1. //
  2. //
  3. // Sunderland-Liverpool

Le jour où Sunderland en a collé sept à Liverpool

Ce soir, Liverpool se déplace à Sunderland. Si le Stadium of Light réussit bien aux Reds depuis quelques années, ce n'était pas le cas du Roker Park. À une époque où les footballeurs étaient tous moustachus, Sunderland, alors un grand d'Angleterre, atomisait son adversaire. Sans ménagement.

Modififié
« Sur quatre d'entre eux, j'ai juste eu à pousser le ballon au fond des filets. Holley a éliminé la défense à lui tout seul et a même mis le gardien adverse hors de position avant de me servir les buts sur un plateau. » Charlie Buchan est modeste pour quelqu'un qui vient d'inscrire un quintuplé. Le 7 décembre 1912, il y a 103 ans, face à Liverpool, Buchan n'a laissé que des miettes à ses coéquipiers. Enfin, deux petits buts. Après avoir ouvert le score dès la 16e minute, l'avant-centre de Sunderland patiente pendant trente minutes avant de continuer le spectacle, le temps pour Henry Martin et Jack Mordue de détruire le suspense.

Maintenant que Sunderland mène 3-0, Buchan peut s'atteler à soigner ses stats personnelles. Il inscrit quatre buts supplémentaires, histoire de coller la honte à des Reds complètement dépassés par la force de frappe offensive des Black Cats. Boum, un sévère 7-0 dans la tronche des Reds. Et dire qu'un an plus tôt, fraîchement recruté à Arsenal et secoué par le public de Roker Park, Charlie Buchan désirait déjà repartir. « Plus jamais je ne taperai dans un ballon pour Sunderland » , déclare-il à son coach, Bob Kyle. Ce dernier le convainc de jouer un dernier match pour le club. Buchan accepte et marque deux buts dans une victoire 3-1. Il ne sera plus jamais la cible des supporters, mais plutôt leur idole.

Un tournant dans la saison


Le moins que l'on puisse dire, c'est que Liverpool a affronté Sunderland au mauvais moment de la saison. Après une saison 1911-1912 décevante terminée à la huitième place, Sunderland décide d'injecter du sang neuf en recrutant quatre nouveaux joueurs voués à être titulaires, dont Charlie Gladwin et Joe Butler. Il faut donc un certain temps pour que l'alchimie ne se crée sur le terrain. Le début de saison est très inquiétant, avec cinq défaites et deux nuls. Au bout des sept premiers matchs, Sunderland est 19e. Les Black Cats ont le déclic contre Middlesbrough et l'emportent 4-0. S'ensuit une série de cinq victoires en sept matchs. Et les scores sont impressionnants : 3-1 contre Arsenal, 3-0 contre Notts County, 5-1 contre Bradford City, 3-1 contre Manchester United et 3-1 contre Aston Villa, le tenant du titre.


C'est à ce moment-là qu'un Liverpool faiblard fait le déplacement à Roker Park, devant 14 000 spectateurs. C'est à ce moment-là, aussi, que Liverpool se prend l'une des plus grosses roustes de son histoire. Et de permettre à Sunderland de se lancer pleine balle sur la route du titre. Après cette victoire 7-0, bien entendu la plus éclatante de la saison, les Black Cats enchaînent les succès avec une facilité déconcertante. En vingt-deux matchs, Sunderland décroche dix-huit victoires, et devient champion d'Angleterre devant Aston Villa. Le tout avec 86 buts inscrits. Le football développé par Sunderland est impressionnant et repose en grande partie sur le duo d'attaquants que forment George Holley et Charlie Buchan. Holley, habituellement finisseur de l'équipe, se mue en passeur cette saison-là, et laisse la vedette à son pote Charlie.

Le gang des Charlie


Il inscrit « seulement » douze buts, tandis que son compère d'attaque en plante 27. Mais selon Buchan, le succès offensif de son équipe repose essentiellement sur un autre Charlie. Gladwin, défenseur central. « Il a stabilisé la défense et a donné suffisamment de confiance à Frank Cuggy et Harry Low, les milieux relayeurs, pour se projeter et se joindre aux attaques. Sunderland est devenu une équipe de premier plan à partir du moment où il est arrivé » , explique-t-il. En effet, Gladwin a plutôt intérêt à stabiliser la défense, sachant que Sunderland évolue dans un ambitieux 2-3-5. L'autre joueur qui permet à l'équipe d'être équilibrée, c'est encore un Charlie. Thomson, cette fois-ci. Le milieu défensif écossais est le capitaine courage de l'équipe. Sauf que le capitaine a pété un plomb au mauvais moment. Lors de la finale de la FA Cup contre Aston Villa.


Thomson s'occupe personnellement d'un certain Harry Hampton, avant-centre de Villa qui a la réputation d'être violent avec les gardiens. Captain Charlie le bouscule tout le match et multiplie les fautes. Les deux hommes en viennent aux mains et écoperont d'un mois de suspension après coup. Sunderland, largement meilleur et en supériorité numérique pendant 30 minutes après la blessure du gardien adverse, en oublie de jouer et se fait sanctionner par un but de Tommy Barber sur corner. Un corner tiré par Charles Wallace. Encore un Charlie. Même si les Black Cats ne parviennent pas à faire le doublé, la saison 1912-1913 de Sunderland est exceptionnelle. Et elle a surtout fini de convaincre Charlie Buchan de rester. Il est aujourd'hui encore le meilleur buteur de l'histoire du club en championnat avec 209 buts en 370 matchs. En voilà un qui a bien fait de changer d'avis.

07/12/2012 : Sunderland 7-0 Liverpool
Buts : Buchan (16e, 41e, 68e, 69e, 87e), Martin (21e), Mordue (32e)

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

louvressac Niveau : DHR
d'apres la BBC (source un peu fiable) les black cats n'ont gagnés que 7 des 64 derniers matchs contre liverpool, et jamais par plus d'un goal d'ecart... derniere fois ou c'est arrivé en janvier 1952 !
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16