homme est marteau.

Vidéo


Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 21:36 Le CSC malheureux d'Etebo 1 Hier à 19:20 Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3
Hier à 18:47 Le penalty dégoûtant de Cueva 11 Hier à 16:24 Messi rate son penalty ! 17 Hier à 15:34 Finnbogason relance l'Islande ! 3 Hier à 15:22 Le premier but en Coupe du monde d'Agüero Hier à 15:15 Van Marwijk : « On méritait le nul » 14
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 13:38 Pogba délivre les Bleus 8 Hier à 13:28 La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 Hier à 13:12 L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 Hier à 11:46 Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien vendredi 15 juin Le but libérateur de Giménez 2 vendredi 15 juin Un couple de Français gays brutalisé en Russie 126 vendredi 15 juin Da Fonseca s'ambiance avec des supporters argentins 6 vendredi 15 juin La réponse de la France à la vidéo du Pérou 49 vendredi 15 juin La chanson de Benzema et Rabiot (via Facebook SO FOOT) vendredi 15 juin Bielsa à Leeds, c'est officiel ! 64 Podcast Football Recall Épisode 24 : les Bleus à Kazan, Mo Salah et le bide saoudien