1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Everton

Le jour où Tottenham a démoli Everton 10-4

Tottenham contre Everton, c’est l’histoire d’un duel entre deux clubs qui font partie des grands de l’histoire du football british, mais qui courent depuis des années derrière un nouveau titre. Ce dimanche, les Spurs, deuxièmes du classement, reçoivent les Toffees, septièmes. L’occasion de revenir sur l'un de leur duel historique, il y a bientôt 60 ans.

Modififié
286 3
11 octobre 1958. À une époque où le Ballon d’or s'appelait Raymond Kopa (RIP), les Spurs ne font pas partie de l’élite anglaise comme c’est le cas aujourd’hui : ils n’ont remporté qu’un championnat et deux FA Cup. Everton, de son côté, est déjà plus reconnu : son nom figure déjà au palmarès de cinq championnats et de deux coupes. Pourtant, en ce début de saison 1958-59, si les deux clubs végètent en bout de classement, c’est bien Tottenham qui est devant. Le club londonien pointe à la 16e place sur 22, avec 9 points seulement en onze rencontres (trois victoires, trois nuls, cinq défaites), tandis qu’Everton se trouve encore plus bas, en 20e position, avec 8 points.

Après un début de championnat très compliqué, les Spurs ont un peu redressé la barre et restent sur un bilan de six points sur dix (à l’époque, une victoire vaut deux points, ndlr). Les Toffees, qui ont entamé la saison sur une série de six défaites, sont, eux aussi, sur une pente ascendante : de leurs cinq dernières rencontres, ils en ont remporté quatre. Ce match de bas de classement peut donc marquer un coup d’arrêt pour l’un des deux adversaires, qui veulent chacun continuer sur sa lancée. Les 38 000 spectateurs présents à White Hart Lane ne sont pas près d’oublier ce qui va se passer.

Nicholson, le disciple


Tottenham prépare son match d’une façon pour le moins rock and roll. Quelques jours avant la rencontre, le coach, Jimmy Anderson, quitte le club. Bill Nicholson, qui est déjà dans le staff et connaît parfaitement la maison – il y a joué toute sa carrière, de 1938 à 1954, et a donc participé au premier titre en 1951 – s’entretient avec la direction. Selon certains, Anderson était à Tottenham ce que Franck Passi est aujourd’hui à Lille : un intérimaire, en attendant l’élu. Nicholson était vu comme le disciple d’Arthur Rowe, qui l’avait eu sous ses ordres et qui avait mené Bill et les Spurs vers leur premier titre en 1951. Plutôt réticent au premier abord, Nicholson se dit que l’arrivée d’un nouveau coach pourrait lui coûter sa place. Il accepte donc le poste, mais l’annonce officielle ne se fait que le matin du match. « On ne savait pas que Bill avait été désigné coach, jusqu’à ce qu’il arrive le jour du match » , raconte Terry Medwin, l’un des buteurs du jour.


Ce changement d’entraîneur, aussi surprenant soit-il, va en tout cas donner des ailes aux Spurs. « On était tristes d’apprendre que Jimmy Anderson devait s’en aller, mais on était contents pour Bill, se rappelle Smith, le capitaine de l’époque. Croyez-moi, on a joué ce match pour lui. » Dans l’effectif du jour, on retrouve déjà des joueurs qui grimperont au firmament du football anglais les années suivantes sous la houlette de Nicholson : Peter Baker, le latéral droit, Danny Blanchflower, nommé joueur de l’année la saison précédente et futur capitaine du grand Tottenham de Nicholson, ou encore l’attaquant Bobby Smith. L’une des décisions importantes de Nicholson sera aussi de remettre en selle Tommy Harmer, « le Charmeur  » , très apprécié par les fans pour ses dribbles et son agilité au ballon et qui sera l’un des artisans de la victoire.

Des débuts en fanfare


Les premiers instants de ce match entre Tottenham et Everton sont décrits à l’époque par le Daily Mirror comme une « avalanche » . Dès la deuxième minute, Alf Stokes ouvre la marque pour les Lillywhites. Everton, qui sera loin d’être ridicule pendant le match malgré la sévérité du score, égalise très vite via Jimmy Harris. La suite de la mi-temps ressemble à un match de Wimbledon : Tottenham fait le break et mène 6-1 après le premier set, grâce à Smith, qui en plante deux, George Robb, Terry Medwin et à nouveau Alf Stokes, qui inscrit son doublé.


La deuxième période commence comme la première, avec un but très rapide : les Toffees réduisent l’écart comme ils peuvent et reviennent à 6-2 par Jimmy Harris, à nouveau. Pas de quoi faire douter les Spurs sauce Nicholson, qui continuent à planter les roses dans le but d’Albert Dunlop, le gardien d’Everton : un troisième et un quatrième but de Smith et un de Tommy Harmer portent le score à 9-2. L’attaquant des Toffees Jimmy Harris se permet quand même d’inscrire un triplé pour revenir à 9-3 à la 83e. Dans les dernières minutes de la rencontre, Johnny Ryden fait trembler pour la dixième fois les filets d’Everton, et l’Écossais Bobby Collins inscrit le quatrième des siens. 10-4, merci.

Les prémices de la gloire


Personne ne le sait à l’heure où l’arbitre siffle la fin de la rencontre, mais ce premier match resplendissant – la plus nette victoire de l’histoire des Spurs à l’époque – de l’ère Nicholson augure de bien belles années pour les Londoniens. Tottenham finit tout de même en bas de classement à la fin de la saison, à une peu réjouissante 18e place – alors qu’Everton termine 16e –, mais la gloire est proche. Très apprécié par les supporters et par ses joueurs, Nicholson va tirer le maximum de son équipe pour aller au plus haut. « Il vaut mieux échouer en visant haut, que réussir en visant bas. Chez les Spurs, on met nos objectifs très haut pour que, même dans nos échecs, il y ait un écho de gloire » , disait-il à ses joueurs, selon le capitaine Danny Blanchflower. « Bill était un grand homme comme joueur, et comme entraîneur. Tout le monde le respectait, explique Terry Medwin, buteur lors du 10-4 d’octobre 1958. C’était quelqu’un de très calme, mais il te remontait vite les bretelles s’il y avait un problème. Tout était très chouette quand Bill était notre coach, c’était très agréable. »


Deux saisons plus tard, Nicholson emmène les Lillywhites sur le toit de l’Angleterre : lors de la saison 1960-1961, Tottenham réalise le doublé Coupe-Championnat. Ils sont les premiers à réaliser cet exploit dans l’histoire du football britannique. Danny Blanchflower, déjà présent lors de la victoire 10-4, sera d’ailleurs nommé joueur de l’année à l’issue de la saison. Par la suite, Nicholson et les siens remportent encore deux FA Cup, en 1962 et 1967. Ils deviennent aussi le premier club britannique à remporter un tournoi européen majeur, la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, en 1963 et, neuf ans plus tard, inscrivent également leur nom au palmarès de la Coupe UEFA 1972. Si l'on compte également les deux Coupes de la Ligue de 1971 et 1973, l’armoire à trophées de Bill Nicholson en tant qu’entraîneur des Spurs est donc garnie de huit titres. Soit près de la moitié du palmarès de Tottenham (dix-sept titres depuis la création du club) dans les compétitions majeures. Ce n'est pas pour rien qu’une route menant à White Hart Lane, le stade qui a accueilli ses exploits, porte son nom.



Par Arthur Lejeune Propos de Terry Medwin et Bobby Smith recueillis sur le site du club.
Propos de Blanchflower, citant Nicholson, recueillis sur le site du National Football Museum.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

this is anfield Niveau : DHR
j'adore Sf pour ce genre d'articles , ca me donne l'envie de relire rouge ou mort de David Peace
Bolek03
Article intéressant. <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dxiv7_taxi_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Ce commentaire a été modifié.
Ce que les articles français oublient toujours de mentionner concernant le Tottenham de Billy Nicholson du début des années 60, c'est que cette équipe a crée une mini-révolution tactique.

Se présentant comme un WM classique, avec en défense Peter Baker, Ron Henry et Maurice Norman; au milieu Danny Blanchflower et l'écossais Dave Mackay; l'ailier gauche gallois Cliff Jones et à droite Terry Dyson; les "inside forwards" Les Allen et l'écossais John White; et en pointe le très sous-estimé Bobby Smith (13 buts en 15 sélections avec l'Angleterre).
Cette équipe pratiquait en fait au cours du match un ambitieux 3-3-4 avec John White reculant au milieu de terrain avec Blanchflower et Mackay, les deux n'hésitant jamais à repiquer dans l'axe, et Les Allen jouait déjà un rôle de 9 et demi, gravitant derrière Bobby Smith et revenant constamment faire le pressing dans l'axe.

Après le doublé de 1961, Les Allen est remplacé par le légendaire Jimmy Greaves, transféré de Milan en Décembre de la même année après un passage en Italie où il ne s'est pas entendu avec l'entraineur Nereo Rocco concernant son régime alimentaire et son manque de discipline. Les effets ne se feront pas attendre, 21 buts en 22 matchs, vainqueur de la Cup et Tottenham finit 3e en 1962, 2e en 1963 avec la Coupe des coupes, 1er trophée européen pour les anglais. Jimmy Greaves est depuis, le meilleur buteur de tous les temps du championnat anglais.
il y a 7 heures On a besoin de vous connaître ! 17
il y a 9 heures Ile de Guam : le président de la Fédération suspendu 7 il y a 10 heures Domenech préfère Wenger à Guardiola 28
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 12 heures Si les plus grands buts étaient publiés sur un site porno... 27 Hier à 21:39 Macron buteur sur penalty 44
Hier à 20:45 Revivez Manchester City - Manchester United (0 - 0) Hier à 18:06 La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 3 Hier à 17:38 Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 31 Hier à 16:28 Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 6 Hier à 10:31 Grosse baston en Uruguay 21 mercredi 26 avril L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 mercredi 26 avril Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5 mercredi 26 avril Le festival d'un joueur colombien 6 mercredi 26 avril Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 mercredi 26 avril Monaco sur Mboula (Barça) 38 mercredi 26 avril 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF mercredi 26 avril Bruno retourne à la case prison 7 mercredi 26 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 26 avril Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 14 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 96 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7
286 3